En finir avec une relation toxique – comment s’en sortir

Une personne sur trois a déjà fait face à un partenaire ou à un proche toxique. En finir avec une relation toxique est difficile, mais ne pas s’en sortir l’est encore plus !

Je suis désormais mariée et heureuse depuis plus de six ans. La route m’ayant amenée à rencontrer mon époux a été semée d’embuches et je peux honnêtement vous dire que c’est principalement parce que j’ai attiré beaucoup de personnes toxiques.

Avant que je n’en dise davantage sur la manière de s’éloigner de ces personnes, j’aimerais vous parler de la toxicité depuis un point de vue plus « spirituel » … Sachez que j’ai déjà utilisé cette métaphore avec mes proches, lorsqu’ils me questionnaient sur leurs relations et que cela les a aidés à avancer.

Dans une relation toxique, il y a deux types de personnalités bien distinctes : le narcissique et l’empathe.

Le narcissique est un individu égocentrique, en quête constante d’approbation et usant de tous les moyens nécessaires pour parvenir à ses fins. Nous entendons ici la manipulation, la violence verbale/psychologique, la fausseté et ainsi de suite. En couple, un narcissique se transforme en une véritable tornade, absorbant toutes les énergies positives de la personne sur laquelle il a jeté son dévolu.

L’empathe est un individu ayant tendance à faire passer les besoins des autres avant les siens. Il est prévenant, empathique et aime sincèrement les gens. Il ferait n’importe quoi pour rendre ses proches heureux.

Lorsqu’ils se retrouvent dans une situation toxique, les empathes tendent à absorber toutes les énergies négatives (physiques et émotionnelles) et à finir à terre. Ce sont des gens bien plus sensibles que la moyenne et il leur est très difficile de rebondir après avoir été sous la coupe d’un narcissique.

Vos amis, vos collègues, vos frères et sœurs, vos proches et même vos parents sont susceptibles d’appartenir à l’une de ces deux catégories. Voir quelqu’un qui nous est proche ne plus être que l’ombre de la personne heureuse et rayonnante qu’il était est extrêmement difficile.

Mais heureusement, il y a de l’espoir.
Rien ne dure.
Se sortir d’une relation toxique n’est jamais facile, mais une fois que l’on réussit à s’éloigner pour de bon, le bonheur peut à nouveau rayonner sur votre vie.

1. Regardez cette personne toxique et voyez-la enfin pour ce qu’elle est vraiment

N’importe qui dans votre vie peut se révéler toxique. C’est simplement une question de perspective. Si vous regardez cette personne, vous commencerez à distinguer ce qu’elle est de ce qu’elle prétend être.

En essayant de visualiser cette personne sous un nouveau jour, ses défauts et ses qualités vous apparaitront clairement.

Pensez à Janus, le Dieu romain à deux têtes. Une personne toxique aura deux personnalités : celle qu’elle donne à voir quand elle est avec vous et une autre plus insidieuse qu’elle donne à voir aux autres. En rapprochant l’idée de Janus de la personne dont vous voulez vous éloigner, le masque qu’elle revêtait (quel qu’il soit) se verra brisé et son vrai visage émergera.

2. Finissez-en pas à pas, doucement avec votre relation toxique

En finir avec une relation toxique est aussi difficile qu’un sevrage brutal. Si vous coupez tous liens d’un coup, il est probable que la personne toxique fasse tout son possible pour vous garder sous sa coupe. Et, comme un drogué à la recherche d’une dose, vous reviendrez en arrière et retomberez dans les mêmes vieux schémas.

Commencez par diminuer le temps que vous passez ensemble. Commencez par un jour (ou une nuit) par semaine, que vous transformerez doucement en un jour (une nuit) toutes les deux semaines. Ce sera compliqué au début, mais si vous vous y tenez et gardez vos distances, vous reprendrez peu à peu le contrôle de la situation.

Utilisez n’importe quelle excuse pour limiter le temps passé avec ladite personne toxique. Assurez-vous simplement qu’elle soit plausible, de manière à ce qu’elle ne réalise pas votre intention de la quitter.

Aussi, n’hésitez pas à bloquer ses appels ou ses messages s’il le faut. Choisir de ne plus fréquenter quelqu’un n’est pas un crime. Vous être maître de votre vie et vous êtes libre de la vivre comme vous l’entendez.

3. Parlez à un psychologue ou à un coach de vie

Personne n’est plus apte à décrypter une situation toxique qu’un psychologue ou un coach de vie. Ce sont tous deux des professionnels, dont l’objectif est de vous aider à aller mieux.

Gardez en tête qu’ils ont probablement été dans une situation similaire. Je suis l’une de ceux-là et j’ai été marquée à vie par les dégâts infligés par une personne toxique.

En devenant coach de vie certifiée, j’ai choisi de me spécialiser dans la gestion des relations toxiques, justement parce que j’en avais trop connu et que je voulais aider les autres à y échapper.

Vraiment, n’ayez pas peur de demander de l’aide. Il existe des gens et des moyens de vous aider à changer les choses. Vous n’avez pas à traverser tout cela seul(e).

4. Rebellez-vous, Rebellez-vous, REBELLEZ-VOUS !!!

Oui, on dirait un peu le titre d’un épisode de Twilight Zone … Mais l’une des meilleures manières de reprendre votre vie en main nécessite que vous cessiez d’écouter les dires de la personne toxique. Un individu toxique excelle dans l’art d’utiliser vos défauts contre vous et il passe le plus clair de son temps à essayer de repérer vos faiblesses. Pourquoi leur donner la satisfaction de vous voir à terre ?

Si ladite personne vous dit de vous laisser pousser les cheveux, coupez-les ! S’il (ou elle) vous dit qu’il (elle) n’aime pas les tatouages, faites-en-vous un ! En vous rebellant sur de petites choses, vous lui enlevez son pouvoir, petit à petit.

Faire les choses à votre manière est aussi une source de satisfaction. Qui plus est, il vous faut vous faire passer en premier … Votre bonheur est plus important qu’une personne négative passant tout son temps à essayer de vous rabaisser.

5. Souvenez-vous, toujours, que CE N’EST PAS VOTRE FAUTE !

Une personne toxique vous dira toujours que toute négativité au sein de votre relation est de votre propre responsabilité. Et elle a complètement et entièrement TORT !

L’amour fait partie de l’Homme … Et il a aussi tendance à souvent nous aveugler. Nous ne pouvons pas nous empêcher d’être attirés par les autres, qu’il s’agisse d’un ami potentiel ou d’un partenaire de vie potentiel … De même, nous ne choisissons pas la famille dans laquelle nous naissons.

Alors pourquoi est-ce que ce serait votre faute ? Vous n’avez pas demandé à ce que cette personne manipulatrice et violente entre dans votre vie. Comme cela est souvent dit au cinéma : le destin est un ami cruel.

Pourtant, il ne suffit pas d’en vouloir au destin. Ce n’est pas aussi simple. Vous êtes coincé(e) avec une personne dont le comportement absorbe toute votre énergie, vous vous sentez impuissant(e) et en imputez donc toute la responsabilité à une entité invisible …

Vous ne pouvez pas vous empêcher de penser qu’il est injuste de rejeter toute la responsabilité de vos problèmes sur ladite personne toxique et c’est une attitude cohérente. La seule responsabilité que vous avez, c’est d’avoir donné à cette personne le pouvoir qu’elle a sur vous.

Attribuez la responsabilité au bon coupable … À la personne toxique. Pour le dire simplement, elle vous a blessé(e) d’inimaginables façons parce que cela lui permettait de se sentir mieux dans sa peau.

Vous n’avez rien fait de mal, vraiment. Si cette personne toxique n’est pas heureuse et bien dans sa peau, ce n’est pas votre faute. Alors surtout, ne vous rendez pas responsable de ses angoisses.

En finir avec une relation toxique ne sera jamais facile, mais il vous faut trouver la volonté d’y arriver. Si vous gardez les 5 étapes citées ci-dessus en tête et les mettez en pratique, vous commencerez à apercevoir le ciel bleu derrière cette tempête qui a bien trop longtemps assombri votre vie.

Bientôt, les nuances de gris se dissiperont et laisseront place aux cieux de bonheur dont vous rêvez depuis tant de temps.

Reprenez le contrôle de votre vie et remettez-vous à la recherche du bonheur.