Please assign a menu to the primary menu location under menu

Rupture

Se remettre d’une rupture : avancer avant tout

Qui n’a pas déjà vécu une rupture douloureuse ? Un chagrin d’amour ? La perte d’un être cher ? J’ai bien peur que chacun d’entre nous en soit déjà passé par là. Et c’est toujours une déchirure. Comme un grand coup en pleine tête qui nous anéantit.

Malheureusement, la vie n’apporte pas que le bonheur. La vie, c’est aussi une large part de tristesse et de coups durs. Pourtant, il est indispensable d’apprendre à se relever. Quoi qu’il arrive, il faut tirer un trait sur le passé et sur ses douleurs pour avancer.

Comme si le monde s’écroulait

C’est soudain. Comme un coup sourd qui nous assomme et nous laisse à moitié endormis. C’est comme si d’un coup, le monde s’effondrait. Comme si tous les efforts que l’on avait faits étaient vains. Comme si tout notre travail était réduit en poussière. Comme si tout ce pour quoi on s’était battu nous échappait en l’espace de quelques secondes.

Mais surtout, c’est une sensation d’impuissance. Notre vie nous échappe et on ne peut rien y faire. On est immobile. Incapable d’influer sur la situation. Incapable de stopper la souffrance.

Bref, il n’y a rien de plus terrible qu’une rupture. Particulièrement quand on ne l’a pas vu venir. Quand on était persuadé de vivre quelque chose de merveilleux et surtout de vivre un amour réciproque.

Un jour, on découvre que les sentiments de notre partenaire ont changé. On apprend qu’il ne nous aime plus. Qu’il ne se voit plus vivre avec nous.

Vous n’êtes pas la femme de sa vie

C’est la prise de conscience qui fait le plus mal. C’est quand on comprend que ce n’est pas le bon et surtout qu’on n’est pas la bonne. Ce n’est pas lui. On ne se mariera pas. On ne passera pas nos vies cote à cote.

Je sais que c’est extrêmement douloureux. Que c’est un coup de poignard qui déchire les entrailles. Mais malheureusement, ce genre de choses arrivent et vous ne devez surtout pas vous en tenir pour responsable.

Ce n’est en rien votre faute et vous ne devez surtout pas tomber dans le piège du doute. Cette rupture ne doit aucunement vous pousser à vous remettre en question ou à remettre votre valeur en question. Ce n’est pas votre faute.

L’amour est une chose complexe et je suis sûre que si votre partenaire ne souhaite plus poursuivre avec vous, ce n’est pas en raison de vos défauts ou d’une chose que vous avez faite.

Il faut avancer

Vous n’avez pas d’autre choix. Comme on dit, il y a toujours de la lumière au bout du tunnel. Je sais que ce n’est pas ce que vous avez envie d’entendre aujourd’hui, mais faites-moi confiance. Ce n’est qu’un moment très difficile à vivre qui finira par passer.

Il faudra du temps, je vous l’accorde. Parfois même beaucoup de temps. Mais vous devez profiter de celui-ci pour vous reconcentrer sur vous.

Pensez à vous. Prenez soin de vous. Travaillez sur votre estime de soi. Réapprenez à vous aimer et à vous choyer. Vous devez tout simplement vous concentrer sur votre propre vie. Sur vos attentes, vos objectifs et vos besoins. Soyez égoïste un peu !

N’hésitez pas à vous exprimer. Ne vous renfermez pas sur vous-même. Prenez le temps de dire ce que vous avez en tête, que ce soit à votre ex-compagnon ou à d’autres personnes de votre entourage. Je pense que c’est une étape nécessaire afin de tirer un trait sur cette période difficile et de la mettre derrière vous une bonne fois pour toutes.

Ceci dit, ce sera quand même une torture. Peut-être une des choses les plus difficiles que vous vivrez jamais. Mais vous devez vous ressaisir et avancer. Vous devez reprendre le cours de votre vie. Vous devez, peu à peu, vous débarrasser de toute négativité et réinjecter de la joie dans votre quotidien.

Vous n’êtes pas responsable

Je vous le disais précédemment, mais je crois qu’on ne le dira jamais assez. Rien n’est votre faute et il est primordial que vous gardiez cela en tête.

Ne tournez pas en rond. N’essayez pas de vous convaincre de votre responsabilité. Ne culpabilisez pas. Si les choses ont pris fin, c’est que c’était écrit. Et rien de ce que vous auriez pu faire n’aurait pu changer votre destinée.

Essayez de trouver la paix et d’accepter le choix qu’a fait votre ex compagnon, sans pour autant vous dire que c’est votre faute. Sachez faire preuve de tolérance, avant tout envers vous-même.

Quand quelqu’un vous dit qu’il ne vous aime plus ou que vous ne vous correspondez plus, ce n’est pas parce que vous n’êtes pas digne d’être aimée. C’est comme ça, c’est tout. Il n’y a pas à chercher plus loin. Alors, ne vous jetez pas la pierre.

C’est la fin de quelque chose et le début de quelque chose d’autre

Après une rupture, il est important de voir le verre à moitié plein ! Je sais, c’est plus facile à dire qu’à faire. Mais dites-vous que la fin d’une chose annonce le début de quelque chose d’autre. L’inconnu fait peur, je le comprends bien. Mais je suis sûre que des jours meilleurs vous attendent.

Une porte se ferme et une autre s’ouvrira bientôt. Gardez la foi, c’est le plus important.

Vous devez surtout le laisser partir. Ne vous raccrochez plus à cet homme. Vous savez, mieux vaut qu’il vous ait quittée. Parce que vivre, des années avec quelqu’un qui ne nous aime pas est bien pire qu’une rupture.

Dans un sens, il vous a rendu service. Alors, trouvez la force de le laisser partir. Parce qu’on ne peut pas forcer quelqu’un à nous aimer. L’amour est un don de soi, il ne peut se faire que volontairement.

Trouvez le courage de vous détacher de lui et de partir à la recherche de quelqu’un qui sera prêt à vous faire ce don d’amour. Partez à la recherche de votre véritable âme sœur.

Essayez d’en tirer du positif

Je sais qu’à ce moment précis tout n’est que douleur. Chaque partie de votre âme est en souffrance. Vous avez l’impression que l’on vient de vous arracher le cœur. Mais à nouveau, essayez de tirer du positif de cette rupture, aussi difficile soit-elle.

Le plus important finalement, c’est d’accepter la réalité. D’accepter que cette relation se termine. Surtout, vous devez résister à la tentation de retourner vers lui. De le recontacter, etc. Vous devez avancer et trouver la force de laisser cette relation derrière vous.

Vous devez comprendre que certaines choses ne nous sont pas destinées. Il faut donc apprendre à ne plus leur courir après. S’accrocher ne sert à rien. Si cet homme n’était pas fait pour vous, rien de ce que vous auriez pu faire n’aurait changé cela.

En d’autres termes, il s’agit d’accepter la réalité telle qu’elle est.

Mais cette expérience douloureuse ne doit pas vous retarder ou vous empêcher de trouver celui qui vous est destiné. Vous ne devez pas perdre espoir.

On ne sait jamais ce que la vie nous réserve

De nombreuses joies vous attendent. Dites-vous que c’est juste un moment extrêmement difficile à passer.

Votre première tâche consiste à “oublier” cette part de votre vie et à supprimer toutes les petites choses qui vous ramènent à ce moment-là. Pour passer à autre chose, c’est une étape indispensable. Il faut oublier les réseaux sociaux, ranger les photos dans une boîte et la fermer à clé.

Vous devez commencer à vivre pour vous et pas pour les autres. Ce n’est que ce faisant que vous pouvez espérer rencontrer le véritable amour.

Parce que comprenez bien que quoi que vous fassiez, quoi que vous puissiez lui dire, ça ne changera pas sa décision. Vous ne vous remettrez pas ensemble. Cette partie de votre vie doit désormais appartenir au passé.

Vous pouvez pleurer, crier, parler, vous confier, expliquer, comprendre, attendre, etc. Ça ne changera strictement rien. Une fois que vous aurez compris ceci, vous pourrez avancer et vous consacrer à toutes ces belles choses et à toutes ces surprises que la vie vous réserve.

Annabelle S.
Née et élevée à Gatineau, femme au foyer et heureuse maman de 2 enfants. Je suis une grande passionnée, en tout et par tout. Mais ma grande obsession, c’est l'écriture. J’ai toujours écrit, tenu des blogs, gribouillé des carnets par dizaines et récité des poèmes. Les lettres, la littérature c’est dans le cœur et on n’y peut rien.