C’est officiel : la science nous apprend qu’être célibataire est meilleur pour notre santé !

Les relations de couple sont très plaisantes mais si vous voulez profiter d’une vie meilleure, vous feriez mieux de rester célibataire. Oui, réellement ! Que vous soyez heureuse de votre solitude ou que vous attendiez avec impatience l’amour de votre vie, découvrez ce que nous dit la science à propos de ceux qui n’on pas encore trouvé le « seul et l’unique ».

1. Ils Sont En Meilleure Santé.

Si vous êtes convaincue que vous mourez seule, bonne nouvelle : ce sera certainement dans très très longtemps. Une étude du Journal of Marriage and Family (Journal du Mariage et de la Famille) avance que les femmes qui n’ont jamais été mariées sont en meilleure santé que les femmes mariées. Ces dernières enregistrent davantage de visites chez le médecin, de journées alitées et une meilleure santé globale. Bien que le poids ne soit pas nécessairement un indicateur de l’état de santé, les femmes mariées enregistrent également une prise de poids plus importante que leurs homologues célibataires.

2. Ils Ont Une Vie Sociale Plus éPanouie.

Le stéréotype de la femme célibataire se terrant chez elle, dans sa solitude et avec son chat et ses livres pour seuls compagnons est scientifiquement non vérifié comme en témoigne une étude du Journal of Personal and Social Relationships (Journal des Relations Personnelles et Sociales). Les personnes célibataires sont davantage susceptibles d’offrir et de recevoir de l’aide ainsi que d’établir des contacts au sein de leurs réseaux sociaux que les personnes mariées. Si vous avez l’impression que vos amis en couple ont déserté la surface de la terre, cela prouve que vous n’êtes pas la seule à l’avoir remarqué !

3. Ils Sont Plus GéNéReux.

Psychologie Today liste de nombreuses études démontrant que les célibataires sont plus généreux avec leur temps, leur attention et leur argent que les gens mariés. Les hommes célibataires ou divorcés donnent en moyenne 1000 $ de plus à leurs amis que les hommes mariés. Qui plus est, les hommes et les femmes célibataires sont plus susceptibles de venir en aide à leurs parents que les gens mariés.

4. Ils Sont FinancièRement Plus Responsables.

Si vous nourrissez de grands rêves comme faire le tour du monde, acheter la maison de vos souhaits ou vous bichonner chaque jour que Dieu fait, mieux vaut que vous restiez célibataire. Debt.org nous apprend que 27% des couples mariés sans enfants et 36% des couples mariés avec enfants ont des crédits en cours. Tandis que seulement 21% des personnes célibataires doivent encore s’acquitter de leurs dettes.

5. Ils Ont Une Vie Sexuelle Plus éPanouie.

Vous pensiez qu’être engagé dans une relation de couple sérieuse était la garantie d’une vie sexuelle épanouie ? Une étude menée par le National Center for Biotechnology Information (Centre National de l’Information sur les Biotechnologies) suggère le contraire. Elle révèle qu’en moyenne, les américains ont 9 rapports sexuels de moins en 2010 qu’ils n’en avaient dans les années 90. Alors que la fréquence observée parmi les personnes célibataires reste inchangée d’une période à l’autre.

6. Ils Sont Moins MatéRialistes.

Que ce soit parce qu’ils savent que l’argent ne fait pas le bonheur ou parce qu’ils n’ont pas à s’inquiéter d’un potentiel crédit à rembourser, les gens célibataires ne se préoccupent pas autant de leurs gains annuels par rapport aux personnes mariées. Une recherche publiée par SAGE Journals démontre que les gens actifs et mariés accordent plus d’importance à leur salaire et sont moins satisfaits de leur situation financière que ceux qui n’ont jamais été mariés. Les gens célibataires ont tendance à avoir d’autres priorités, à savoir qu’ils s’inquiètent moins « d’être virés », essaient de trouver plus de temps libre, sont plus ouverts aux opportunités d’avancement ou au fait d’être satisfaits dans leur vie professionnelle. L’argent est important aux yeux de tous mais puisque les gens célibataires n’ont pas à se soucier d’un éventuel partenaire, ils sont capables de se concentrer sur les autres aspects de leur vie professionnelle.

7. Ils Sont Plus (Volontairement) IndéPendants.

Selon une autre des études publiées par SAGE Journals, que vous finissiez « seul pour toujours » ou « heureusement marié », il y a peu de chances que cela influe sur votre degré de bonheur. Les recherches montrent que le statut marital n’influence aucunement la sensation d’être soutenu par ses amis, la sensation d’auto-suffisance ou la capacité à faire quoi que ce soit que l’on ait envie de faire. Cependant, les sujets ayant été toujours célibataires sont plus susceptibles de se satisfaire de leur auto-suffisance tandis que les sujets mariés auront davantage tendance à voir négativement le fait de devoir résoudre seuls leurs problèmes.

8. Ils Sont Plus Susceptibles De S’éPanouir En Tant Qu’Individu.

Si vous avez eu l’impression de davantage vous épanouir lors de vos années de célibat, ce n’est pas pour rien. Une étude publiée par le Journal of Family Issues (Journal des Questions Familiales) démontre que, bien que le mariage soit bénéfique en termes d’ « autonomie et d’épanouissement personnel », les gens célibataires ont tendance à percevoir de manière positive le fait d’apprendre et de vivre de nouvelles choses.

9. Ils Sont En Meilleure Forme.

Si vous nourrissez de grands rêves sportifs comme courir un marathon ou simplement battre votre record personnel, il y a plus de chance que vous y arriviez en étant célibataire. Le Journal of Marriage and Family (Journal du Mariage et de la Famille) a conduit une étude afin de découvrir quelle part de la population faisait le plus de sport et les résultats penchent clairement en faveur des célibataires. Les hommes célibataires s’exercent en moyenne 3 minutes de plus par 15 jours que les hommes mariés. Les femmes célibataires s’exercent quant à elles, 1 minute de plus que leurs homologues mariées. Il semble donc qu’il y ait un fond de vérité dans l’expression « se poser ».

10. Ils Boivent Moins ».

Les gens célibataires ont la réputation de beaucoup sortir et boire mais selon une étude publiée par le National Center for Biotechnology Information (Centre National de l’Information sur les Biotechnologies), ce sont les gens mariés qui auraient tendance à un peu trop profiter. L’étude (qui ne prend en compte que les femmes) a découvert que les femmes mariées boivent davantage que les femmes célibataires. Que ce soit parce qu’elles boivent pour oublier leurs problèmes ou parce qu’elles aiment profiter d’une happy hour avec leur époux reste à vérifier mais, c’est une statistique qu’il est intéressant de garder à l’esprit si vous pensiez un peu trop souvent profiter d’un brunch copieux avec votre meilleure amie.

`