11 Choses Que Les Autres Ne Réalisent Pas Que Vous Faites En Raison De Votre Anxiété

1. Décliner une invitation alors que vous avez envie d’accepter.

L’anxiété peut être extrêmement démoralisatrice, au point que vous soyez incapable de rassembler assez d’énergie pour sortir. Peu importe si vous étiez enthousiasmée par l’événement au départ, le moment venu, votre anxiété atteint de tels sommets que vous dites non. Vous refusez d’être un fardeau pour les autres et votre meilleure option reste simplement de décliner.

2. Être obsédée par des choses auxquelles les autres n’accordent aucune importance.

Tout vous obsède. Le plus souvent, les choses qui vous obsèdent ne viendraient jamais à l’esprit de quelqu’un qui n’est pas anxieux. Une conversation vieille d’une semaine ou la manière dont votre patron vous a regardé il y a quelques jours peuvent vous obséder. Vous pouvez être obsédée par le fait que votre petit ami ne vous a pas envoyé de textos de la journée et donc vous pensez avoir dit quelque chose qui a pu l’énerver. Quoi qu’il en soit, il est difficile pour les personnes non anxieuses de comprendre pourquoi vous êtes contrariée par des choses auxquelles elles n’accordent aucune importance.

4. Vous vous réveillez très tôt, même lorsque vous êtes fatiguée.

Le sommeil est toujours problématique pour vous. Vous endormir est difficile, tant vous avez de choses à assimiler et auxquelles réfléchir à la fin de la journée. Parce que votre cerveau semble ne jamais s’arrêter de fonctionner, vous vous réveillez souvent très tôt, assaillie par les inquiétudes qui ressurgissent de la veille. Vous avez parfois tendance à vous réveiller tôt pour faire les choses en temps et en heure. Faire la grasse matinée est réellement un défi pour vous parce qu’il vous est impossible de mettre votre anxiété en sourdine une fois éveillée.

5. Vous redoutez toujours le pire.

Avant un premier rendez-vous, vous êtes convaincue que cela va mal se passer. Avant un voyage, vous avez l’impression que tout va tomber à l’eau. Avant une virée en voiture, vous craignez un accident. Lorsque vous tombez malade, vous êtes terrifiée à l’idée d’avoir quelque chose de vraiment grave. La liste est interminable, et cela paraît ridicule aux autres. Mais pour vous ? Ce sont des peurs réelles. C’est votre réalité.

6.  repassez sans cesse les conversations dans votre tête.

Vous tentez coûte que coûte d’éviter les disputes parce qu’elles aggravent considérablement votre anxiété. Lors d’une dispute ou même d’une conversation banale pour votre interlocuteur, vous ne cessez d’y penser après coup. Vous ne pouvez pas vous sortir cet événement de la tête et continuez à croire que vous avez dit quelque chose de mal. Cela peut vous ronger de l’intérieur et vous devez continuellement vous rassurer que c’est votre anxiété qui parle et que tout va bien.

7. Quand les autres s’inquiètent pour vous, vous vous inquiétez d’autant plus.

Quand on vous demande si vous allez bien, si vous êtes sujette à une crise d’anxiété, ou si l’on s’approche de vous alors que ce n’est pas le meilleur moment et que vous êtes aux prises avec des pensées négatives, votre anxiété s’aggrave. Bien sûr, on ne vous veut que du bien, mais lorsqu’on s’inquiète pour vous, vous pensez— « S’ils s’inquiètent pour moi, alors je devrais davantage m’inquiéter pour moi ! »

8. Vous pensez que c’est votre faute lorsque quelqu’un ne vous répond pas de suite.

Qu’il s’agisse de votre partenaire, de votre meilleur ami ou de votre sœur, le fait que l’on ne vous réponde pas dans l’instant vous met dans tous vos états. Les gens non anxieux n’y prêteraient aucune attention, mais pour vous c’est important. La plupart du temps, lorsque les gens ne vous répondent pas lors d’une discussion en direct ou par textos, vous pensez que ce doit être de votre faute. Vous pensez toujours avoir fait quelque chose de mal, alors que, souvent, il s’agit juste de personnes peu douées pour communiquer.

9. Vous avez l’impression de faire une dépression dès qu’on parle de l’avenir.

L’avenir peut déclencher beaucoup de choses en vous. Vous détestez qu’on vous demande vos projets pour les 5 années à venir, cela vous pousse à vous replier sur vous-même. Obtenir un diplôme secondaire est excitant pour la plupart des gens, mais pour vous c’est extrêmement décourageant et effrayant. Vous détestez entendre les autres parler d’avenir, cela vous donne l’impression de ne pas être assez douée.

10. Vous passez votre temps à comparer vos réussites à celles d’autres personnes du même âge.

Avec Facebook, vous vous rendez compte que les gens de votre âge décrochent le job de leurs rêves et cela vous donne la migraine. Vous ne voulez pas vous comparer aux autres, mais parfois votre anxiété gagne du terrain et vous ne pouvez pas vous en empêcher. Vous vous inquiétez de devoir vous mesurer à eux et vous demandez si vous atteindrez un jour vos objectifs.

11. Vous repensez à chacune de vos erreurs et ne cessez jamais de culpabiliser.

Surtout dans le cas d’une erreur réalisée au travail, cela peut mobiliser toutes vos pensées et gâcher votre journée, voire votre semaine. Vous vous efforcez toujours de faire de votre mieux, mais lorsque vous faites quelque chose que vous n’auriez pas dû au bureau, vous êtes capable de vous le reprocher durement. L’anxiété peut réellement être votre pire ennemie.

12. Vous pouvez parfois être trop épuisée physiquement et moralement pour sortir de votre lit

Certains jours, votre anxiété peut être telle que vous êtes réellement incapable de faire quoi que ce soit et restez allongée à pleurer au fond de votre lit. Parfois, il vous est si difficile de gérer votre vie, que vous avez besoin de quelques jours pour reposer votre corps et votre esprit épuisés. L’anxiété peut avoir des effets considérables sur notre santé et ne doit pas être ignorée. Elle peut être dangereuse et peu nombreux sont ceux qui comprennent les effets que l’anxiété peut avoir sur un individu.