Please assign a menu to the primary menu location under menu

Anxiété

Voici les 10 Choses qu’un ou une empathe cherche toujours à cacher

Être empathe, qualité ou défaut ?

Les empathes sont des personnes très spéciales et uniques pour différentes raisons. Même s’ils n’en parlent pas beaucoup, ils sont extrêmement sensibles. Et, si l’un de vos proches est un empathe, il y a plusieurs choses que vous devez savoir.

Les empathes sont très sensibles à l’énergie et aux émotions des autres personnes puisqu’ils ont tendance à les absorber. Ce qui peut être très négatif pour eux s’ils sont entourés par des personnes toxiques. Très souvent, il est rare de voir un ou une empathe partager son don avec quelqu’un, c’est pour ça que leur entourage doit faire attention.

Un ou une empathe va toujours être là pour vous quand vous avez besoin de lui ou elle même si vous ne lui demandez rien directement. Il ou elle est capable de sentir automatiquement quand quelque chose ne tourne pas rond chez vous parce qu’il ou elle est capable de le ressentir également. C’est pour cela que les empathes sont d’excellents ami(e)s.

Pourtant, à force d’être toujours présent(e)s pour les autres, les empathes ont tendance à oublier de faire attention à soi. Ils ou elles mettent de côté leur santé physique, mentale et émotionnelle pour aider les autres. Et, même s’ils ou elles vous demandent de parler de vos sentiments et de vos émotions, les empathes partagent rarement ce qu’ils ou elles ressentent.

Si l’un de vos proches est un ou une empathe, vous devez faire attention de près à leur comportement. Pourquoi ? Parce que s’il ou elle se trouve dans un état émotionnel instable ou s’il ou elle a besoin d’aide, l’empathe ne va jamais faire le premier pas pour demander du soutien.

Les empathes sont excellents quand il s’agit de cacher leurs problèmes. D’ailleurs, ils ou elles ont tous les 10 traits caractéristiques suivants qu’ils ou elles essaient de cacher à leurs proches et à leur famille.

Le côté caché des empathes

Être empathique peut paraître être une qualité. Il ou elle aime les gens qui l’entourent et fait attention à eux. Un ou une empathe va toujours être là pour ceux qui ont besoin d’aide ou de soutien. Mais, à quel prix ? Cette qualité peut avoir des conséquences néfastes sur la santé émotionnelle et spirituelle d’un ou une empathe.

Pour cette raison, les empathes ont tendance à cacher ces 10 facettes de leurs personnalités afin de se protéger au mieux. De cette façon, ils ou elles essayent de garder un petit jardin secret dans lequel ils ou elles peuvent se réfugier quand les émotions deviennent trop intenses. C’est aussi une manière de cacher leurs faiblesses devant les personnes mal intentionnées.

1. La nature est une source de jouvence pour les empathes.

Les empathes adorent être dehors. Ils ont besoin de la nature pour se ressourcer car elle leur donne l’énergie positive dont ils ont besoin pour affronter la négativité et les problèmes des gens qui les entourent. Être dans la nature pour eux c’est comme presser le bouton “pause”.

C’est une manière pour eux d’oublier tout ce qu’il se passe dans le monde réel et de se retrouver. Grâce à cela, ils peuvent se clarifier l’esprit et ne pas être affectés, pendant ce laps de temps, par les émotions et les sentiments des autres.

2. Ils ou elles sont capables de détecter les menteurs.

Ce n’est pas un secret, les empathes arrivent à parfaitement lire les autres. C’est l’une de leur capacité exceptionnelle. Donc, ils peuvent facilement voir derrière les masques que les gens portent et déceler les véritables intentions d’une personne. Ce sont des détecteurs de mensonges ambulants !

S’ils se rendent compte qu’une personne ment, ils ne vont pas forcément dire quelque chose. Mais, ils n’oublieront jamais ce qu’elle a dit et ils resteront sur leurs gardes pour le reste de leur relation.

3. Les empathes ont un côté introverti.

Les empathes ont besoin de passer du temps seuls. Ils sont tellement affectés par les énergies (positives et négatives) des gens qui les entourent que la seule façon pour eux de se détendre, c’est d’être isolés. Ils ne veulent pourtant pas paraître grossiers, ils adoptent donc une attitude d’introverti extraverti.

Qu’est-ce que cela veut dire ? Par nature, ils sont introvertis mais pour faire plaisir à leurs proches, ils participent à des activités extravertis. Ils se montrent sociables et ils sont toujours présents pour les événements importants, même si cela est contre leur nature primaire.

4. Ils ou elles s’investissent beaucoup trop.

Les empathes sont des guérisseurs nés. Ils sont naturellement faits pour aider les autres et parfois ils ont même du mal à contrôler cet instinct. Ils mettent leurs besoins et leurs problèmes de côté pour apporter du soutien à ceux qui semblent en avoir besoin. Ceci peut créer de gros problèmes émotionnels et des traumatismes.

S’ils ignorent trop longtemps leurs propres sentiments et leurs propres émotions, cela peut les emmener vers un état mental bancal voire dangereux. Quand vous accumulez trop de problèmes (les vôtres et ceux de vos proches), votre esprit commence à se mettre en retrait et ne fonctionne plus comme il devrait.

Vous avez donc du mal à rester positif et à prendre soin de vous car vous ne pouvez plus distinguer les émotions qui vous affectent. Est-ce que se sont les vôtres ou celles de vos proches ? Comment vous sortir de cette situation ? Cela peut très vite devenir un cercle vicieux de négativité.

5. Les empathes sont extrêmement sensibles.

Comme on l’a déjà dit, les empathes sont des guérisseurs nés, ils ont donc l’impression de devoir paraître toujours forts pour les personnes de leur entourage. Ils détestent être un fardeau ou une gêne pour les gens, d’une façon ou d’une autre. Donc, ils cachent leurs émotions.

Ce qu’ils cachent le plus c’est le fait qu’ils sont hypersensibles. Cela veut dire que les émotions négatives, la douleur ou le chagrin les affectent beaucoup plus que cela n’affecte la personne qui est en train de vivre une période difficile. Ils prennent sur leurs épaules, toutes les difficultés des autres et cela les rend donc sensibles à tous types d’émotions.

6. Ils ou elles ont la capacité d’absorber l’énergie des autres.

Vous ne le remarquez peut-être pas mais lorsque vous passez une mauvaise journée et quand vous vous sentez mal, ils se sentent mal aussi. Pourquoi ? Parce que les empathes ont la capacité d’absorber les émotions des autres. Ils ressentent aussi la douleur de leurs proches, à un certain degré.

Pourtant, ils vont très rarement parler de cela car ils ne veulent pas paraître fous car notre société moderne aime à mettre une étiquette sur chacun. Et, n’importe qui qui sort de la norme (bonne ou mauvaise) imposée par la communauté est vu comme un paria.

7. Les empathes ont une intuition aiguisée.

Les empathes sont connectés à leur intuition et ils savent l’écouter et l’interpréter. Ils sont capables de prendre toutes les décisions, anodines comme importent, en se reposant sur leur instinct. Ils sont persuadés que ce sixième sens qu’ils ont est une manière pour l’univers de leur dire qu’elle est le bon choix à faire.

Les empathes sont très observateurs et remarquent des choses que beaucoup de gens ne voient même pas. Ils ont les yeux et l’esprit ouverts et analysent tout ce qu’il se passe autour d’eux. Cette capacité de repérer ce qui est caché et d’interpréter tous les signes qui sont émis leur permet de prendre des décisions difficiles, tout en restant fidèles à eux-même.

8. Ils ou elles sont souvent stressé(e)s.

Les empathes ont tendance à ressentir toutes les émotions d’une façon intensifiée. Ce qui fait qu’ils sont facilement dépassés et stressés par les différentes situations. Ils sont souvent incapables de faire plusieurs tâches en même temps car cela crée trop d’émotions en même temps, ce qui leur donne l’impression d’être envahis par les sentiments.

Toutes ces répercussions ont aussi un effet négatif sur leur santé. Trop d’émotions jouent des tours sur leur esprit mais également sur leur corps. En effet, quand l’esprit est fatigué et dépassé, le corps a du mal à suivre. Il s’épuise et le système immunitaire s’affaiblit.

9. Les empathes attirent les gens négatifs.

Les empathes n’aiment pas beaucoup parler d’eux-même mais ils sont parfaitement conscients qu’ils sont la cible préférée des gens négatifs. Les personnes toxiques ou manipulatrices apprécient particulièrement les empathes car ceux-ci ont une nature compréhensive et ils pardonnent facilement.

Ils absorbent toute la positivité qui émane des empathes pour la remplacer par de l’énergie négative. Ce n’est pas parce que les empathes sont faibles ou bêtes mais car ils voient toujours le bon côté des gens et ils pensent qu’ils peuvent changer ces personnes toxiques et en faire des gens biens.

10. Ils ou elles aiment d’un amour profond

Les empathes aiment. Ils tiennent à leurs proches et à la société, de manière générale, avec une passion réelle et sincère. Quand un ou une empathe aime quelqu’un (un ami ou un(e) amoureux(se)), c’est avec un grand respect et des sentiments sincères. Ils apprécient vraiment les personnes qui les entourent.

Les empathes sont des partenaires amoureux loyaux et des amis fidèles. En effet, ils savent que la trahison et le mensonge font extrêmement mal et, donc, ils font tout pour ne pas blesser les personnes auxquelles ils tiennent.

Les empathes sont des gens très forts mais les personnes toxiques ont quand même tendance à les utiliser à leur avantage. En effet, comme ils sont très compréhensifs et qu’ils estiment l’âme humaine, ils voient la bonté dans chacun. Donc, des manipulateurs avertis peuvent sans problème les mettre dans leur poche.

Pour leur propre bien et pour préserver leur santé mentale, les empathes ont donc besoin d’être entourés de gens sincères au coeur pur.

À lire aussi : Les 20 Signes qui prouvent que vous avez affaire à un empathe

Annabelle S.
Née et élevée à Gatineau, femme au foyer et heureuse maman de 2 enfants. Je suis une grande passionnée, en tout et par tout. Mais ma grande obsession, c’est l'écriture. J’ai toujours écrit, tenu des blogs, gribouillé des carnets par dizaines et récité des poèmes. Les lettres, la littérature c’est dans le cœur et on n’y peut rien.