Skip to Content

Est-il possible d’avoir une relation sans prise de tête ? Si oui, comment ?

Est-il possible d’avoir une relation sans prise de tête ? Si oui, comment ?

Je vais tout de suite être honnête : je ne pense pas qu’il soit possible d’avoir une relation amoureuse sans prise de tête.

En fait, je ne pense même pas qu’il soit réaliste d’espérer avoir une relation de ce genre. Pourquoi ?

Tout simplement parce qu’une relation amoureuse c’est le lien émotionnel qui unit deux personnes bel et bien différentes.

Chacun des partenaires a sa propre personnalité, ses propres envies et ses propres rêves. En effet, les deux partenaires qui forment un couple ont eu une enfance différente, une éducation particulière et une expérience de vie unique.

Donc il est tout à fait normal qu’il y ait des conflits au sein du couple. Après tout, il n’est pas toujours facile de faire cohabiter deux points de vue différents ou deux caractères distincts.

En revanche, vous savez ce qui est beaucoup plus important qu’une relation sans prise de tête ? Une relation amoureuse où les deux partenaires savent gérer leurs conflits de façon mature et efficace.

Fuir les problèmes n’est pas la solution pour avoir une relation sans prise de tête

Aujourd’hui, tout va très vite ! La vie, le travail et les obligations quotidiennes s’accumulent à grande vitesse.

De plus, grâce au développement des réseaux sociaux et des sites de rencontres, il est très facile de trouver un(e) nouveau/nouvelle partenaire. Il est aussi très facile de trouver quelqu’un avec qui passer seulement une nuit.

En un seul clic, la personne qui vous plaît peut être à portée de main. Et c’est là que se trouve notre problème.

On ne sait plus être patient(e). On veut que tout se passe vite car nous sommes devenus obsédés par l’efficacité.

Et, dans notre tête, cette efficacité est liée à l’absence de problèmes. Bref, on cherche une relation amoureuse parfaite qui nous rend heureux/heureuse et qui nous procure du plaisir.

Mais, par-dessus tout, on veut être dans une relation sans prise de tête. Pourtant, même si être en couple signifie trouver quelqu’un avec qui vous avez une affinité particulière et avec qui vous pouvez vous entendre, cela n’exclut pas les conflits.

Dans un couple, on partage beaucoup de choses : les centres d’intérêt, les valeurs, la complicité, le respect et surtout l’amour.

Mais ce n’est pas parce qu’on réussit à créer un lien positif avec une personne que cela signifie qu’on pense de la même façon ou qu’on partage les mêmes idées sur tout.

Et quand les avis divergent, les conflits naissent. Et c’est tout à fait normal !

Finalement, au lieu de courir après l’idée d’une relation sans prise de tête, ne devrions-nous pas apprendre à résoudre les conflits à deux ?

Ne serait-il pas plus constructif et sain de savoir communiquer et respecter son/sa partenaire plutôt que de l’idéaliser ou de se taire quand on n’est pas d’accord ?

Comment apprendre à gérer les conflits au sein d’une relation amoureuse ?

Se disputer avec son/sa partenaire ou avoir des désaccords ne signifie pas que votre couple est en danger. Cela ne veut pas non plus dire que vous n’êtes pas faits l’un pour l’autre.

Simplement, quand il y a des conflits, cela signifie que le couple doit grandir et mûrir. En soi, le conflit n’est pas mauvais (ou bon) et la colère non plus.

D’ailleurs, le conflit est une partie nécessaire de toute relation et peut permettre à une relation de sortir d’un état de stagnation. Il est sain lorsqu’il aide les gens à voir leurs propres forces et faiblesses et tous les couples connaissent des conflits à un moment ou à un autre.

Voilà pourquoi je ne crois pas qu’il existe une relation sans prise de tête. Honnêtement, si vous ne vous prenez pas la tête, est-ce que vous tenez vraiment l’un à l’autre ?

Mais le conflit est malsain lorsqu’il s’agit de l’état qui prévaut, définissant la relation avec une énergie chaotique, bruyante et tendue. Une base de paix est nécessaire pour que toute relation s’épanouisse et dure.

Donc au lieu de courir après l’illusion de la relation sans prise de tête, apprenez plutôt à gérer vos conflits grâce aux 10 conseils suivants.

1. Ne vous laissez pas submerger par la négativité.

Il peut être difficile de ne pas réagir au mauvais comportement d’un(e) partenaire par un comportement encore plus mauvais. Mais céder à cette envie ne fera qu’aggraver le conflit.

Certains ont tendance à échanger des insultes et des commentaires méprisants pour faire passer leurs idées. Mais, à mesure que le conflit se prolonge, la négativité s’intensifie. D’ailleurs, quand est-ce que la négativité prend le pas sur la positivité ?

D’après certaines études, le rapport devrait être de 5 pour 1. C’est-à-dire qu’il devrait y avoir un comportement négatif pour 5 comportements positifs. Et pas plus ! Voilà comment on peut tendre vers une relation sans prise de tête (ou avec moins de conflits).

2. Soyez direct(e) et honnête.

Parfois, les gens ne se contentent pas de dire clairement ce qui les dérange mais choisissent des moyens plus indirects d’exprimer leur mécontentement.

Un(e) partenaire peut parler à l’autre d’une manière condescendante qui implique une hostilité sous-jacente. Les partenaires peuvent aussi simplement éviter de discuter d’un problème en changeant rapidement de sujet lorsque la question est soulevée ou en étant évasifs.

Ces moyens indirects d’exprimer la colère ne sont pas constructifs car ils ne donnent pas à la personne qui est la cible des comportements une idée claire de la manière dont elle devrait réagir.

3. Évitez les mots comme “toujours” ou “jamais”.

Lorsque vous abordez un problème, vous devez éviter de faire des généralisations sur votre partenaire. Des déclarations comme “tu n’aides jamais à la maison” ou “tu regardes toujours ton téléphone portable” risquent de mettre votre partenaire sur la défensive.

Plutôt que de susciter une discussion sur la manière dont votre partenaire pourrait être plus utile ou plus attentif/attentive, cette stratégie risque de l’amener à générer des contre-exemples de toutes les fois où il/elle a été, en fait, utile ou attentif/attentive.

Là encore, vous ne voulez pas mettre votre partenaire sur la défensive. Finalement, éviter les attaques inutiles est un bon moyen de tendre vers la relation sans prise de tête.

4. Parlez de ce que vous ressentez sans blâmer votre partenaire.

Les déclarations qui attaquent directement le caractère de votre partenaire peuvent être particulièrement préjudiciables à une relation. Si un homme frustré par la jalousie de sa petite amie, par exemple, lui dit “Tu es totalement irrationnelle”, il l’invite à se mettre sur la défensive, ce qui peut mettre fin à toute conversation ultérieure.

Une stratégie plus constructive consiste à utiliser des “déclarations du moi” et à les associer à des “descriptions de comportement”. Les déclarations du moi se concentrent sur ce que vous ressentez, sans blâmer votre partenaire et les descriptions de comportement se concentrent sur un comportement spécifique de votre partenaire, plutôt que sur un défaut de caractère.

Par exemple, cet homme pourrait dire : “Je suis irrité lorsque tu prétends que je flirte avec quelqu’un au cours d’une conversation innocente”. Ces tactiques sont directes mais ne mettent pas en cause le caractère de votre partenaire.

5. Écoutez vraiment votre partenaire.

Il peut être très frustrant d’avoir l’impression que votre partenaire ne vous prête pas attention. Lorsque vous l’interrompez ou que vous supposez que vous savez ce qu’il/elle pense, vous ne lui donnez pas la possibilité de s’exprimer.

Même si vous êtes sûr(e) de savoir ce qu’il/elle va dire, vous pouvez vous tromper et votre partenaire aura toujours l’impression que vous ne l’écoutez pas. Et c’est une situation complètement contraire à ce que vous espériez avec la relation sans prise de tête.

Vous pouvez montrer à votre partenaire que vous êtes attentif/attentive en utilisant des techniques d’écoute active. Lorsque votre partenaire parle, paraphrasez ce qu’il/elle. Cela vous permettra d’éviter les malentendus avant qu’ils ne commencent. 

6. Adoptez un point de vue différent.

En plus d’écouter votre partenaire, vous devez accepter son point de vue et essayer de comprendre d’où il vient. Ceux qui peuvent adopter le point de vue de leur partenaire sont moins susceptibles de se mettre en colère au cours d’une discussion sur un conflit.

Des recherches ont montré que le fait d’adopter un point de vue plus objectif peut également être utile. En effet, la façon la plus simple de se rapprocher de l’idée d’une relation sans prise de tête, c’est d’accepter le fait que votre point de vue n’est pas le seul valable.

7. Ne montrez pas de mépris pour votre partenaire.

De toutes les choses négatives que vous pouvez faire et dire pendant un conflit, la pire peut être le mépris. Les remarques méprisantes sont celles qui rabaissent votre partenaire.

Il peut s’agir de sarcasmes et d’insultes. Il peut également s’agir de comportements non verbaux, comme le fait de rouler les yeux ou de sourire. Ce type de comportement est extrêmement irrespectueux et implique que vous êtes dégoûté(e) par votre partenaire.

D’ailleurs, le mépris rend impossible toute véritable discussion et risque de susciter la colère de votre partenaire, plutôt qu’une tentative de résoudre le problème.

8. Ne vous opposez pas automatiquement aux plaintes de votre partenaire.

Lorsque vous êtes critiqué(e), il est difficile de ne pas être sur la défensive. Mais la défensive ne résout pas les problèmes. Imaginez un couple qui se dispute parce que la femme veut que son mari fasse plus de tâches ménagères.

Lorsqu’elle lui suggère de faire un nettoyage rapide après qu’il se soit préparé à partir le matin, il dit : “Oui, ça aiderait mais je n’ai vraiment pas le temps le matin”. 

Ce comportement de “oui mais” suggère que ses idées et ses opinions ne sont pas valables. Un autre comportement destructeur et défensif est celui des plaintes croisées, lorsque vous répondez à la plainte de votre partenaire par une des vôtres. Par exemple, répondre à “Tu ne nettoies pas assez la maison” par “Tu es une maniaque de la propreté”. 

9. Apprenez à faire une pause quand elle devient nécessaire.

Si vous vous voyez tomber dans des schémas négatifs et que vous ou votre partenaire ne suivez pas les conseils ci-dessus, envisagez de faire un temps d’arrêt dans votre dispute. Même une courte pause pour quelques respirations profondes peut suffire à calmer les esprits brûlants.

En effet, parfois une relation sans prise de tête est simplement une relation où les deux partenaires sont capables de dire quand le conflit est allé trop loin.

Ainsi, pour bien gérer les conflits, il est essentiel de prendre du recul et de maîtriser sa colère. L’expression de vos griefs peut être productive pour votre relation mais les conflits doivent être habilement gérés, sinon vous risquez de les aggraver.

10. Tous les conflits ne valent pas la peine d’être menés, choisissez donc vos batailles !

Si vous voulez avoir une discussion constructive, vous devez vous en tenir à une question à la fois. Les couples malheureux sont susceptibles d’entraîner plusieurs sujets dans une seule discussion.

Imaginez que vous vouliez réfléchir à la manière d’intégrer davantage d’exercice physique dans votre routine quotidienne. Vous ne décideriez probablement pas que ce serait aussi le bon moment pour réfléchir à la manière d’économiser davantage pour la retraite. 

Vous essaieriez de résoudre ces problèmes un par un. Cela semble évident mais dans le feu de l’action, une dispute sur un sujet peut se transformer en une séance de plaintes, les deux partenaires échangeant des griefs. Plus vous déposez de plaintes, moins il y a de chances qu’elles soient discutées et résolues.

Voici la seule relation sans prise de tête qui existe

Roulement de tambour… La seule relation sans prise de tête est la relation purement s*xuelle. En effet, si vous ne voulez pas d’obligations, de responsabilités ou de conflits au sein de votre couple, vous devez tout simplement éviter la vie à deux.

D’ailleurs, combien de fois avez-vous entendu quelqu’un dire “Je ne cherche rien de sérieux,” ? En réalité, cette personne veut dire qu’elle cherche une relation sans prise de tête.

Or, si vous voulez une relation sans prise de tête, vous devez éviter les sentiments et les attentes. Mon conseil est le suivant : si vous voulez une relation sans prise de tête, vous devez vous contenter des coups d’un soir.

Et voilà une première : je conseille aux gens de ne pas s’attacher 🙂

Mais ce conseil est peut-être le meilleur pour vous si vous voulez une vie cool, où vous ne devez pas vous inquiéter des émotions de votre partenaire ou de ses attentes par rapport à votre “relation”.

Vous avez deux options. Soit vous sortez et vous accumulez les rencontres d’un soir (Attention ! Protégez-vous !). C’est peut-être la meilleure solution d’ailleurs car cela ne laisse (ni à vous ni à l’autre) le temps de développer un sentiment d’attachement.

Soit vous trouvez un(e) ami(e) qui est dans le même état d’esprit que vous et vous vous voyez seulement pour le s*xe. Le danger de cette option c’est qu’au fil du temps, l’un de vous peut commencer à développer des sentiments.

Mais voilà les deux options qui s’offrent à vous si vous voulez une relation sans prise de tête.

À lire aussi : 15 Résolutions que tous les couples devraient prendre pour 2021

Effet du silence sur un manipulateur : est-ce vraiment efficace ?
← Previous
Introspective : comment être soi-même en 10 Étapes simples
Next →
Comments are closed.