Une femme forte ne supplie jamais, dès qu’elle se sent indésirable, elle s’en va

Je sais que toutes les femmes se sont déjà retrouvées dans le scénario qui suit :

On vient de rencontrer un mec. Il nous plaît. Il semble qu’on lui plaise également. On sort quelques fois ensemble. Il y a des étincelles et on est de plus en plus certain d’avoir trouvé l’amour de sa vie.

Tout est parfait, jusqu’à ce qu’il réalise qu’elle est amoureuse de lui et s’imagine un avenir à ses côtés. C’est là, tout d’un coup, qu’il décide de laisser ce lien derrière lui et de s’évaporer dans la nature.

Elle, se demande ce qu’il a bien pu se passer et espère secrètement qu’il revienne, avec des excuses. Elle s’accroche désespérément à cet espoir qu’il réalise ce qu’il a perdu, parce qu’elle est incapable d’admettre que peut-être, il ne l’a jamais tant aimée que ça.

D’accord, je vais peut-être un peu loin, mais vous voyez où je veux en venir. Nombreux sont les exemples de filles décidant d’aimer quelqu’un et de baisser leurs gardes, alors que leur partenaire décide au même moment de cesser tout contact.

Je comprends. Il est normal d’être en colère et d’avoir envie d’aller chez lui pour lui dire quel connard il a été et à quel point vous laisser partir est stupide. Même si certains pourraient voir en cela un acte de courage, si vous adoptez le même point de vue – pour l’amour de Dieu, arrêtez ! Cessez de lui accorder votre attention et de le bombarder d’appels ou de messages. À ses yeux, vous aurez juste l’air d’une folle.

Ne faites pas comme si vous n’aviez pas compris le message. Non, saisissez-le et quittez-le dès l’instant où vous ne vous sentirez plus appréciée à votre juste valeur.

Je me suis, moi aussi, rendue coupable de perdre mon temps et d’avoir de la peine pour quelqu’un qui ne méritait ni mon amour, ni mon affection. Plutôt que d’être coincée avec lui, j’aurais mieux fait de voyager, de me concentrer sur moi et de rencontrer d’autres personnes.

Parce que quand j’y repense aujourd’hui – je réalise que les signaux d’alarme étaient là. Et le monde entier me criait de le quitter. Ce que je refusais de faire. Je suis restée jusqu’à ce que LUI me quitte.

Mes chères compagnes, femmes fortes, cessons toutes d’être stupides et cessons de nous accrocher à des hommes qui refusent notre étreinte. Cessons de nous taper la tête contre les murs et de nous rendre folles pour des hommes qui nous ont déjà quittées. La vie est bien trop courte et il y a trop de poissons dans l’océan, pour nous bloquer avec des hommes qui sont incapables de nous apprécier à notre juste valeur.

Parce que les femmes fortes ne supplient pas. Dès l’instant où elles se sentent indésirables, elles s’en vont.