10 Choses que les mères fortes enseignent à leurs filles

« Une mère peut prendre la place de n’importe qui, mais personne ne peut prendre sa place » a écrit le Cardinal Mermillod.

On ne pourrait surestimer l’impact que l’amour d’une mère a sur ses enfants. De mille manières, elle fait d’eux ce qu’ils sont. Avez-vous la chance d’avoir une mère forte ou d’être l’une d’entre elles ?

Si oui, ces 10 leçons vous seront sans doute familières :

1. Le bonheur n’est pas quelque chose que l’on trouve, c’est quelque chose que l’on crée.

On ne construit pas une vie heureuse à partir de rien. Cela demande du travail et de la persévérance. Cela exige le courage de voir le positif dans toute situation qui semble désespérée. Une fille qui observe sa mère construire une vie de bonheur saura comment créer la sienne le moment venu.

2. Il est normal de s’appuyer sur les autres.

Une mère forte ne pousse jamais sa fille à se sentir mal parce qu’elle a besoin d’aide. Et cela lui permet de devenir une adulte qui n’aura pas peur de demander de l’aide si besoin. À l’occasion, nous avons tous besoin de soutien. Il n’y a aucune honte à être humain.

3. Elle leur montre comment élever ses enfants avec gentillesse et cohérence.

Les enfants apprennent des exemples et il est étonnant de remarquer à quel point ils s’imprègnent de ce qu’on leur montre, sans même en avoir conscience. Pour cette raison, nous avons généralement tendance à reprendre les méthodes d’éducation de notre propre mère. Une mère forte peut être sûre d’une chose, ce sera un coup de main utile et non pas un instinct malsain que sa fille aura à combattre.

4. Garder espoir. Tout finit par s’arranger.

Une fille qui voit sa mère réagir avec patience et espoir face à une situation difficile apprend à en faire de même. Une mère forte donne à sa fille quelque chose sur quoi s’appuyer – la religion, la philosophie, la spiritualité ou une simple forme de foi en l’univers – et lui enseigne à s’en servir.

5. Oublier les « et si ».

Ce qui compte, c’est la réalité. Les mères fortes apprennent à leurs filles à trouver le bonheur dans l’instant présent, plutôt que de rester coincées avec les impossibilités.

6. Être une femme n’est pas chose aisée.

Notre monde est injuste envers les femmes et ce, de multiples manières. Une mère forte enseigne à sa fille comment surmonter les défis imposés par sa féminité avec dignité, grâce et intégrité. Surtout, elle enseigne à ses fils à devenir des hommes qui apprécient et respectent les femmes.

7. La force et la douceur peuvent – et doivent – coexister.

L’intelligence émotionnelle et l’aptitude à l’empathie d’une femme ne sont pas des faiblesses. Ce sont des forces. Ça n’impacte en rien sa capacité à affronter les défis et à surmonter les obstacles. Au contraire, ça la renforce.

8. La personne avec laquelle il est le plus important d’établir une relation saine, c’est soi-même.

Pour les femmes fortes, l’amour qu’elles se portent à elles-mêmes doit être une priorité. C’est difficile. Le monde ne nous facilite pas les choses. Mais, une femme forte réalise que si elle fait cela, ce n’est pas uniquement pour elle-même. Elle enseigne à sa fille à en faire de même.

9. Vous êtes suffisante.

Une femme forte réalise que sa fille n’a pas besoin d’un homme pour être complète. Elle se suffit à elle-même. L’amour est une chose merveilleuse, mais il peut être trouvé en mille endroits, pas seulement au sein du mariage.

10. L’amour inconditionnel existe et il est extrêmement puissant.

Et l’on n’apprend cela que si on nous montre l’exemple. Lorsqu’une mère aime ses enfants sans condition, elle leur fait don de la chose la plus précieuse au monde.

« Ma mère voulait que je devienne ses ailes, que je vole plus loin qu’elle-même n’en avait eu le courage. Je l’aime pour cela. J’aime l’idée qu’elle ait voulu donner naissance à ses propres ailes », nous explique Erica Jong. Une mère véritablement forte donne à sa fille un courage dont elle-même ne soupçonnait pas l’existence. Elle élève une femme qui volera plus haut qu’elle ne l’a jamais pu. Et la voir s’élever devient la plus grande joie de sa vie.