Aller de l'avantRupture & ex

9 Raisons qui vous empêchent d’oublier votre ex toxique

Les ruptures ne sont jamais faciles.

Même lorsque vous êtes prête à mettre fin à votre histoire et à passer à autre chose, vous traverserez une période de deuil, inévitable après la séparation.

Mais toutes les ruptures sont différentes.

Certaines vous laissent avec un léger sentiment de perte et la douleur passe relativement vite, vous êtes donc prête à y retourner peu de temps après.

Mais il y a aussi les ruptures “épiques”. Celles dont il semble impossible de se remettre.

Parfois, c’est parce que vous aimiez vraiment la personne avec qui vous étiez et que vous pensiez que vous seriez ensemble pour toujours… Mais les ex qui vous ont profondément blessée sont aussi difficiles à oublier.

C’est peut-être même les plus difficiles des ruptures.

Mais pourquoi tourner la page concernant quelqu’un qui nous a blessée autant est si compliqué ?

Quand il s’agit de rompre avec quelqu’un que l’on imaginait être l’homme de notre vie, il est logique d’éprouver une douleur insurmontable. Mais quid de cet homme qui était pourtant très toxique ? Pourquoi n’éprouvons-nous pas plutôt du soulagement ?

C’est parce que la logique et le cœur font rarement bon ménage.

Mais peut-être aussi pour l’une ou plusieurs des raisons ci-dessous…

1. Les relations toxiques jouent avec votre tête et votre intuition

Bien au-delà du simple chagrin d’amour, vivre la fin d’une relation toxique peut nuire considérablement à votre santé mentale et à votre bien-être.

Se remettre d’une telle relation signifie que vous allez devoir en faire le deuil mais surtout soigner les dommages psychologiques qu’elle a créé.

Il n’est pas rare que vous commenciez à remettre en question votre propre intuition et à vous blâmer.

“Comment n’ai-je pas vu cela venir ?” pourrait tourner en boucle dans votre tête.

Vous vous demanderez comment vous n’avez pas vu les signes d’une manipulation et vous commencerez à remettre en question votre jugement.

Apprendre à se faire confiance fait partie du processus de guérison.

2. Vous vous sentez seule

En termes simples, l’une des principales raisons pour lesquelles vous n’arrivez pas à lâcher une relation passée, toxique ou non, est que vous vous sentez trop seule.

Notre conseil ? Plutôt que de pleurer sur quelqu’un qui ne vous convenait pas, concentrez-vous sur vous-même.

Revenez à des passe-temps que vous aviez l’habitude de faire, offrez-vous quelque chose qui vous rend heureuse et renouez avec des amis que vous n’avez pas vus depuis un moment.

Il vaut mieux être célibataire que d’être avec la mauvaise personne non ?

3. Vous l’espionnez sur les réseaux sociaux

Immédiatement après une rupture, vous serez probablement toujours liée à lui sur les réseaux sociaux.

Le mieux est d’éviter tout ce qui vous rappellera à lui. Bloquez-le, ne soyez plus amis sur Facebook, effacez-le de votre vie virtuelle.

L’ignorance est un pur bonheur si vous vous laissez l’occasion de l’expérimenter.

Le harcèlement en ligne peut vite devenir incontrôlable en plus alors franchement, c’est à éviter car vous vous faites plus de mal que de bien.

Lâchez tout ce sur quoi vous n’avez plus le contrôle.

4. Vous avez confondu passion avec amour

Une relation toxique peut parfois se cacher derrière les traits d’une passion.

Est-ce que cela vous semble familier ?  Vous vous disputez violemment, vous rompez, vous regrettez, vous vous retrouvez et c’est excitant et parfait puis vous vous disputez, vous rompez, vous…

Les disputes suivies des réconciliations peuvent sembler excitantes et vous remplir d’adrénaline mais, avec le temps, cela peut avoir des conséquences émotionnelles et psychologiques non négligeables.

Par exemple, vous pourriez plus facilement vous soumettre quand votre compagnon sera en colère et vous deviendrez dépendante de la “proximité” que vous aviez lorsque vous vous réconciliez.

Ces montagnes russes émotionnelles peuvent devenir addictives, même si la réalité finalement, est que c’est juste encore plus de douleur pour vous.

Sortir de ce schéma peut prendre du temps et prolonger la “récupération émotionnelle”.

5. Vous ne vous souvenez que des bons moments

Ah, cette fameuse mémoire sélective.

En termes simples : aucun partenaire ou relation n’est parfait.

Peu importe à quel point vous avez aimé votre ex, essayez d’être honnête sur ses défauts au lieu de les idéaliser.

Bien qu’il ne soit pas amusant de revivre une rupture, il est important de se rappeler régulièrement ce qui a mené à la fin de la relation.

Peut-être que votre partenaire vous a trompée, menti ou brisé votre confiance.

Ce ne sont pas des petits problèmes et ça en dit long sur le caractère de votre désormais ex-partenaire.

Quand quelqu’un vous montre qui il est vraiment, croyez-le.

Ne vous souvenez pas de la phase idyllique des débuts, avec vos lunettes roses sur le nez.

N’oubliez pas à quel point les choses étaient douloureuses ou désagréables à la fin.

Si vous voulez passer à autre chose, acceptez le fait que votre ex a changé et réalisez que votre tristesse ne signifie pas qu’il vous manque mais que c’est qui ils ÉTAIENT qui vous manque.

6. Vous n’avez pas appris à lâcher prise

Quand vous repensez aux ruptures que vous avez traversées, vous pourriez vous dire : “Mais à quoi je pensais ? Qu’est-ce que j’ai même cru voir en eux ?”

La vérité est que le temps est un excellent moyen de clarifier votre vision des gens.

Ce que vous devrez finir par comprendre, c’est que ce que vous pleurez souvent dans ces ruptures, ce n’est pas la perte de la personne, mais plutôt votre version idéalisée d’elles.

C’est assez courant et peut en fait être encore pire dans les relations toxiques.

Parfois, nous “romantisons” trop la personne avec qui nous sortons et quand cette personne nous fait du mal, notre image d’eux se brise, nous laissant démunis.

Pour surmonter ça, il est essentiel d’essayer de séparer qui ils étaient vraiment de la personne que vous aviez créée dans votre tête. Et ça, ça prend du temps.

7. Vous n’avez pas obtenu d’explications

Savoir pourquoi ça s’est terminé rendrait une rupture beaucoup plus facile mais malheureusement, nous n’avons pas tous la chance d’obtenir ces renseignements.

Lorsque votre ex ne veut pas vous parler, il est temps pour vous de commencer à réaliser certaines choses.

Premièrement, vous vous attaquez à quelqu’un qui pense que vous ne méritez pas une simple explication.

Vous vous attaquez à quelqu’un qui veut que vous soyez la dernière à lâcher prise pour qu’il puisse dire que c’est lui qui s’en souciait le moins.

Deuxièmement, vous vous accrocherez à votre passé si vous continuez à insister auprès de cette personne qui n’est en fait visiblement pas disposée à vous répondre.

Enfin, vous devriez cesser de chercher des explications aux mauvais endroits.

Votre paix est plus importante que le besoin d’entendre ce qui ne va pas, de la part de quelqu’un qui vous a abandonnée.

Acceptez le fait que votre ex ne vous donnera pas les explications dont vous avez besoin.

Vous devez arrêter de le chercher, de l’espionner et d’espérer.

Acceptez que les explications que vous attendez de lui ne viendront pas.

8. Vous pleurez le potentiel de cette relation

Une partie de vous s’accroche-t-elle toujours à l’espoir qu’il verra l’erreur qu’il a commise, rampera à vos pieds et vous proposera ensuite la relation de vos rêves ?

À moins que vous ne réfléchissiez plus qu’en mode “Paris en bouteille” (“et si…”)

Si c’est le cas, vous devez vous débarrasser de cette illusion si vous voulez passer à autre chose.

Les “et si” sont presque aussi mauvais que de continuer à penser à votre ex.

“Si je n’avais pas réagi comme ça, il…”, “Et s’il était vraiment désolé ?”, “Et si ce n’est pas ce qu’il avait voulu dire ?”…

Peut-être était-il romantique et gentil au début de votre relation, ou peut-être était-il gentil avec vous pendant quelques jours après une dispute mais cela ne change pas le fait qu’il était toxique.

Écrivez une liste de toutes les choses qu’il a dites et faites qui reflètent sa vraie personnalité.

Et lisez-la plusieurs fois par jour.

À lire aussi : Ces 7 Choses vont manqueront après une rupture et c’est tout à fait normal

9. Vous avez l’impression d’avoir perdu une partie de votre âme

Dans une relation toxique, il peut être facile de perdre une partie de votre identité.

Pour surmonter une rupture comme celle-là, il faut reconnaître le vide que votre ex a laissé et le guérir.

Il est temps de travailler à retrouver qui vous êtes ainsi que votre pouvoir personnel.

Ce processus ne se fera pas du jour au lendemain, mais une fois que vous l’avez commencé, vous ressortirez de l’autre côté de votre rupture plus forte et confiante.

“Ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort”

C’est vraiment le principal et peut-être seul avantage du chagrin d’amour.

Pendant que vous le vivez, vous pouvez avoir l’impression que cela ne finira jamais et que vous serez brisée pour toujours, mais, en réalité, ce chagrin est en fait ce qui nous rendra plus fortes et plus résilientes.

Si vous pouvez survivre à cela, vous pouvez survivre à tout.

Et vous saurez qui éviter à l’avenir, car quiconque vous fait du mal ne vous aime probablement pas vraiment.

Vous méritez mieux.

À lire aussi : Une lettre brutalement honnête pour mon ex