Please assign a menu to the primary menu location under menu

Astrologie

Les signes les plus courageux : la leçon du zodiaque

Nous ne sommes pas tous égaux face au courage. Si certains sont prêts à tout pour poursuivre leurs rêves, d’autres sont plus frileux. C’est évidemment une question de personnalité, d’envie et de volonté. Nous sommes tous différents et avons tous des objectifs différents.

Certains ne sont pas du genre à se laisser freiner par leurs peurs ! Bien-sûr le courage ne signifie pas que l’on n’ait peur de rien, mais plutôt que l’on soit capable de gérer ses craintes et de les affronter (d’une manière ou d’une autre).

Parce que la peur est un adversaire redoutable. La peur peut nous amener à douter de soi et à perdre toute forme de confiance en soi. Ceci dit, la bonne nouvelle, c’est que toute peur peut être surmontée. Il s’agit d’un travail à faire sur soi.

Mais, encore une fois, l’astrologie peut ici nous être d’une grande aide. Il suffit de faire un petit tour du côté du zodiaque pour découvrir quels sont les signes les plus intrépides et susceptibles de déplacer des montagnes pour réaliser leurs rêves.

Les Bélier

(du 21 mars au 19 avril)

Les Bélier appartiennent peut-être au signe le plus intrépide du zodiaque. Ils ne sont pas du genre à rester dans leur zone de confort, au contraire ils s’en éloignent le plus possible et n’hésitent pas à se mettre en danger.

Ils aiment les défis. Et a chaque obstacle franchi, ils deviennent un peu plus intrépides encore !

Mais la grande force des Bélier, c’est qu’ils ne se laissent pas abattre par les échecs. Non, ils remontent en selle, toujours prêts pour de plus grands défis. Ils ne s’arrêtent jamais. Ils n’ont peur de rien.

Surtout, ils ont l’habitude de s’écouter et d’analyser leurs peurs, pour mieux les surmonter.

Les Bélier sont donc peut-être le signe le plus courageux du zodiaque !

Les Lion

(du 23 juillet au 22 août)

Les Lion sont un peu l’incarnation du courage pur. D’ailleurs, la capacité à se dépasser fait partie intégrante de ce qu’ils font et déterminent grandement l’ensemble de leurs comportements. Ils sont déterminés et n’abandonnent jamais avant d’avoir obtenu ce qu’ils désirent.

Ils sont de vrais optimistes. Ils croient en leur bonne étoile et savent saisir les opportunités quand elles se présentent à eux. Attention, ils connaissent la peur mais ne sont pas du genre à la laisser les ralentir.

Mais leur courage tient peut-être à leur capacité à se couper du monde. Ils arrivent facilement à faire taire les critiques et à se soustraire à toutes ces voix susceptibles de leur murmurer qu’ils ne sont pas capables de quelque chose ou pas à la hauteur.

Ils sont déterminés et savent très bien de quoi ils sont capables. Ils vivent en se disant que “qui ne tente rien n’a rien” !

Les Sagittaire

(du 22 novembre au 21 décembre)

Si les Sagittaire peuvent être qualifiés de “courageux”, c’est surtout parce qu’ils ont fait le choix de l’optimisme. Ils sont déterminés à être heureux, coute que coute !

Ils sont aussi déterminés à vivre le plus de choses possibles, à tester le plus de nouveautés possibles et à se dépasser autant que faire se peut. Le monde n’est rien de plus à leurs yeux qu’un immense terrain de jeu.

Ils sont audacieux et parfois un peu irréfléchis, mais c’est aussi ce qui fait tout leur charme ! Ils n’hésitent pas à prendre des risques. Mais quoi qu’il arrive, ils vont de l’avant et ne reculent devant rien. Encore moins devant les défis que leur impose la vie.

Ils sont de vrais amoureux de la vie et de la joie. La peur n’existe que pour être ignorée et est sans aucun doute leur pire ennemie.

Les Scorpion

(du 23 octobre au 21 novembre)

Les Scorpion ont une approche très rationnelle de la vie et ils ont compris que tout ce qui en valait vraiment la peine était une minimum risqué. Ils ont donc décidé d’affronter ces risques et d’affronter leurs peurs, aussi difficile que ce soit.

Les Scorpion développent des tactiques de diversion. Ils ont recours à la psychologie et à la philosophie pour comprendre leurs peurs et ainsi pouvoir les combattre jusqu’à les réduire en poussière.

Ce faisant, la peur n’est plus paralysante mais elle devient au contraire, une source de force.

Qui plus est, les Scorpion sont souvent des gens extrêmement tournés vers l’avenir et attentifs à leur développement personnel. Ils ont donc bien compris que la peur nécessitait qu’on l’affronte et qu’on la dépasse.

Les Balance

(du 23 septembre au 22 octobre)

Les Balance n’appartiennent peut-être pas au signe le plus courageux du zodiaque, mais ce sont de grands pragmatiques. Ils ont donc appris à identifier leurs peurs, à les analyser et ainsi à les affronter.

Même si cela leur demande parfois un long travail, ils n’hésitent pas à le faire. Ils n’hésitent pas non plus à chercher du soutien auprès de leur entourage. Ce qui est certain, c’est que les Balance n’ont pas peur de faire ce qu’ils font !

Ils lisent, ils parlent, ils réfléchissent, ils partagent. Bref, ils font quoi que ce soit qui est nécessaire pour surmonter leurs peurs et s’en débarrasser.

Bref, contrairement à d’autres signes cités précédemment, les Balance connaissent la peur mais réussissent, avec du travail à avancer malgré elle.

Les Gémeaux

(du 21 mai au 20 juin)

Si les Gémeaux sont exempts de peurs, c’est surtout parce qu’ils ont cette formidable capacité à ne pas se préoccuper de ce que pensent les autres. Les Gémeaux ont compris qu’ils ne vivaient pas pour les autres et qu’ils ne leur devaient rien.

Ils ne sont pas du genre à abandonner un projet ou à modifier leurs opinions pour satisfaire un tiers. Ils n’ont ni honte, ni gêne, ni rien de ce genre.

Qui plus est, les Gémeaux sont naturellement audacieux et déterminés. Ils voient les choses en grand ! Ils ne craignent pas l’échec. Ils n’ont pas peur de tomber. Ils savent que les chutes sont nécessaires à la réussite.

Eux aussi savent que “tout vient à point à qui sait attendre”. 

Les Verseau

(du 20 janvier au 18 février)

La grande force des Verseau, c’est qu’ils ont une merveilleuse capacité à regarder vers l’avenir. Ils ne laissent pas le passé influencer leur vie et leurs choix présents. Ils savent que trop s’accrocher au passé est néfaste, voire malsain.

Ainsi et avec du travail  ils réussissent facilement à se libérer du passé. Ils profitent pleinement de la vie et de ses possibilités. Bref, on comprend en quoi une vision de la vie comme celle-là peut être qualifiée de courageuse.

Surtout, les Verseau ont compris que chaque situation était différente et qu’un échec n’était pas une fin en soi. Ils font donc de leur mieux pour avancer, malgré les craintes qui peuvent être les leurs. Ils font de leur mieux pour grandir et évoluer le plus positivement possible.

Bien-sûr, le courage est une notion subjective. Une grande qualité qui souffrait difficilement d’être définie. Disons que le courage, c’est un peu la capacité à vivre comme on l’entend et à poursuivre ses rêves, malgré les épreuves que la vie peut mettre sur notre route.

Annabelle S.
Née et élevée à Gatineau, femme au foyer et heureuse maman de 2 enfants. Je suis une grande passionnée, en tout et par tout. Mais ma grande obsession, c’est l'écriture. J’ai toujours écrit, tenu des blogs, gribouillé des carnets par dizaines et récité des poèmes. Les lettres, la littérature c’est dans le cœur et on n’y peut rien.