RelationRupture

Relation amoureuse : les 10 Signaux d’alarme à ne surtout pas ignorer

Même si vous êtes fou/folle amoureux(se), il existe certains comportements que vous ne devriez surtout pas accepter de la part de votre partenaire.

La société moderne facile les rencontres. Mais, elle facilite également les séparations. On tombe amoureux(se) rapidement et on rompt tout aussi promptement.

En soi, les relations amoureuses sont compliquées, complexes et dynamiques. Avec l’apparition des réseaux sociaux, tout est exacerbé !

On est séduit par l’image que quelqu’un donne de soi sur le Net, on sait déjà tout de lui ou elle avant même de l’avoir rencontré(e) et on connaît ses préférences sans même avoir parlé avec lui ou elle.

Et, tout comme on se laisse facilement charmer, on se laisse également facilement détourner de cette relation. En effet, comme tout est public, le moindre écart ou le moindre défaut est connu de tous.

Ainsi, dès que quelque chose ne nous plaît pas chez notre partenaire, on prend le large. On sait que tout le monde connaît son caractère et qu’on va être capable de trouver un ou une remplaçante aisément.

Tout se fait vite, sans vraiment laisser l’opportunité à la relation amoureuse de se développer. Heureusement, il y a encore des gens qui croient fermement à l’amour.

Ils cherchent la sincérité et l’engagement sérieux. Ils veulent être aimés à leur juste valeur et offrir toute leur attention et affection à une seule personne.

Et, quand ils tombent amoureux, c’est de façon profonde et inconditionnelle. Malheureusement, ce genre d’amour peut être à double tranchant.

En effet, c’est bien connu : l’amour rend aveugle ! Donc, quand on adopte une vision idéaliste de son couple et de son ou sa partenaire, on peut se voiler la face.

On peut très aisément accepter des comportements qui s’avèrent être toxiques ou dangereux. Et, on ne veut pas voir les signaux d’alarme qui se trouvent devant nous.

Alors qu’on devrait attaquer ces problèmes directement et sur le moment, on préfère fermer les yeux et justifier le comportement de notre moitié.

“Il a eu une journée difficile.”, “Elle n’est pas aussi agressive normalement”… Pourtant, une chose est claire et évidente.

Dès l’instant où vous ressentez le besoin de justifier l’attitude de votre partenaire ou de lui trouver des excuses, quelque chose cloche !

Une partie essentielle de la fondation d’une relation amoureuse saine et durable est le fait de pouvoir parler des problèmes que le couple a.

Vous devez être capables d’affronter les obstacles ensemble quand ils se présentent, plutôt que de les cacher sous le tapis.

Et, cela demande du temps, de la patience et de la compréhension. Si vous voulez les résoudre une fois pour toute, vous devez investir de l’énergie positive.

Donc, oui… L’amour rend aveugle. Mais, très souvent, on choisit consciemment d’ignorer les signaux d’alarme qui se trouvent juste sous nos yeux.

On préfère délibérément fermer les yeux sur ces moments critiques. Pourtant, ils existent bel et bien.

Quand notre partenaire n’est pas la personne idéale pour nous, il ou elle a une manière assez particulière de nous le faire savoir.

Mais, on doit être radicalement honnête avec nous-même pour repérer ces signaux d’alarme. Et, les interpréter comme il se doit.

D’ailleurs, pour être capable de voir ces signaux d’alarme et les accepter pour ce qu’ils sont, on doit apprendre à s’aimer davantage.

On doit être en mesure de déterminer des limites dans notre comportement, celui de notre partenaire et notre relation amoureuse.

Ce n’est que lorsqu’on a appris à réellement s’aimer qu’on peut être aimé(e) et aimer les autres de manière sincère.

Tout le monde mérite le grand amour, le respect et la compréhension. Mais, comme tout dans la vie, cela doit commencer par soi.

On doit s’accepter, s’aimer et se respecter pour obtenir cela des autres et être en mesure de l’offrir à notre moitié.

Les signes qui prouvent que votre relation est toxique

Certains signaux d’alarme peuvent paraître insignifiants. Pourtant, il en existe dix qu’on ne devrait jamais ignorer.

Certains comportements, certaines croyances ou révélations ne devraient pas être acceptées, même si on est complètement amoureux(se).

Cela peut être des phrases aussi simples que “Tous mes ex sont fous/folles“, des violences physiques ou des abus émotionnels.

Voici la liste des dix signaux d’alarme qu’on ne devrait JAMAIS ignorer car notre santé mentale et notre bien-être en dépendent.

1. L’infidélité !

Il peut vous arriver d’être dans une relation amoureuse avec une personne qui admet avoir été infidèle dans le passé.

Même si chaque situation est bien sûr différente, dans la plupart des cas ce signal d’alarme signifie que vous devez courir et non marcher dans la direction opposée.

Quelqu’un qui a été infidèle une fois, le sera de nouveau. Tromper son ou sa partenaire est un signe clair d’immaturité.

C’est également la preuve que cette personne n’est pas prête à prendre la responsabilité d’un engagement. Elle va aussi éviter de subir les conséquences de ses comportements et de ses décisions.

2. L’abus physique ou émotionnel.

S’IL Y A BIEN UN SIGNAL À NE PAS IGNORER, C’EST CELUI-CI ! Le besoin de contrôle, l’abus physique et/ou émotionnel sont des comportements à prendre au sérieux.

De manière générale, la personne qui adopte ce genre d’habitudes trouve toujours une façon de se justifier et d’expliquer son comportement.

Mais, n’oubliez pas : ses mots sont empoisonnés ! Ce genre de problèmes ne se présente jamais de façon isolée.

C’est un comportement récurrent qui se produira tant que le bourreau aura accès à sa victime.

SI VOUS VOUS TROUVEZ DANS CE GENRE DE RELATION, S’IL VOUS PLAÎT CONTACTEZ QUELQU’UN EN QUI VOUS AVEZ CONFIANCE.

Cette personne vous aidera à mettre en place un plan d’évacuation et elle vous offrira un endroit sûr.

3. La peur de l’engagement.

Très souvent, ce signal d’alarme est pris à la légère car on croit qu’avec un peu d’amour et d’efforts, on peut faire changer l’autre d’avis.

Si vous êtes avec un ou une partenaire qui affirme que toutes les relations amoureuses sont vouées à l’échec, vous avez sûrement affaire à une personne qui refuse de prendre ses responsabilités.

D’ailleurs, si cet individu pense également qu’aucune relation amoureuse n’est saine cela signifie très probablement qu’il ou elle s’attend à ce que vous fassiez tout le travail.

Il ou elle va vous pousser à faire tous les efforts possibles et imaginables et à vous battre seul(e) pour faire fonctionner votre couple.

Au fil du temps, vous allez vous épuiser à la tâche et vous allez fuir. En le ou la quittant, vous allez alors confirmer leurs dires.

Toutes les relations amoureuses échouent et donc il ou elle a raison de ne pas vouloir s’engager sérieusement. C’est un cercle vicieux qui ne vous offre aucune autre alternative.

4. Un tempérament incontrôlable.

Un ou une partenaire qui démarre au quart de tour est une personne qui peut très vite basculer vers le côté obscur.

Il n’y a qu’un pas entre un mauvais caractère et la violence physique ou émotionnelle. Des choses dangereuses peuvent vous attendre.

D’ailleurs, si votre partenaire révèle ce genre de comportement dès le début de la relation, cela signifie qu’il ou elle est vraiment incapable de se contrôler.

Même si crier une ou deux fois peut être excusable, l’intimidation et la violence ne le sont jamais. Pas même une seule fois !

Votre partenaire doit recevoir de l’aide pour apprendre à se contrôler et pour découvrir les raisons de sa colère. Et, ce n’est pas à vous de faire ce travail.

N’ignorez jamais les signaux d’alarme qui impliquent la colère !

5. Refuser de s’ouvrir et d’être sincère.

On a tous des choses dans notre passé qu’on préfère ne pas mentionner. Mais, quelqu’un qui refuse complètement de parler de son vécu peut très vite s’avérer être toxique.

Un ou une partenaire qui ne souhaite pas aborder le sujet de ses ex peut vouloir dire qu’il ou elle n’a pas encore résolu ces problèmes.

Ou, cela peut signifier qu’il ou elle n’essaie même pas de guérir ses blessures de manière à devenir un(e) partenaire aimant(e) et attentionné(e).

Notre passé fait partie de notre développement personnel mais on ne peut pas mûrir si on refuse d’y faire face. 

On doit en parler et résoudre tous les problèmes qui traînent afin de pouvoir éviter ces erreurs dans le futur.

6. Une obsession pour la famille.

Il n’y a rien de mal dans le fait d’être proche de sa famille. Mais, un ou une partenaire qui est extrêmement proche de la sienne peut révéler de gros problèmes.

Quelqu’un qui est obsédé par ses parents ou frères et soeurs ou qui se sent redevable vis-à-vis d’eux va les laisser le ou la contrôler.

Au fil du temps, ces membres de la famille vont commencer à interagir dans votre relation amoureuse, sans aucune gêne.

Vous allez alors tous les deux vous sentir malheureux et sous l’emprise d’une influence extérieure.

7. Utiliser le passé comme une arme pour blesser.

Si votre partenaire utilise votre passé ou le sien pour vous rabaisser, cela n’est vraiment pas bon signe.

S’il ou elle dit des choses comme “J’étais tellement plus heureux(se) avant” ou “J’aimerais tellement revivre ces moments“, il ou elle essaie consciemment de vous blesser.

Cela vous force à essayer de recréer ces instants qu’il ou elle a vécus avec quelqu’un d’autre, ce qui n’est ni juste ni réaliste.

Il est super de parler de son passé mais il n’est pas normal de continuer à y vivre ou de forcer son ou sa partenaire d’y vivre.

Si vous voulez un avenir heureux, vous devez vous concentrer sur le futur. Et, vous devez faire ça en tant que couple et non en tant que fantômes du passé.

8. La présence d’une multitude de ruptures catastrophiques.

Un ou une partenaire qui voit tous ces ex comme des problèmes refuse de prendre la responsabilité de ses actions. Certes, on a tous connu au moins une rupture catastrophique.

Mais, si toutes ses relations amoureuses se sont terminées de manière dramatique, cela signifie que votre partenaire ne sait pas gérer ses émotions.

Quand on n’est pas capable de mettre un terme à une relation de manière adulte, cela veut dire qu’on n’est pas assez mature pour avoir des relations amoureuses.

Ce comportement peut également être le reflet de problèmes émotionnels qui doivent être résolus avant d’entamer une nouvelle relation de couple.

9. L’incapacité de garder un emploi.

Bien sûr, éviter les lieux dangereux ou dégradants est tout à fait normal mais continuellement être sans emploi ne l’est pas.

Quelqu’un qui change tout le temps de travail ou qui refuse des opportunités professionnelles est une personne immature.

Il ou elle ne sait pas vraiment dans quelle direction aller. La spontanéité est bien sûr une grande qualité.

Mais, ce n’est pas génial pour construire une relation amoureuse stable ou n’importe quelle autre fondation pour la vie de tous les jours.

Ce comportement est également la preuve que la personne en question ne se remet pas en question et fuit l’engagement.

Donc, n’importe quel individu devrait fuir une relation amoureuse avec ce genre de personne. En effet, c’est un échec assuré !

10. La présence de problèmes financiers qui auraient pu facilement être évités.

La vie est chère. Et, beaucoup de gens ont des crédits à la consommation ou pour payer leurs études.

Mais, la présence de problèmes financiers qui auraient pu être facilement éviter est un signal d’alarme. Quelqu’un qui ne sait pas gérer son argent ou qui a de mauvaises habitudes dépensières peut causer beaucoup de problèmes.

Cette irresponsabilité peut être un véritable fléau pour les deux partenaires au fil du temps. Cela signifie que la personne en question manque de maturité et de volonté.

Or, ces deux qualités sont essentielles pour réussir dans le monde moderne et pour construire une relation amoureuse durable et saine.

Pourquoi choisissons-nous d’ignorer les signaux d’alarme ?

Pourquoi est-ce qu’on ne voit pas l’évidence ? Il existe un grand nombre de raisons qui peuvent nous pousser à ignorer ces signaux d’alarme.

Avec le recul, on peut se rendre compte que notre partenaire nous envoyait des signaux clairs et évidents.

Pourtant, consciemment ou inconsciemment, on a fermé les yeux sur ce qu’il se passait.

Est-ce que c’est à cause de notre égoïsme narcissique ? Peut-être que cela paraît incroyable qu’une personne ne puisse pas nous aimer.

Est-ce qu’on ne voit que le bien chez les autres ? On se dit peut-être que tout le monde a de bonnes intentions.

Pourtant, pour construire une relation amoureuse heureuse, épanouie et stable, on doit accepter notre partenaire pour ce qu’il ou elle est.

On doit également accepter le fait que la relation amoureuse n’est peut-être pas aussi idéale qu’on aimerait qu’elle le soit.

À lire aussi : Être une option ? Tu mérites bien plus que ça…

Voici les quatre grandes raisons qui peuvent être à l’origine de notre choix d’ignorer les signaux d’alarme : 

1. Le conditionnement

Nos parents, nos enseignants et la société, en général, nous ont vendu cette idée grotesque que les relations amoureuses sont censées durer pour toujours.

Certes, d’un côté, grâce à eux on est conscients de l’importance de la fidélité, de l’engagement et de la ténacité.

Mais, encore aujourd’hui, la séparation est un tabou dont on parle peu et qui est fortement déconseillée.

On perçoit, la rupture d’une relation amoureuse comme un échec alors que cela devrait simplement être la fin d’un chapitre et le début d’un autre.

Donc, au lieu de voir notre relation amoureuse comme une corvée, on devrait peut-être la percevoir comme une opportunité.

Une opportunité qui commence et se termine si elle n’est pas destinée à continuer. Rien de plus !

2. Le manque de confiance en soi

C’est peut-être la raison la plus répandue. On n’est pas capable de voir les signaux d’alarme car on n’est pas en mesure de croire en nous-même.

Quand on doute et qu’on n’a pas confiance en nous, on remet en question notre instinct et nos sentiments primaires.

Donc, au lieu de faire confiance à ce nœud qu’on ressent dans l’estomac, on se dit qu’on a sûrement, encore une fois, fait une erreur. Alors, on préfère l’ignorer.

En réalité, en choisissant d’ignorer notre intuition, on joue à un jeu dangereux qui peut causer beaucoup plus de regrets que le fait de faire face à nos problèmes relationnels.

Donc, tout tourne autour de la confiance en soi. On doit être capable de comprendre que ce que l’on désire pour soi est, à la fois, mérité et sain.

3. La peur de la vérité

On choisit d’ignorer les signaux d’alarme tout simplement parce qu’on a peur de regarder la vérité en face.

Accepter une vérité négative sur son ou sa partenaire c’est le ou la regarder avec des yeux différents. Comme le ou la redécouvrir.

Parfois, la vérité peut être très blessante et il peut donc être plus facile de la fuir plutôt que de lui courir après.

Le problème de cette méthode c’est que les problèmes finissent par se juxtaposer. Il y en a de plus en plus et on ne peut plus sortir la tête de l’eau.

On se perd dans les différentes couches de mensonges, manipulations et malheurs. Et, on ne sait plus à quoi s’attendre avec notre couple.

4. La peur du changement

Bon, c’est peut-être une évidence mais on va quand même en parler. Les signaux d’alarme ne signifient pas seulement que notre partenaire n’est pas le/la bon(ne) pour nous.

C’est aussi l’annonce d’un grand changement. Et, cela nous fait peur. À ce moment-là, on est alors prêt à tout pour éviter le malaise que l’inconnu provoque chez nous.

Quand notre partenaire émet des signaux qui marquent un changement de comportement cela prouve que la relation se transforme peu à peu.

Quelque chose change donc entre les deux personnes impliquées dans cette relation amoureuse et cela peut être difficile à accepter pour certains.

Comment réagir face à ces signaux d’alarme ?

Au moment où on finit par se rendre compte que quelque chose cloche et que les signaux d’alarme se sont allumés, on peut se laisser prendre par la panique.

Pourtant, si on prend le temps de regrouper ses pensées et de réfléchir de manière logique, on peut se sortir de n’importe quelle situation.

L’important c’est de la faire comme il le faut et, surtout, à son rythme. Il ne sert à rien de se précipiter et de prendre des décisions radicales et irréfléchies.

Voici quelques conseils à suivre pour résoudre vos problèmes relationnels : 

1. Faites-vous confiance !

Comme mentionné ci-dessus, une faible estime de soi nous pousse à nous remettre en question et à ne pas faire confiance à notre instinct.

Vous devez apprendre à vous faire confiance. Si vous vous sentez constamment épuisé(e), stressé(e) ou anxieux(se) c’est peut-être parce que votre corps essaie de vous faire comprendre quelque chose.

Prenez le temps de comprendre ce que ces sentiments signifient. Notre esprit et notre corps sont les premiers indicateurs d’une relation toxique.

Ils émettent des signaux d’alarme qui peuvent parfois contredire ce que notre coeur ressent mais ils ont souvent raison de réagir. À vous de les écouter et de les interpréter comme il se doit.

2. Apprenez à vous sentir à l’aise dans la solitude.

Très souvent, on choisit d’ignorer les signaux d’alarme car on a peur d’être seul(e). On est des êtres humains donc on est censés être sociables.

Et, la société essaie de nous imposer cette idée que le fait d’être dans une relation signifie qu’on a de la valeur et qu’on est heureux(se).

Ce qui est complètement faux. Vous devez apprendre à aimer votre propre compagnie. Faites ce qui vous plaît et participer à des activités qui vous rendent positif(ve).

3. Relativisez.

Pour éviter de complètement perdre la tête quand un problème survient dans votre relation amoureuse, vous devez apprendre à réfléchir avec votre tête.

Oubliez les émotions et tout ce qui vous lie à cette personne car gérer un problème relationnel peut avoir un impact mental et émotionnel important sur vous.

Avant de faire quoi que ce soit de radical, demandez-vous : est ce que mon ou ma partenaire a les qualités nécessaires pour me rendre heureux(se) ?

Et, surtout, soyez honnête avec vous-même.

4. Choisissez la positivité.

Fuyez les gens négatifs comme la peste. On dit que nos amis sont le reflet de la personne qu’on est vraiment.

Donc, si vous voulez être positif(ve), vous devez vous entourer de gens qui le sont également. Choisissez des personnes qui se donnent à fond pour atteindre leurs objectifs.

Entourez-vous de gens qui sont gentils et généreux. Optez pour des personnalités qui vous apaisent et vous donnent envie de devenir meilleur(e).

5. Apprenez à répondre à vos propres besoins.

Arrêtez d’attendre que quelqu’un fasse votre travail à votre place. Vous êtes tout à fait capable de répondre à vos propres besoins donc faites-le !

Quand vous apprenez à vous aimer, vous vous respectez et vous vous estimez. Donc, vous n’avez pas besoin des autres pour vous sentir complet(ète).

Cela va aussi vous faire comprendre que vous méritez d’être accepté(e) et aimé(e) à votre juste valeur. Après cela, vous ne vous contenterez plus jamais d’une relation amoureuse médiocre.

6. Créez des limites saines.

Si vous voulez que les gens arrêtent de vous marcher sur la tête, vous devez créer des limites saines et claires et vous devez vous en tenir.

Le comportement irrespectueux est souvent dû au fait qu’un des partenaires accepte trop facilement de céder ou de changer ses habitudes ou désirs.

Avec des limites strictes, vous allez également apprendre à mieux communiquer sur vos besoins et triez de votre vie les personnes qui n’ont pas les meilleures intentions à votre égard.

7. Travaillez sur vous-même.

Les opposés s’attirent ? Pas vraiment. On attire surtout ce que l’on projette. Donc, si vous voulez quelqu’un qui vous respecte, vous devez d’abord vous respecter.

Soyez gentil(le), généreux(se) et attentionné(e) vis-à-vis de vos proches. Prenez soin de vous et investissez de l’énergie dans votre recherche du bonheur personnel.

Travaillez sur votre développement personnel afin de changer les traits de caractère de votre personnalité qui ne vous plaisent pas.

À lire aussi : Relation toxique / relation équilibrée : le jeu des 10 Différences

Annabelle S.
Née et élevée à Gatineau, femme au foyer et heureuse maman de 2 enfants. Je suis une grande passionnée, en tout et par tout. Mais ma grande obsession, c’est l'écriture. J’ai toujours écrit, tenu des blogs, gribouillé des carnets par dizaines et récité des poèmes. Les lettres, la littérature c’est dans le cœur et on n’y peut rien.