Aller de l'avantCélibataireRupture

Je t’aime mais il est temps que je clôture ce chapitre de ma vie

Je pensais que j’étais prête à te revoir. Cela fait longtemps que je ne t’ai pas vu et notre dernière rencontre ne s’est pas passée aussi bien que je le voulais. En effet, j’étais vraiment au plus mal !

Cela fait plusieurs mois que l’on n’a pas parlé car quand on a échangé des mots pour la dernière fois, j’étais complètement en pleurs.

Mes amies et moi étions en train de nous relaxer, de boire quelques verres et de danser sur de la musique forte.

Je ne t’ai pas vu tout de suite. J’ai repéré ton ami et je savais que le moment où nos regards allaient se croiser se rapprochait.

Ou, du moins, j’étais consciente que ton ami allait t’alerter de ma présence. Puis, l’inévitable…

Je t’ai remarqué à l’autre bout du bar. Je t’ai lancé un regard rapide car je ne voulais pas que tu vois que je t’observais.

J’ai tout de suite vu que tu étais toujours aussi mignon et mes amies ont tout fait pour me changer les idées.

Elles parlaient sans cesse de tout et de n’importe quoi pour me forcer à penser à autre chose.

Puis, tu t’es rapproché de nous. Tu as d’ailleurs fait un super boulot : tu nous a prouvé que tu étais heureux d’être célibataire et que tu allais de l’avant.

Même si j’ai remarqué que tu m’observais, je ne pouvais pas dire grand chose puisque moi-même je le faisais.

L’expression de ton visage n’a pas changé même si je sais que tu m’as vu en train de te regarder.

Je ne pouvais pas supporter de te regarder flirter avec d’autres filles, je suis donc sortie du bar. j’ai attendu mes amies dehors.

Puis, tu es passé à quelques centimètres de moi et c’est à ce moment-là que j’ai compris tout ce qu’il se passait !

Tu ne te souciais absolument plus de moi et je me mentais tout ce temps, en pensant que les choses changeraient.

Mes amies m’ont rejointe et j’ai éclaté en sanglots : je ne pensais vraiment pas qu’on en était arrivés là.

J’étais persuadée que j’étais prête à te voir mais j’avais tort…

Je ne voulais pas regarder la vérité en face : pour toi, je ne suis qu’un lointain souvenir et tu es passé à autre chose.

Je me mentais lorsque je me disais que j’étais aussi passée à autre chose et qu’il serait facile de te regarder droit dans les yeux.

Il est temps de remettre les pendules à l’heure. Je me dis qu’en écrivant ces quelques mots, je réussirais à convaincre mon coeur têtu de ne plus t’aimer !

Voici donc ce dont je dois me rappeler quand tu commences à me manquer, lorsque je me demande ce que tu fais et pourquoi on ne peut pas continuer notre relation là où on l’a laissée.

Aller de l’avant

Je mérite quelqu’un qui n’a pas peur de s’engager et de s’ouvrir à l’opportunité d’être aimé. Une personne qui ne va pas avoir peur d’être blessée.

J’ai besoin d’un homme qui ne va pas me diaboliser parce que je tiens à lui. Mon coeur mérite l’amour que je donne aux autres.

Je veux à mes côtés, une personne qui va me soutenir, me rendre heureuse et planifier son futur avec moi.

Je ne souhaite pas d’un homme qui fuit ou qui refuse d’être sincère et aimant. Je donne de l’amour et j’en attend en retour. Je sais qui je suis et ce que je vaux !

Je suis une femme belle, intelligente et drôle. Je suis forte et indépendante et je n’ai besoin de l’approbation de personne pour prendre mes décisions ou pour prévoir mon avenir.

Je ne mérite pas d’écouter des excuses à l’infini et d’être esseulée, même si je suis en couple.

Je ne mérite pas de pleurer chaque soir parce que mon coeur et ma tête n’arrivent pas à se mettre d’accord.

Je ne souhaite pas être enfermée dans un couple où l’amour va seulement dans un sens. Je ne désire pas un homme qui me rabaisse ou me juge.

J’ai besoin de quelqu’un de fort et d’attentif qui va faire de moi sa princesse, son héroïne et sa partenaire.

Je ne veux pas me contenter d’un amour médiocre, des coups d’un soir ou des amis avec bénéfices.

Je mérite tellement plus. Si je ne crois pas en cela et si je ne me montre pas forte, comment puis-je attendre des autres qu’ils me respectent ?

Je dois me montrer forte et respecter mes choix.

Cela ne va pas être simple mais je dois accepter le fait que tu ne me méritais pas, que tu es passé à autre chose et que tu profites au maximum de ta vie de célibataire.

Voilà donc un dernier adieu. Je ne peux pas me forcer à arrêter de t’aimer, tout comme je ne peux pas t’obliger à m’aimer !

Je ne peux pas contrôler mes sentiments. Je dois simplement apprendre à vivre avec et à les transformer en quelque chose de positif.

Donc, au revoir à toi ! Au revoir à l’homme que je pensais être l’amour de ma vie.

Au revoir à la personne que j’aimais mais aussi à celle qui m’a fait souffrir et pleurer.

Je vais garder des bons souvenirs de toi mais, malheureusement, pour l’instant je ne pense qu’aux mauvais.

Ne pense pas que tu as détruit mon amour propre ou ma capacité à aimer. Pour le moment, je ne suis peut-être pas capable de t’oublier mais, avec le temps, je le serai.

Je vais redevenir la femme que j’étais avant de te rencontrer. peut-être même que je serai meilleure !

Même si je ne le veux pas et même si je ne suis pas prête, je dois clôturer ce chapitre de ma vie. Je dois aller de l’avant et voir ce qui m’attend.

Si je continue à revivre le même chapitre de ma vie, rien ne va jamais changer et je serai toujours coincée dans la même situation désolante. Et, je ne mérite pas ça !

Je mérite un homme, un vrai. Je mérite l’amour et l’engagement. Et, surtout, je mérite d’être heureuse !

À lire aussi : Comment savoir si mon ex souffre ? 20 Signes qui ne trompent pas