Mon anxiété me donne l’impression d’être une copine complètement nulle

J’ai l’impression d’être une copine complètement nulle chaque fois que j’explique que je suis de bonne humeur et que j’ai envie de sortir le soir-même. Chaque fois que je suis mon copain partout à une soirée parce que je suis terrifiée à l’idée d’être coincée dans une conversation avec les amis d’amis. Chaque fois que je garde le silence en compagnie de ses parents alors même que maintenant, je devrais être à l’aise avec eux.

Je déteste ce temps infini qu’il me faut avant de m’habituer à une nouvelle situation. Je déteste être celle fille qui a toujours l’air d’être coincée, silencieuse, une conne.

Je veux être la fille qui enlace sa mère en guise de bonjour, qui fait des blagues auxquelles rit son père, qui n’a pas besoin de boire pour passer une soirée avec ses plus proches amis – qui devraient d’ailleurs pouvoir devenir mes plus proches amis compte tenu la fréquence à laquelle nous nous voyons.

J’ai l’impression d’être une copine complètement nulle parce que mon anxiété m’empêche d’être insouciante et amusante.

Même lorsque nous sommes tous les deux seuls, il y a des moments où mon anxiété prend totalement le dessus. Alors même que je suis à l’aise avec lui comme je ne l’avais jamais été avec personne. Alors même que je lui fais confiance. Alors même que je me fiche qu’il voie ma vulnérabilité et mes peurs.

Mais, je ne me sens pas en sécurité et je ne peux pas m’en empêcher.

J’ai l’impression d’être une copine complètement nulle parce que j’initie des disputes à partir de choses stupides. Je me mets en colère à cause de la manière dont il m’a regardée ou dont il m’a parlé. Et je suis timide si nous avons une serveuse capable de nous parler avec facilité, capable de faire en sorte que tout le monde l’apprécie instantanément – parce qu’elle elle le genre de fille que j’aimerais être et celle avec qui il aimerait être selon moi.

Mon anxiété me donne l’impression d’être une copine complètement nulle parce que je sais qu’il a envie que je l’admette lorsqu’une chose me tracasse, mais je fais toujours semblant d’aller bien. Je lui mens pour me rendre les choses plus faciles.

J’ai tellement l’habitude de cacher mes sentiments, j’ai l’habitude d’agir comme si tout allait bien quand ce n’est pas du tout le cas. Il est difficile de s’habituer à s’ouvrir à quelqu’un. C’est étrange de savoir que quelqu’un m’aime pour ce que je suis, quand je suis traversée de pensées qui rendraient n’importe laquelle des personnes dans ma vie mal à l’aise.

Mon anxiété me donne l’impression d’être une copine complètement nulle, parce que je ruine des rendez-vous en réfléchissant trop. Je m’inquiète de savoir si nous allons être à l’heure ou si nous allons prendre la bonne route. Je m’inquiète à propos de tout. Je ne peux jamais profiter de quelque chose de bien, même lorsque je suis assise à côté de l’amour de ma vie.

Mon anxiété me donne l’impression d’être une copine complètement nulle parce que c’est ce que fait l’anxiété. Elle me fait douter de moi-même. Elle me pousse à me détester.

Mon anxiété me donne l’impression d’être une copine complètement nulle – même si mon copain ne cesse de me rappeler que c’est faux. Qu’il est chanceux de m’avoir. Qu’il veut être avec moi pour toujours, que je souffre d’anxiété ou non.