Relation

Reconnaître 5 Caractéristiques présentes chez un narcissique extrême

L’amour-propre est quelque chose dont nous avons toutes et tous besoin. Cela nous permet de nous valoriser et de développer notre estime de soi.

Mais comme en toute chose, il faut un juste milieu.

La principale caractéristique du narcissisme et des personnes narcissiques est que leur “moi” est si grand que l’espace pour les autres se réduit à peau de chagrin. Très fréquemment, ces personnes sont considérées comme égocentriques. Elles ne recherchent que l’admiration et veulent que les autres les voient comme les meilleures, qu’elles louent leurs mérites et réussites.

Une personne narcissique se nourrit des autres. De fait, si personne ne l’admire, si elle n’a personne devant qui bomber le torse, son pouvoir diminue. Elle doit alors faire face à son manque d’estime de soi et c’est une situation qu’elle veut évidemment éviter.

La meilleure façon de traiter avec un narcissique est donc d’apprendre à le repérer, à voir sous ses masques et à l’éviter.
Cette liste compile quelques-uns des traits les plus répandus présents chez ce genre d’individu et ce qui arrive quand on est en couple avec l’un d’eux.

1. Le manque d’empathie

Un narcissique extrême est une personne qui manque d’empathie. Si vous traversez une période difficile, il ne pourra pas comprendre ce que vous ressentez. Il est incapable de se mettre à votre place, que vous soyez bouleversée ou joyeuse. Il ne comprend pas les émotions et est tout simplement incapable d’aimer.

Ne pensez pas gagner la moindre dispute avec lui : son sentiment de supériorité écrase tout sur son passage. Il pourra tout au mieux faire semblant de vous aimer mais sans jamais réellement ressentir cette émotion.

2. Ses besoins passent en premier

Un narcissique établit des relations en fonction de ses besoins personnels.

Dans toutes les situations de la vie, il est vital pour lui de passer en premier. Ses besoins, ses désirs et ses envies sont plus importants que ceux de ceux qui l’entourent. En plus, il est incapable d’accepter que d’autres personnes puissent avoir des besoins différents des siens.

Il ne se soucie que de ce que vous pouvez faire pour lui et de la façon dont vous pouvez l’aider à réussir. Il n’a aucune considération pour les gens qui l’entourent, ce qui le rend dangereux pour le bien-être de ces personnes. En effet, s’il n’a plus besoin de vous, il n’hésitera pas à vous laisser en plan sans y réfléchir à deux fois.

Tout ce qui compte, c’est qu’il soit heureux.

3. Il veut tout le temps être le centre de l’attention

Un narcissique extrême veut être admiré. Il déteste qu’on le défie et si vous remettez en question la décision d’un narcissique, il se mettra probablement en colère et perdra le contrôle. Sous la surface, le narcissique est moins confiant qu’il n’y paraît. Il peut se sentir en insécurité ou incapable d’atteindre ses objectifs seul.

Comme un enfant, il doit constamment être tapoté dans le dos, adoré et complimenté. Si l’attention n’est pas dirigée sur lui dans un groupe, il peut devenir très désagréable, créer des problèmes ou même chercher à manipuler la situation pour tenter d’obtenir son “dû”.

Il pense qu’il est la personne la plus importante dans la salle et s’attend à ce que tout le monde soit d’accord là-dessus.

4. Il impose ses règles

Une personne narcissique joue selon ses propres règles. Elle pense que celles que les autres suivent ne sont pas adaptées. Son échelle morale est biscornue car régie par ses propres besoins. Par exemple, une personne narcissique peut croire que c’est tout à fait normal de tromper sa partenaire mais gare à elle si elle s’avise de faire pareil.

Elle aura souvent des comportements à risque. Si elle pense qu’elle peut en tirer quelque chose, même si c’est illégal ou dangereux, elle prendra le risque.

La seule chose qui pourrait retenir un narcissique de mener la danse selon ses lois, c’est la crainte que sa réputation ne puisse être endommagée.

5. Il est arrogant

Une fois qu’il croit quelque chose, il le croit pour toujours. Il est très difficile de faire changer l’opinion d’un narcissique, même s’il a tort. Il n’hésite pas non plus à parler de sujets qu’il ne connaît pas tout en prétendant l’inverse et n’écoutera pas non plus l’opinion des autres… Celle-ci ne peut qu’être stupide si elle n’est pas similaire à la sienne. Il ne perd pas son temps à essayer de saisir des idées ou des concepts qu’il ne comprend pas puisqu’il suppose qu’il sait tout.

Le narcissisme dans le couple

Les hommes et les femmes narcissiques tombent aussi amoureux. Enfin, pas de la même manière que le commun des mortels, évidemment. Leur mécanisme d’amour est semblable à une corde qui viendrait s’enrouler tout autour de vous, jusqu’à parfois vous rendre totalement aphone.

Ses exigences en font quelqu’un qui a du mal à se poser mais qui attire très facilement les femmes, quelles qu’elles soient. Son astuce ? Il est généralement très magnétique au début de la relation.

Ainsi, on peut le voir se présenter sous les traits d’une personne gentille, vive, un grand sens de l’humour, de l’ingéniosité et une extroversion étincelante qui ne peut que rendre curieux. Mais sous ce jolis vernis se trouve son vrai visage…

Deux narcissiques ensemble

Il va sans dire que ces couples éprouvent beaucoup de difficultés et vivent une relation houleuse. Les deux amoureux se sont choisis parce qu’ils attribuent une grande valeur sociale à l’autre (beau, riche ou avec un réseau très développé par exemple), rehaussant leur valeur personnelle.

L’opinion de cette autre personne sur leur propre valeur leur apparaît d’une importance capitale. C’est pourquoi la moindre critique venant de ce conjoint risque de les déstabiliser. Malheureusement, chacun des deux étant narcissique, il aura tendance à critiquer aisément, tout en faisant peu de compliments.

Quand les deux partenaires sont narcissiques, ils sont souvent blessés dans leur orgueil en même temps et ils ne sont donc pas disponibles pour se réconforter l’un l’autre.

Bien sûr, au début d’une relation amoureuse, chacun des deux s’attend à ce que l’autre comble ses besoins d’admiration, qu’il le supporte, le comprenne et le mette sur un piédestal. Et c’est ce qui se produit mais les déceptions sont inévitables. Les rejets, le manque d’égard, les échecs, les imperfections et les défauts ne peuvent que se manifester tôt ou tard.

Ils sont alors de plus en plus sur la défensive, se blâment réciproquement et s’attaquent. Cela peut les entraîner dans l’alcool, la drogue, l’infidélité ou la violence.

Un narcissique avec une personne attentionnée

Quand un narcissique trouve la perle rare, une personne qui cherche à remplir absolument toutes ses requêtes et exigences, il va l’utiliser jusqu’à la corde ou jusqu’à ce qu’une meilleure option se manifeste.

Lorsque vous êtes dans une relation avec un narcissique, vous pouvez vous sentir très seule. Vous pourriez avoir l’impression que vous n’êtes qu’un accessoire et que vos besoins et vos désirs sont sans importance. Le partenaire narcissique agit comme s’il avait toujours raison. Il sait mieux que quiconque et sa compagne a toujours tort ou est juste incompétente.

Cela laisse souvent l’autre personne dans la relation dans un état de colère et d’épuisement (quand elle essaie de se défendre, sans succès), ou alors elle finira par s’identifier à cette image de soi négative et se sentira mal envers elle-même.

Comment sortir du piège ?

Beaucoup de gens qui tombent amoureux de narcissiques ont des problèmes de co-dépendance. Ils accepteront de subir une longue maltraitance parce qu’ils ne se sentent pas suffisamment confiants pour fixer des limites ou même pour simplement éviter d’être seuls.

Comprendre votre rôle dans la relation narcissique est important. Cela vous donnera les moyens de vous mettre au défi et de prendre votre part de responsabilité en main. Cela pourrait même inciter à son tour votre partenaire à changer d’attitude dans votre couple.

Vous allez être surprise mais la meilleure manière de potentiellement résoudre les problèmes de narcissisme de votre compagnon passera par la compassion. Reconnaissez sa fragilité d’estime de soi et comprenez que son sentiment exagéré de lui-même, de supériorité et de grandeur ne sont qu’une échappatoire contre la haine qu’il a envers lui et un sentiment de médiocrité qu’il essaie de masquer.

Donnez-vous la chance de développer votre propre confiance en vous et votre estime de soi, en apprenant à pratiquer la compassion. Ne soyez pas une victime !

Dans toutes les rencontres, agissez sur un pied d’égalité et traitez votre partenaire équitablement. S’il refuse de voir qu’il a un problème et qu’il continue à dominer la relation, est incapable d’empathie, vous devrez mettre fin immédiatement à cette histoire.

En restant, vous prenez le risque de le laisser supprimer progressivement toute la beauté et le bonheur dans votre vie et personne ne mérite cela.