Skip to Content

Ce plus grand regret qui deviendra aussi la plus grande leçon de l’année 2018 (Décryptage en fonction de votre signe astrologique)

Ce plus grand regret qui deviendra aussi la plus grande leçon de l’année 2018 (Décryptage en fonction de votre signe astrologique)

Balance

Ne pas faire de vous-même une priorité

Les Balance sont connus pour leur extrême sociabilité. Ils ont des tas d’amis et aiment satisfaire tout le monde. Et tous vous aiment pour cette raison, vous êtes populaire et vous n’y pouvez rien. En tentant de contenter tout le monde, vous vous retrouvez cependant à courir dans tous les sens pour les autres.

Quand quelqu’un a besoin d’un service, vous êtes la première qu’il appelle. Vous dites non rarement et vous retrouvez tout le temps surchargé. En faisant tout pour les autres, vous vous reléguez inconsciemment en dernière position. Ce comportement découle peut-être de traumatismes psychologiques plus profonds.

Bien que les Balance aient toujours l’air « trop gentils », s’ils font passer les autres en premier, c’est parfois parce qu’ils ne savent pas comment faire d’eux-mêmes une priorité. Le Balance ne savent pas ce qu’ils veulent ; ils sont incapables de prendre une décision pour eux.

Il est donc plus facile de faire ce que les autres attendent d’eux. La gentillesse est alors une forme de masque, dissimulant simplement une stratégie d’évitement.

Les Balance sont du genre à être allés à 4 soirées du nouvel an avant minuit. Ils craignent les prises de décision et les conflits comme la peste. Ils peuvent être très spirituels – les Balance croient profondément en la destinée.

Ils pensent que tout finit toujours par s’arranger, puisque c’est généralement le cas pour eux ! Mais cette année, ils réaliseront qu’en ne faisant pas d’eux une priorité, ils passent à côté d’opportunités. En ravalant sans cesse leur fierté, ils se contentent de peu.

Les Balance ont préféré le confort à l’assouvissement désirs. Ils ont échangé leurs rêves contre une forme de paix.

En 2018, les Balance ont appris que l’on n’avait qu’une vie et qu’elle n’appartenait qu’à soi. Il faut qu’ils arrêtent de courir après les autres et commencent à poursuivre leurs rêves.

Les personnes faisant partie de votre vie (du moins, les gens bien et bienveillants) n’iront nulle part. Mais votre avenir n’ira nulle part non plus, si vous continuez à toujours faire passer les autres en premier.

Scorpion

N’avoir conscience de ce que l’on a, qu’une fois qu’on l’a perdu

Dans la tête d’un Scorpion, l’herbe est toujours plus verte ailleurs. Les Scorpion ne sont jamais satisfaits. Ils ont des objectifs précis et sont déterminés. Mais la vie n’est pas une course et les gens ne sont pas des pions sur votre échiquier.

La vérité, c’est que vous vous en sortez bien, mais votre esprit fantasque nourrit parfois des rêves un peu trop grands. Je ne vous dis aucunement de cesser de rêver (il ne faut jamais cesser de rêver) mais la réalité peut aussi être extraordinaire et on dirait que vous n’êtes pas toujours capable de l’apprécier.

Les Scorpion ont soif de s’améliorer mais en ne pensant qu’à l’après, on peut perdre ce que l’on a déjà. C’est triste mais vrai : « on ne prend conscience de ce que l’on a, qu’une fois qu’on l’a perdu ». Les Scorpion se perdent facilement dans leur nature passionnée et perdent de vue ce qui compte vraiment.

La vie n’est pas que compétition. Il vous faut apprendre à être satisfaite, même quand vous n’avez pas « tout ». Gagner ne fait pas tout ; soigner sa fierté ne vaut pas la peine de perdre l’amour. Que vous ayez raison ou tort, personne n’est gagnant si votre partenaire a l’impression de ne pas être assez bien. Les Scorpion sont extrêmement exigeants et leur partenaire peut parfois avoir l’impression de ne pas être à la hauteur.

Il faut être coriace pour satisfaire un Scorpion. Souvenez-vous de dire merci avant que les autres ne vous abandonnent. Vous êtes peut-être la crème de la crème, mais tout le monde a ses limites. Si vous ne savez pas apprécier les personnes faisant partie de votre vie, elles finiront par s’en aller. Tout le monde a besoin de se sentir désiré, pas seulement vous. S’ils ont l’impression de ne rien recevoir en retour, les gens cesseront de faire des efforts.

En 2018, les Scorpion ont appris que « tout avoir » n’était pas un but en soi et surtout que c’était impossible.

Sagittaire

Ne pas tenir ses promesses

Les Sagittaire sont les « béni-oui-oui » du zodiaque. Mais c’est aussi le signe le plus aventureux de tous. Ils ne vivent que pour saisir l’instant, ils prennent plus facilement un avion qu’ils ne s’attachent. Ils font en sorte que chaque moment compte.

Ceci dit, ils ont terriblement peur de passer à côté de quelque chose. De fait, ils ont tendance à se surcharger. Ils disent oui au moindre projet qui se présente à eux, tout en ne dérogeant jamais à la règle du ‘zéro engagement’.

« Promets-moi de ne rien me faire promettre » était le thème central de leur année 2018. Mais il est difficile de garder rancune contre ces Sagittaires amoureux de la vie – ce serait comme détester un chiot. Ils vous regardent avec leurs grands yeux (alors qu’ils viennent de manger vos chaussures préférées), s’excusent et tout est pardonné. Les Sagittaire ont de bonnes intentions. Ils sont plus bénins que malins !

Bien que l’on pardonne toujours un Sagittaire, vous ne devriez pas faire une habitude de laisser tomber les gens. Vos proches pourraient avoir l’impression d’être pris pour acquis. Plus vous vous déroberez, moins on vous invitera. Vous n’êtes pas obligée de vous rendre à chaque fête mais il faut au moins que vous répondiez oui ou non et vous y teniez.

Les Sagittaire sont les petits bébés du zodiaque. Ils pourraient échapper à la prison en un simple battement de cils. Mais pouvoir y échapper ne signifie pas que ce soit la bonne chose à faire. Un jour, le karma vous rattrapera et lorsque vous aurez besoin de quelqu’un, il sera trop « occupé » (comme vous l’étiez quand il avait besoin de vous).

En 2018, les Sagittaire comprendront ce que c’est que d’attendre. Ils réaliseront que la vie ne se résume pas au jeu et à l’amusement, surtout lorsque l’on se retrouve à attendre quelqu’un et que l’on finit par être déçu. Les Sagittaire ont appris à respecter les autres, parce qu’eux non plus n’aiment pas qu’on leur fasse perdre leur temps.

Capricorne

Ne pas abandonner (les gens que vous auriez dû abandonner)

Les Capricorne ne réussissent pas tant qu’ils n’ont pas conquis. Leur signe est une personnification de la responsabilité et du temps. Les Capricorne pensent tout simplement qu’avec suffisamment de travail et de temps, ils sont capables de tout faire.

Habituellement, cette ligne de conduite marche pour tout. Les Capricorne sont connus pour réussir tout ce qu’ils entreprennent, sauf en amour … Les Capricorne aiment « guérir ». Ils tombent souvent amoureux de personnes-projets.

Les Capricorne sont extrêmement indépendants et exigeants. Par conséquent, quand un Capricorne vous choisit, il s’assure que vous remplissiez ses critères. Les Capricorne sont des gens fiers et ils souhaitent aussi être fiers de la personne qui les accompagne. Ils ont donc tendance à vouloir ‘changer’ leur partenaire afin qu’il devienne parfait, si celui-ci ne répond pas tous leurs critères.

Puisque les Capricorne n’abandonnent jamais, ils aiment les défis plus que tout. Et leurs relations peuvent donc en devenir toxiques. Ils sont susceptibles de voir pour la première fois, leurs efforts réduits à néant.

Malheureusement, les gens ne savent pas toujours apprécier ce que vous faites pour eux. Réussir en amour n’est pas la même chose que réussir un entretien d’embauche. Aucune formule n’existe afin de pousser quelqu’un à tomber amoureux de vous.

Aucune équation n’existe pour qu’une relation soit parfaite. Ce n’est pas un projet de groupe, où vous pouvez faire le travail à la place des autres. C’est une relation et il faut donc que ça aille dans les deux sens. Vos efforts ne recevront aucune récompense dans le cas où votre partenaire ne vous aimerait pas en retour.

En 2017, les Capricorne ont appris à oublier ce qu’ils sont incapables de changer.

Verseau

Ne pas planifier

Les Verseau vivent dans leur propre monde. Le problème étant que ce n’est pas un problème à vos yeux mais que ça en est un pour ceux qui vous entourent. Avec les Verseau, c’est un véritable cercle vicieux.

Un Verseau a besoin d’espace alors que les gens ont généralement besoin de proximité. Il n’est pas rare que les Verseau soient en couple avec des opposés. Ils ont tendance à être assez distants. Ils ne sont pas vraiment attentifs.

Les Verseau son créatifs et aventureux. Ils se perdent souvent dans leurs idées et n’ont pas la patience de mener à bien leur projet et de s’y investir. Ils préfèrent décrocher.

C’est leur manière de gérer les choses. Les Verseau ont soif d’aventures sans lendemain. Ils essaient de vivre comme si aujourd’hui était leur dernier jour. Ils planifient, mais pas plus loin que sur les quelques heures qui suivent.

Les Verseau se perçoivent un peu comme des rebelles et l’idée de gérer leur temps est trop contraignante à leurs yeux. Le concept d’agenda leur donne l’impression d’être restreints et engagés contre leur volonté.

Et je vous comprends … Mais nous ne fonctionnons pas tous selon l’idée de « prendre les choses comme elles viennent » ou de « on verra où le vent nous portera ».

Votre manque d’initiative dans le cadre d’un projet peut pousser les gens de votre entourage à se sentir indésirables. Et je sais que pourtant, on ne pourrait pas être plus loin de la vérité, mais c’est souvent ce qu’il en ressort.

Lorsque l’on oublie de planifier un rendez-vous avec son partenaire, on lui donne la sensation d’être négligé. Alors qu’en fait, ce que vous négligez, c’est le processus de planification. Votre partenaire peut donc en arriver à avoir l’impression d’être pris pour acquis. Verseau, soyez prudents, votre naturel tranquille ne vous permettra peut-être pas toujours de vous en sortir aussi facilement.

En 2017, les Verseau ont appris à reconnaitre l’importance de la prise d’initiative. Ce sont des procrastinateurs … Mais ils le savent. Verseau, rien ne sert de courir, il faut partir à temps !

Poissons

Cesser de fuir et commencer à s’éloigner

Que l’on parle d’une île ou d’un rêve à la fenêtre de votre bureau. Les Poissons sont connus pour leur refus d’affronter la réalité. Ils sont créatifs et sensibles. Ils ont beaucoup de mal avec la critique. Si leur égo est trop malmené ou leur cœur brisé, ils sont capables de s’envoler en un instant. Le problème, c’est que vos problèmes ne s’envoleront pas en changeant simplement de numéro de téléphone.

Les Poissons sont des rêveurs nés, ils ne voient que le bon en chacun d’entre nous (même quand il n’y en a quasiment pas).

Ils accordent trop souvent le bénéfice du doute. Ils ont un cœur en or, qui les amène à ne croire qu’en ce qu’ils veulent croire. Ils voient la vie en rose mais savent aussi voir le monde qui les entoure.

Les aventures et les voyages ne sont jamais une mauvaise chose. De même que s’adapter est toujours une bonne chose. Mais certaines périodes seront trop sombres pour que vous puissiez vous évader. Votre tempérament positif est toujours agréable, mais l’on ne peut pas toujours dissimuler ses problèmes derrière un sourire.

On ne peut pas toujours enterrer ses problèmes, en espérant que les choses s’améliorent. Votre romantisme frôle parfois la crédulité.

En 2018, les Poissons ont appris à s’éloigner, plutôt qu’à fuir. S’éloigner des problèmes, c’est aussi les régler temporairement. S’éloigner volontairement est la chose la plus mature à faire. S’éloigner et fuir sont deux choses très différentes. L’une revient à se cacher, l’autre à reconnaître les choses.

Bélier

Ne plus laisser son caractère parler à sa place

Les Bélier sont de vrais passionnés. C’est quelque chose que l’on ne peut pas ignorer. Le Bélier est l’un des signes les plus puissants – ils ont de grands principes, de grands espoirs et sont intenses. Avec un Bélier, c’est tout ou rien.

Et c’est formidable lorsque l’on a des objectifs précis. Repousser vos limites afin d’atteindre la grandeur est quelque chose de vital. Personne ne le sait mieux qu’un Bélier. Mais la passion nous laisse rarement indemne. Le courroux d’un Bélier peut laisser des traces.

Les Bélier sont perfectionnistes et si les choses ne se déroulent pas exactement comme ils le prévoient, tous les enfers sont susceptibles de se déchainer. Les Bélier ont besoin de travailler leur manière de communiquer.

Ils ne cachent pas leurs sentiments et c’est formidable, mais ils pourraient quand même travailler sur leur ton et sur leur manière de dire les choses. Nous ne sommes pas tous aussi solides qu’eux. Et faire du mal à quelqu’un ne nous rend pas plus forts. Si votre seul moyen de vous sentir supérieur, nécessite que vous rabaissiez les autres, c’est bien dommage.

Les Bélier doivent comprendre qu’avoir le dernier mot ne fait pas tout. Dans le cas contraire, le soleil se lèvera quand même : ce ne sera pas la fin du monde. S’ils apprenaient à discuter calmement, rien ne pourrait les arrêter. Dévoiler ses émotions n’est pas une faiblesse.

En 2018, les Bélier ont appris la maitrise de soi.

Taureau

Ne plus essayer de changer les gens.

Les Taureau : des êtres loyaux, dévoués et adorables. Vous trouvez toujours le moyen d’être têtus, tout en ayant bon cœur. Quand vous commencez quelque chose, vous le finissez. Vous n’abandonnez jamais. Vous êtes fidèle à votre image de taureau têtu et vous ne bougez pas, tant que vous n’avez pas eu ce que vous voulez.

C’est difficile à accepter, mais tout le monde ne mérite pas vos efforts. Vous ne pouvez pas sauver la demoiselle, si elle se complait dans sa détresse. À essayer de trouver les autres, vous risquez de vous perdre. Les Taureau deviennent facilement obsessionnels.

Ils entrent facilement dans des cercles vicieux, à la recherche de quelque chose qui n’existe peut-être pas. Bien que vos efforts et vos motivations soient louables, cela vous donne parfois l’air d’être désespéré. Vous ne pouvez pas forcer quelqu’un à vous aimer. Vous ne pouvez pas changer quelqu’un pour qu’il se rapproche de votre idée de la perfection. La récompense ne vaut parfois pas les efforts investis.

En 2018, les Taureau ont appris à se venir en aide, plutôt qu’à venir en aide aux autres.

Gémeaux

Ne pas être honnête avec soi-même

Les Gémeaux sont le signe des jumeaux : des personnalités duales. Les Gémeaux appartiennent à un signe conflictuel. Ils aiment être d’accord et ne pas l’être avec les autres, mais aussi avec eux-mêmes. Ils sont extrêmement indécis.

Si leurs sentiments conflictuels donnent l’impression qu’ils ne sont pas dignes de confiance, ce n’est pas tout à fait le cas. Ce n’est pas à vous que les Gémeaux mentent, c’est à eux-mêmes.

Et si ça ressemble à un mensonge, ce n’en est pas tout à fait un. Le problème avec les Gémeaux, c’est qu’ils ne savent même pas qu’ils sont en train de mentir. Ils ne connaissent pas la vérité, ils ne savent pas ce qu’ils veulent.

Ils se mentent à eux-mêmes parce qu’ils sont incapables d’affronter la vérité ou parce qu’ils ont trop peur de la découvrir. Cette tendance pathologique au mensonge est une forme d’évitement. Les Gémeaux adaptent leur histoire, simplement parce que leurs opinions ont changé. Il est impossible de savoir si leur histoire est vraie, à moins d’en avoir été témoin de vos propres yeux.

Les Gémeaux ont peur de dire la vérité, parce qu’ils ne veulent pas blesser les autres. Mais faire comme si tout allait bien quand ce n’est pas le cas est bien plus douloureux que ne le sera jamais la vérité.

En 2018, les Gémeaux ont appris qu’en n’étant pas honnête, c’est à eux-mêmes qu’ils faisaient le plus de mal.

Cancer

Ne pas se battre pour ce que l’on aime

Les Cancer laissent leurs angoisses prendre le dessus. Bien que vous aimiez plus fort que n’importe qui, vous êtes aussi capables de faire plus de mal que n’importe qui. Les Cancer donnent et donnent, jusqu’à ce qu’il n’y ait plus rien à donner.

Et quand on ne peut plus faire d’efforts, on se sent complètement vidé. Le doute et l’apitoiement sur soi s’emparent de soi. On devient pessimiste. On abandonne avant même d’avoir essayé. Vous vous coupez des personnes trop rapidement, simplement parce qu’elles auraient pu vous faire du mal.

Un peu d’autodérision. Ce n’est pas la peine de prendre constamment la vie au sérieux.

Votre sensibilité peut être un véritable frein. N’ayez pas peur de vous battre pour ce ou ceux que vous aimez. N’abandonnez pas aussi facilement. Apprenez à pardonner et à oublier. L’amertume ne vous aidera pas à devenir meilleur. Si vous ne vous battez pas pour ce que vous voulez, quelqu’un d’autre le fera à votre place. N’ayez pas peur de ne pas être assez bien. C’est en n’essayant pas que l’on se condamne à l’échec.

En 2018, les Cancer ont compris qu’avoir confiance en soi était primordial. Poursuivez vos rêves, les opportunités n’attendent pas.

Lion

Ravaler sa fierté

Les Lion, centres de toutes les attentions doivent apprendre à partager le devant de la scène. Les Lion sont ambitieux et très fiers (à juste titre d’ailleurs). Ils travaillent dur et méritent toutes les choses merveilleuses qui leur arrivent. Les Lion sont ouverts d’esprit et aiment partager. Mais parfois, leur définition du partage rejoint davantage celle de la vantardise.

Votre éclat pousse parfois les autres à se sentir ennuyeux. Bien-sûr, il ne faut jamais se freiner ou se diminuer, mais il y a un temps pour tout. L’humilité vous aidera tout au cours de votre vie, tandis que vos gloires sont éphémères. Lion, donnez à votre égo un peu de repos !

Les Lion ont le désir d’être toujours les meilleurs en tout. L’ambition est une belle qualité, mais la jalousie ne l’est pas. Avoir constamment un avantage sur le voisin n’est pas obligatoire. Souvenez-vous que personne n’est meilleur que les autres, nous sommes simplement tous différents.

En 2018, les Lion ont appris à partager la vedette. Il y a suffisamment de place pour que tout le monde puisse briller à son tour.

Vierge

Être trop dur envers soi-même

Les Vierge sont leur propre critique. Ils doivent se rappeler qu’ils sont humains. Les Vierge sont la définition même des surdoués. Ils réfléchissent et planifient constamment leur prochaine action.

Chaque seconde a sa fonction, ils ont à peine le temps de respirer. Ils ont même déjà pensé à ce qu’ils pourraient accomplir s’ils s’arrêtaient de dormir.

Les Vierge doivent apprendre à se satisfaire de ce qu’ils ont. Ils doivent comprendre que tout ce qu’ils font ne risque pas de mettre en péril leur avenir. Ils doivent apprendre à vivre dans le présent.

Les Vierge doivent saisir les opportunités, sans trop y réfléchir. Ils doivent cesser d’être aussi anxieux. On ne peut pas empêcher les drames de se produire. La vie est ainsi. Une fois que les Vierge auront compris qu’ils ne peuvent pas contrôler l’univers, ils trouveront enfin la paix.

En 2018, les Vierge ont appris à se pardonner leur humanité faillible. Tous les super-héros ont parfois besoin d’un peu de repos. Votre besoin de sommeil n’est pas une faiblesse ! « Aucun homme n’est une île ». Personne ne peut avancer seul – même pas les Vierge !