5 Choses qui se produisent lorsque l’on arrive enfin à oublier une relation douloureuse

Vous n’avez pas conscience de la chance qui est la vôtre lorsqu’une relation douloureuse prend fin. Votre bonheur est obscurci par la douleur et le désespoir que vous ressentez aujourd’hui. Mais vous savez, ça finira par passer. La solitude, le changement vous écrasent. Vous avez été en couple pendant un certain temps et vous ne réalisiez même pas que vous étiez malheureuse.

Vous pensiez que les choses finiraient par changer, mais son indifférence et son égoïsme n’ont fait que vous enfoncer davantage dans ce chagrin qui occupait tout votre cœur et votre esprit.

Ces hommes toxiques vous attirent dans leur piège et referment leurs griffes sur vous, se nourrissant de votre énergie, jusqu’au jour où vous n’en avez plus une seule goutte en vous. Jusqu’au jour où vous êtes vidée, jusqu’à ce que vous vous rendiez et l’abandonniez, ainsi que votre couple.

Vous avez été victime de violences psychologiques, on vous a hurlé dessus, on vous a dit que vous étiez incapable ou stupide. Dieu seul sait combien de choses immondes vous avez entendues, mais avez choisi d’ignorer. Bien que nous sussions toutes deux que le souvenir de ces moments restera en vous, vous ferez tout votre possible pour les oublier.

Un jour, vous vous éloignerez. Vous vous éloignerez de ces violences, de ces cris, de cette intimidation et vous vous sentirez nulle. Vous pensiez vous libérer et vous ouvrir à nouveau à la positivité et au bonheur. Mais les choses n’ont fait qu’empirer, il a commencé à vous manquer et très vite, vous êtes retournée auprès de lui, espérant que les choses seraient différentes.

Vous pensiez que tout changerait, parce qu’il aurait réalisé à quel point il était malheureux sans vous. Et effectivement, vous avez vu le nouveau lui pendant quelques jours. Il était attentif, aimant et prévenant jusqu’au premier désaccord, jusqu’à votre première tentative de vous défendre. Il n’aime pas ça. Il ne veut pas d’une femme forte et indépendante à ses côtés. Il veut une pauvre fille, faible et qui fera exactement ce qu’on lui dit, une fille qui ne se défend pas. Mais ce n’est pas vous.

Puis soudainement, vous reviendrez à votre réalité faite de violences. Quelque chose vous éveillera de votre beau rêve et vous montrera, encore une fois, qui il est vraiment.

Je sais ce que vous vivez. Je sais qu’une fois encore, vous avez réussi à partir et êtes tentée de revenir, parce que vous avez trop peur d’être seule ou pensez qu’il finira par changer, que vous l’aimez encore et que vous voulez donc lui donner une autre chance. Stop ! Rien ne changera. Il restera le même homme violent, le même connard égocentrique et vous resterez son éternelle victime, qu’il pourra invectiver chaque fois qu’il le voudra.

Quand vous romprez pour de bon, vous serez perdue. Vous vous sentirez indésirable et serez malheureuse pendant un certain temps. Mais vous devez laisser vos larmes s’écouler ou elles vous étoufferont. Il vous faut crier pour évacuer votre colère et ne surtout pas la garder en voue, autrement elle vous détruire, elle vous conduira à une mort affective.

Mais une fois que vous aurez évacué tout le mal qui vous habite, une fois que vous aurez accepté votre nouveau statut et votre nouveau rôle, les choses changeront très rapidement. Vous savez qu’après la pluie, vient toujours le beau temps. Il vous faut toucher le fond, avant de remonter et de briller à nouveau.

1. Vous apprendrez à vous aimer

Vous ne vous verrez plus de la même manière. Vous avez retenu la leçon et elle vous a changée. Ça vous a changée mais surtout, ça vous a montré quel chemin vous ne vouliez surtout pas prendre, en quels mensonges et manipulations vous ne deviez plus jamais croire.

Vous allez apprendre à vous aimer parce que vous avez été maltraitée pendant très longtemps. Vous allez voir ce que vous avez raté, quelle quantité d’amour vous méritez mais n’avez jamais reçue. Vous allez cesser de vous sous-estimer et embrasser ce que vous êtes, parce que vous êtes au mieux de vous-même, vous venez juste de larguer un homme qui ne vous convenait pas.

2. Peu à peu, vous vous pardonnerez

Ça n’arrivera pas rapidement. Vous vous en voudrez longtemps et vous détesterez d’avoir été stupide et de lui avoir fait confiance. Vous serez en colère, parce que vous êtes tombée amoureuse d’un manipulateur sous couvert et avez cru en ses mensonges et ses promesses vides.

Mais malheureusement, l’amour est aveugle et lorsque l’on aime quelqu’un, même si l’on fait au fond de notre cœur qu’il n’est pas l’homme pour nous, on refuse d’y croire parce qu’on l’aime follement et que votre histoire doit fonctionner.

3. Vous accepterez ce qu’il s’est passé

Lorsque l’on se libère d’une relation toxique, on est confus et on se sent seul. Ce n’est que là que l’on commence à réaliser que l’on a été maltraité et psychologiquement violenté. Ce n’est que quand on s’éloigne de lui que l’on prend conscience de notre malheur et de notre incapacité à l’admettre jusque-là. On espérait un changement, on pensait que ce n’était qu’une « phase ».

Mais lorsqu’on avance et lorsqu’on l’éjecte de notre vie pour de bon, on y voit enfin clair, on voit les choses telles qu’elles sont. Il n’y a plus personne pour distordre la vérité et vous manipuler jusqu’à penser que vous êtes heureuse et que c’est ainsi que doivent être les choses, que vous êtes le problème et non lui. Vous accepterez donc ceci peu à peu.

C’est beaucoup à accepter d’un coup. Vous vous autoriserez donc à avancer pas à pas dans cette réalisation, de manière à ne pas craquer. Lorsque vous comprendrez comment et pourquoi les choses sont arrivées et les accepterez enfin, vous trouverez la paix et pourrez avancer.

4. Vous embrasserez votre douleur

C’est votre douleur, elle fait partie de vous. C’est un sentiment qui naît de votre cœur et même s’il n’est pas agréable, il vous faut l’embrasser. Vous devez accepter votre douleur et accepter aussi que vous risquez de souffrir à nouveau dans le futur. Vous avez aimé quelqu’un, vous avez probablement encore des sentiments pour lui, mais il vous a utilisée et manipulée. Votre cœur est meurtri et il saigne abondamment.

Mais avec le temps, votre blessure se refermera, elle saignera moins et un jour, elle guérira. Vous n’éprouverez plus jamais une telle chose, parce que cette grande cicatrice sur votre cœur vous servira de rappel. Un rappel de ce qui est arrivé et de votre douleur. Mais c’est votre douleur, elle vient de vous et vous devez apprendre à la surmonter.

5. Vous apprendrez à apprécier les petites choses

Après le chaos psychologique dans lequel vous avez été plongée, viendra une période de grande paix. Une période où vous vous retrouverez, où vous apprendrez à aimer à nouveau les choses que vous aimiez avant lui, où vous retrouverez un sourire timide, mais significatif, un moment où vous vous redécouvrirez. Ce sera comme réapprendre à marcher ou à parler. Ça prendra du temps, mais c’est quelque part au fond de vous. Ce n’est pas perdu, mais juste égaré.

Vous commencerez avec de petites choses. Vous irez vous promener seule, par une belle journée ensoleillée, profitant des rayons du soleil et de l’odeur de l’herbe fraichement coupée. Vous regarderez les passants, vous demandent probablement ce à quoi ils pensent.

Sont-ils heureux ? Qu’est-ce qui les tracasse ? Et puis vous vous regarderez et éprouverez cette sensation de paix. Cette sensation que toutes ces petites choses (le soleil, une promenade ou le sourire d’un inconnu) vous ramènent à votre ancien moi. Doucement, étape par étape.