Skip to Content

J’espère qu’un jour, tu seras capable d’aller de l’avant…

J’espère qu’un jour, tu seras capable d’aller de l’avant…

J’espère qu’un jour tu comprendras à quel point je t’aimais. Honnêtement, j’espère du fond du cœur que tu trouveras quelque chose qui te rendra heureux.

Même si je ne sais pas vraiment ce que tu cherches, je te souhaite de le trouver. Notre séparation ne signifie pas que j’ai envie de te voir malheureux.

Bien au contraire… J’ai besoin que tu comprennes que je te voyais vraiment. Derrière ce masque de dur à cuir, j’ai perçu le véritable toi.

Et, j’espère que tu es conscient que je t’ai toujours accepté tel que tu es. Avec tes défauts, tes blessures, tes échecs, tes succès, ton bonheur, le bien, le mal, la douleur et les cicatrices…

Bref, j’ai tout pris car tous ces traits positifs et négatifs font entièrement partie de tout. Ils font de toi l’homme que j’ai autrefois aimé.

Sincèrement, j’espère qu’un jour tu seras capable d’aller de l’avant. De tout laisser derrière toi.

Je te souhaite de faire le deuil de cette relation, de guérir et de continuer ta vie afin de trouver ton bonheur, ta paix.

J’aimerais vraiment que la vie t’apporte tout le bonheur, tout le calme et toute la carté que tu mérites.

Pendant longtemps, je t’ai tenu la main. Je voulais vraiment rester à tes côtés contre vents et marées.

Mais, j’avais trop souvent l’impression de tendre la main dans le vide. En effet, tu n’as jamais saisi cette opportunité. J’espère que tu es conscient de ça.

Chaque amour est différent.

Chacun de nous a des attentes différentes vis-à-vis de l’amour. Et, chacun de nous vit cette expérience à sa manière.

Mais, pour une raison ou une autre, j’ai toujours eu l’impression que mon âme était connectée à la tienne.

Peut-être que je ressentais cela à cause de toute la douleur que nous avons dû affronter, peut-être que c’était notre façon d’aimer, peut-être qu’on s’est aimés exactement comme on devait le faire à ce moment précis.

Honnêtement, je ne suis pas sûre… Je ne sais pas comment on s’est retrouvés dans cette situation. On s’aimait tellement mais quelque chose de profondément important manquait.

Est-ce qu’on s’aimait à ce point-là parce qu’on a pénétré dans les parties les plus profondes de l’âme de l’autre ?

Ou, alors, est-ce que nos chemins se sont croisés parce qu’on avait besoin l’un de l’autre à ce moment précis ?

En fait, on n’a peut-être jamais été destinés à passer notre vie ensemble. Ce qui voudrait dire que notre histoire d’amour avait pour seul but de nous permettre de grandir.

Quel était le but de notre couple ?

Ainsi, on a plongé têtes baissées dans le cœur et l’âme de l’autre parce qu’on avait besoin de cet amour à ce moment-là.

En effet, il n’existait peut-être aucune autre raison pour nous d’être ensemble à part celle d’apprendre qui on est réellement et qui on a le potentiel de devenir.

Je ne sais pas ce que tu penses de cette théorie mais c’est la seule explication qui me vienne à l’esprit.

Sinon comment pourrais-tu justifier notre amour si intense mais bref ? Comment pourrais-tu expliquer tout ce qu’on a traversé ?

Je suis convaincue que Dieu ou l’univers, quelle que soit ta croyance, nous a réunis pour que chacun de nous ait un compagnon, un soutien, une aide dans les moments les plus difficiles de notre vie.

Finalement, on devrait peut-être être reconnaissants. Est-ce qu’on devrait remercier le destin de nous avoir fait connaître un tel amour mais aussi une telle souffrance ?

J’ai toujours été là pour toi. Je t’ai soutenu dans tes moments les plus sombres. J’ai été ta meilleure alliée dans les ténèbres et ta partenaire contre vents et marées.

J’ai donné encore et encore… Puis, encore plus ! Et, quand les choses se sont compliquées davantage, j’ai continué à donner.

Pourtant, tu ne m’as jamais rendu la pareille. Tu n’as pas été là pour moi. Tu étais absent. Où était mon soutien ? Où était mon partenaire fidèle ?

J’ai besoin que tu comprennes la souffrance que tu as causée.

J’espère qu’un jour tu seras capable de voir que tu as été la plus grande douleur de toute ma vie. Tu m’as brisé le cœur comme personne auparavant.

Et, je croise les doigts pour ne pas avoir à revivre cela un jour. J’espère honnêtement que cette expérience sera la pire de ma vie.

Car, je ne suis pas sûre de pouvoir survivre à d’autres blessures de ce genre. Mais, attention ! Je ne suis pas devenue faible.

Simplement, je suis beaucoup plus consciente de ce que j’ai à perdre. Je suis capable de comprendre les enjeux et les conséquences de ce genre d’amour dévastateur.

Les raisons de ma souffrance sont nombreuses. Pourtant, malgré tout ça, je te souhaite le meilleur.

Mais, je me demande, comment es-tu devenu cet inconnu ? Qu’est-il arrivé à l’homme dont je suis tombée amoureuse ?

J’imagine qu’il n’a pas disparu du jour au lendemain. Est-ce que j’ai fait quelque chose qui a déclenché un déclic chez toi ?

Est-ce que tu t’es dit, “Cette femme ne mérite pas ce que je lui offre.” ? Honnêtement, je suis confuse. Je ne t’ai jamais forcé à sortir de ta zone de confort.

Et, je ne t’ai jamais poussé à changer ta façon d’être pour me faire plaisir ou pour me rendre heureuse. Je pense que tu sais parfaitement que je t’ai toujours accepté tel que tu es.

Tes défauts ou tes ténèbres ne m’ont jamais fait peur. Je les ai accueillis comme les meilleures parties de ton être.

Pourtant, je n’ai jamais eu l’impression que tu faisais la même chose pour moi. Je n’ai jamais eu la sensation que tu étais aussi tolérant que moi.

Je n’ai pas su dire “Stop” à temps !

Mais, j’ai fermé les yeux. Je me suis dit que tes blessures passées t’avait rendu plus froid, distant et réservé.

Ce n’est que lorsque la séparation est arrivée par la grande porte que j’ai compris. Tes souffrances passées ne sont pas la cause de ton comportement.

Ton comportement est la cause de tes souffrances passées. En étant égoïste, égocentrique et impatient, tu as donné une raison aux gens de ne pas t’accepter.

Tu lui as fourni les outils nécessaires pour te faire du mal. Mais, tu ne voyais pas ça. Et, j’espère qu’aujourd’hui, grâce à cette lettre, tu vas comprendre.

Tu dois changer. Pas pour moi car il est trop tard mais pour toi. Pour éviter de reproduire les mêmes erreurs dans le futur.

J’imagine que tu veux être heureux, non ? Eh bien, tu ne le seras jamais si tu continues sur la même voie. Tu ne sortiras jamais de cette toxicité si tu ne travailles pas sur tes défauts.

Est-ce que tu te rends compte du mal que tu m’as fait ? Tu m’as menti… Tu m’as bafouée… Et, tu as souillé toutes les promesses que tu m’as faites.

Tu as brisé mon être de l’intérieur sans me laisser une chance de me défendre ou de t’expliquer mon point de vue.

Voilà pourquoi nous sommes arrivés dans cette impasse. Nous sommes arrivés au bout du chemin mais ce chemin ne nous a menés nulle part.

Pourtant, je te faisais confiance les yeux fermés. Je croyais fermement qu’on était comme Bonnie et Clyde, ensemble jusqu’à la fin.

Malgré l’amour, notre histoire n’en vaut plus la peine.

Je t’aime encore. D’ailleurs, je ne sais même pas pourquoi je t’aime encore. Après tout ce qu’on a vécu ensemble, je devrais te détester.

Mais, ce n’est pas le cas. J’ai de la peine pour toi. Pourquoi ? Parce que tu es tellement pris dans ton tourbillon de négativité que tu n’es pas capable d’aimer.

Tu n’es pas non plus capable d’accepter l’amour. Or, sans cela que sommes-nous ? Si on n’est pas en mesure d’aimer, que nous reste-t-il ?

Absolument rien ! Donc, oui… J’ai de la peine pour toi car je n’ai pas l’impression que tu te rendes compte de ça.

Voilà donc mon conseil pour toi : ne te jette pas dans les bras d’une autre femme. Prends le temps d’analyser ta douleur, sa cause et ses conséquences.

Tu mérites d’être aimé et d’aimer. Mais, tu ne pourras jamais le faire si tu ne guéris pas tes blessures avant.

Je te souhaite de trouver le bonheur, sincèrement… Mais, je me souhaite également la même chose. Donc, j’ai besoin de clôturer ce chapitre de ma vie.

J’ai besoin de prendre l’air et de découvrir qui je suis sans toi. Je ne peux pas continuer à vivre dans le passé en espérant que tu vas changer et venir toquer à ma porte.

Je t’aime et je t’aimerai toujours. Mais, je dois faire de mon bonheur une priorité. J’ai également besoin de guérir mes blessures.

Celles du passé et celles que tu as causées. Merci de m’avoir ouvert les yeux. Merci de m’avoir fait comprendre que j’avais la force nécessaire pour avancer seule.

Je n’ai pas besoin qu’on me tienne la main pour devenir meilleure ou pour construire un futur sain pour moi.

J’espère que tu vas comprendre que cette personne qui t’écrit c’est vraiment moi. Je te laisse dans le passé. Je continue d’avancer.

À lire aussi : Comment surmonter une rupture quand on aime encore ?

Quelle est LA question que tu dois te poser avant de sortir avec lui ?
← Previous
Comment les 5 Sens influencent vos émotions
Next →
Comments are closed.