L’attirance toxique que ressentent un empathe et un narcissique l’un envers l’autre

Au cours de notre vie, nous vivons un certain nombre de relations et nombre d’entre elles se terminent parce qu’elles ne fonctionnaient tout simplement pas. En revanche, lorsqu’un empathe rencontre un narcissique et qu’ils forment un couple, un mélange toxique capable de résonner à jamais se crée.

Les personnes douées d’empathie peuvent sentir et ressentir comme si c’était les leurs, les émotions et les sentiments des autres. Un empathe est une personne sensible, gentille, aimante et douce. Souvent et en raison de leur gentillesse, ils finissent par se reléguer au second plan afin de satisfaire les besoins des autres. C’est bien-sûr pour cette même raison que les narcissiques sont attirés vers eux.

En raison de leur besoin d’attention, de leur égoïsme et de leur détresse affective, les narcissiques sont considérés comme des gens toxiques. Les narcissiques se font généralement une idée grandiose d’eux-mêmes et afin de renforcer ce sentiment, ils se nourrissent de l’énergie dégagée par ceux qui sont attentionnés et flatteurs. Ils ont aussi un profond besoin d’être admirés par un tiers, ce qui fait de l’empathe un candidat parfait, une proie idéale pour les prédateurs que sont les narcissiques.

Malheureusement, lorsqu’ils se mettent en couple, un empathe et un narcissique en viennent à former une union toxique. Le narcissique exigeant sans cesse attention, admiration et puissance, l’empathe se retrouve vidé et submergé par toutes ces émotions. Et celui-ci étant sensible aux sentiments des autres, il ne peut qu’être déconcerté par les émotions manifestées par le narcissique. Un narcissique peut très bien ne rien ressentir à un instant t, mais lorsqu’il ressent quelque chose, ses sentiments se déversent comme une véritable tempête, dévastant complètement l’empathe.

Et parce qu’un narcissique ne fait que prendre, il continuera sans cesse, jusqu’à ce que l’empathe soit totalement vidé. Quand l’empathe a réellement l’envie de guérir le narcissique, il n’est pas pour autant capable d’avoir une vision englobante de la situation. Un narcissique ne peut pas être changé. Ils peuvent désirer guérir mais sur le long terme, ils sont les seuls à pouvoir y arriver. Malheureusement, nombreux sont ceux qui n’en éprouvent même pas l’envie.

Mais tant que l’empathe pourra le supporter, il essaiera tout ce qui est en son pouvoir afin d’aider. Pourtant, il n’obtiendra jamais vraiment ce qu’il veut d’un narcissique : l’aimer et être aimé en retour. La plupart des narcissiques sont incapables de ressentir des sentiments réels, à la manière de tout un chacun. Ils ont peut-être une idée générale de ce à quoi renvoie le concept, mais pour véritablement aimer, c’est une autre histoire.

Au bout du compte, ces deux individus ne feront que se démolir et même se détruire. L’empathe finira par prendre conscience de la réelle nature du narcissique et ainsi, il cessera de donner à ce dernier l’admiration dont il rêve. Si à ce moment, l’empathe a déjà compris à quel point leur relation est toxique, les dégâts seront déjà bien là.

Pour un empathe, comme pour un narcissique, il est préférable de se tenir éloigné l’un de l’autre. Si vous êtes déjà pris au piège de ce cercle vicieux, mettez-y un terme avant qu’il ne soit trop tard. La majorité des dégâts susceptibles d’être causés par une relation toxique peuvent être évités, si les liens sont rompus assez tôt. Mais comme nous le savons, c’est souvent plus facile à dire qu’à faire.