Please assign a menu to the primary menu location under menu

Peine d'amourRelation

S’il vous dit ces 10 Choses, c’est qu’il vous manipule

Ne restez jamais en couple avec quelqu’un qui vous dit une ou plusieurs des choses qui suivent.

1. « Tu es trop émotive. »

En couple, vous devriez toujours pouvoir exprimer librement votre ressenti face à une situation. Même s’il s’agit d’une chose futile ou de quelque chose qui vous énerve, il est important que vous puissiez partager vos préoccupations avec votre partenaire et être rassurée.

Mais si vous êtes bouleversée à cause de lui, un partenaire toxique sera incapable d’en gérer la responsabilité. Plutôt que de l’accepter et d’y remédier, il rejettera la faute sur vous et sur vos « problèmes ». Être énervée parce qu’il a fait une chose stupide, comme écrire à une certaine fille alors qu’il sait que ça vous fait du mal n’a rien à voir avec une trop grande émotivité. De même, se mètre en colère à cause de son incapacité à comprendre vos ressentis n’à rien à voir avec une trop grande émotivité, surtout si vous essayez de lui en parler calmement.

2. « Tes sentiments ne sont pas légitimes. »

Certains ne le diront pas aussi ouvertement, ils utiliseront plutôt des phrases du type : « tu ne devrais pas t’énerver à cause de ça » ou « ce n’est pas si grave ». Mais c’est bien grave et vous avez le droit de vous énerver. En invalidant vos sentiments, il se débarrasse de toute culpabilité. Ce qui lui permet de continuer à se comporter comme un crétin et de ne jamais se préoccuper des effets qu’ont ses actes sur vous.

Ce que veut par-dessus tout un partenaire toxique, c’est avoir le contrôle et vous maltraiter en toute impunité. Ainsi, en vous disant que vous ne devriez pas vous sentir comme vous vous sentez, il se défausse de toute culpabilité. Personne ne peut être en colère contre vous, en raison de ce que vous ressentez ; personne ne peut vous priver de vos ressentis.

3. « Je n’ai pas dit ça. »

Un partenaire toxique tisse une toile. Il dira une chose x lors d’une dispute ou pour essayer de s’en sortir et par la suite, lorsque vous en reparlerez, il reviendra dessus. Il prétendra ne jamais avoir dit une telle chose, vous avez mal entendu … Visiblement, vous n’écoutiez rien …

Encore une fois, c’est une question de contrôle. À moins que vous n’ayez enregistré la conversation ou la dispute, c’est votre parole contre la sienne et il maintiendra que vous avez tort. Vous douterez de vous, vous vous demanderez s’il a vraiment dit la chose en question. C’est une autre manière de vous pousser à perdre pied au cours d’une dispute, puisque vous serez alors trop occupée à essayer de savoir s’il a raison ou non. S’il continue de prétendre qu’il n’a rien dit, vous n’aurez plus rien pour étayer vos suppositions.

4. « Je ne fais jamais rien de bien. »

En jouant les victimes, il s’assure que vous ayez pitié de lui et que vous finissiez par abandonner le combat. Vous réaliserez que vous allez trop loin et vous excuserez d’avoir tenté de démarrer une dispute.

En général, lorsqu’un partenaire toxique se sent acculé et qu’il sait qu’il a mal agi, il joue la carte de la compassion. Il n’a pas beaucoup d’amis dans cette ville et donc il se retrouve à trainer avec ses ex … En parlant à sa collègue jusqu’à trois heures du matin, il essayait simplement d’être amical … Parce que c’est un mec gentil ! Pourquoi ne voulez-vous pas que votre copain soit un mec gentil ? Il essaie simplement de trouver des centres d’intérêt en dehors de votre relation, parce qu’il ne veut pas vous étouffer. Ne le voyez-vous pas ?

5. « Tu n’as aucune confiance en moi. »

Bien-sûr, il ne vous a trompée qu’une fois. Bien-sûr, vous avez trouvé des messages envoyés par des filles mais dernièrement, il s’est « bien comporté ». Il est loyal et pourtant lorsqu’il agit bizarrement, vous n’arrivez pas à y croire. Pourquoi ?

Ne pas être capable d’accorder sa confiance à quelqu’un après que celui-ci l’ait détruite est tout à fait normal. Attendre de vous que vous lui refassiez confiance de suite est injuste. Réinstaurer un climat de confiance demande du temps. Mais en vous accusant d’avoir des problèmes de confiance (dont il est responsable), il concentre l’attention autour de vous, de vos problèmes et de vos angoisses plutôt que sur le fait qu’il est incapable d’être un homme décent. D’un coup, la dispute tourne autour de votre manque de confiance, de vos angoisses, de vos doutes et non plus de ce qu’il a fait.

 

6. « Mais toi, tu as bien fait ça non ? »

Il a peut-être envoyé des messages Facebook à cette fille que vous n’aimez pas, mais l’année dernière vous avez reçu un texto de votre ex (auquel vous n’avez pas répondu) ou encore vous lui avez raconté un mensonge inoffensif, qui n’aurait jamais eu le moindre impact sur votre couple. Vous n’êtes pas parfaite alors pourquoi vous en prenez-vous à lui ?

Vous aussi avez fait des erreurs alors, il a le droit de vous cacher cette soirée passée en compagnie d’autres filles ou l’origine de ces appels qu’il reçoit tard dans la nuit. C’est le jeu des reproches. Rien n’est jamais résolu, parce qu’il est trop occupé à compter les points, même si cela signifie d’inventer des choses.

7. « Tu es la personne la plus anxieuse que j’ai jamais rencontrée. »

Un homme aimant ne vous comparera jamais à son ex. Encore moins de manière négative. Encore moins aux cours d’une dispute. Encore moins à propos de quelque chose qui vous préoccupe. S’il vous dit que vous êtes la personne la plus anxieuse, la plus paranoïaque ou la plus angoissée qu’il n’ait jamais rencontrée, fuyez ! Quelqu’un qui vous aime vous tire vers le haut et vous soutient. Il vous aime, anxiété et angoisses incluses.

8. « Je ne t’ai pas menti ; je t’ai répondu quand tu m’as posé la question. »

Il y a une grande différence entre quelqu’un choisissant de vous avouer les choses et quelqu’un à qui vous devez soutirer la moindre information. Bien-sûr, il a fini par vous l’avouer mais c’est sans compter sur le nombre de fois où vous avez dû le lui demander. Mais lorsque vous vous mettez en colère, il peut clamer haut et fort : « mais je t’en ai parlé ». Qui plus est, il semble incapable de comprendre que ne pas vous le dire ouvertement depuis le début revient à avoir eu la volonté de vous le cacher.

Mentir revient à cacher la vérité et ne pas parler de quelque chose à moins que vous lui arrachiez les mots de la bouche, c’est un mensonge. Désolée.

9. « Je m’endors. »

Je ne connais personne qui aime s’endormir alors qu’une dispute n’est pas terminée. Si un mec est capable de s’enrouler dans les couvertures et de s’endormir alors que vous pleurez ou que vous êtes en colère, c’est qu’il se fiche de vous. C’est à nouveau une manière d’avoir le contrôle de la situation. Il vous laisse mariner pendant des heures, faire une insomnie et le lendemain, il s’attend à ce que vous fassiez comme si de rien n’était alors que rien n’a été résolu.

Peu importe le temps que ça durera, s’il tient à vous, il a envie que vous dormiez, que vous vous sentiez rassurée et soutenue, quel que soit le temps de discussion qu’il faudra. S’il s’endort facilement alors que vous êtes en souffrance, c’est qu’il n’est ni un mec bien, ni un mec méritant la moindre nuit d’insomnie.

10. « Je ne veux pas être en couple avec quelqu’un qui ____. »

Dans une relation amoureuse, les ultimatums n’ont pas leur place. Peu importe à quel point une dispute s’envenime, elle ne devrait jamais se terminer sur des mots vous disant que soit vous changez, soit il vous quitte. C’est sa manière de vous pousser à croire que tout ce qui ne va pas dans votre couple est votre faute et que vous êtes la seule à devoir changer de comportement.

Il projette probablement ses propres angoisses sur vous, parce qu’il a trop de difficultés à reconnaître ses défauts. S’il vous pose un ultimatum, fuyez.

Annabelle S.
Née et élevée à Gatineau, femme au foyer et heureuse maman de 2 enfants. Je suis une grande passionnée, en tout et par tout. Mais ma grande obsession, c’est l'écriture. J’ai toujours écrit, tenu des blogs, gribouillé des carnets par dizaines et récité des poèmes. Les lettres, la littérature c’est dans le cœur et on n’y peut rien.