Skip to Content

Jeûne intermittent 16/8 avant/après : obtenez la silhouette de vos rêves

Jeûne intermittent 16/8 avant/après : obtenez la silhouette de vos rêves

Vous voulez perdre du poids ou maintenir votre silhouette actuelle ? 

Alors, le jeûne intermittent 16/8 est fait pour vous ! Jetez un coup d’œil aux conseils que nous avons pour vous pour réussir votre objectif et aux témoignages avant/après des femmes qui l’ont déjà essayé.

Je vous garantis que vous allez être épatée par les résultats de ce jeûne intermittent 16/8 !

D’abord, laissez-moi vous expliquer en quoi consiste un jeûne intermittent.

Si vous avez déjà essayé de faire un régime, vous savez que la plupart d’entre eux se concentrent sur ce qu’il faut manger. Et surtout, sur ce qu’il ne faut pas manger. D’ailleurs, vous êtes souvent déçue par l’avant/après.

Et c’est là que se trouve ma plus grande différence entre un régime classique et le jeûne intermittent.

En effet, le jeûne intermittent se concentre principalement sur le moment où vous devez manger et celui où vous devez vous abstenir de le faire.

Ainsi, vous avez des périodes de temps précises durant lesquelles vous pouvez manger. Le reste du temps, vous faites un jeûne pour obtenir un avant/après durable.

Certains jeûnes intermittents consistent à ne pas manger pendant quelques heures de la journée.

Alors que d’autres, vous conseillent de ne manger qu’un seul repas pendant quelques jours par semaine.

Le but du jeûne intermittent est de faciliter la dissolution de la graisse. Voilà pourquoi l’avant/après est si impressionnant.

En quoi consiste le jeûne intermittent 16/8 ?

Mon régime jeûne à donner des résultats avant/après impressionnants, car je n’avais jamais testé cette façon de faire. Avant, je me privais de tout et je reprenais du poids.

Laure, 31 ans

Le jeûne intermittent 16/8 est la nouvelle tendance la plus importante en médecine nutritionnelle, car il donne un avant/après à long terme. Elle peut vous aider à perdre du poids de manière saine et à maintenir votre poids corporel.

Des études ont montré que le jeûne intermittent et ses résultats avant/après peuvent apparemment aussi protéger contre le diabète (type 2) et peut-être même soutenir les thérapies contre le cancer.

Quelles méthodes existe-t-il pour le jeûne intermittent pour obtenir un avant/après vraiment différent ?

J’ai essayé le jeûne intermittent 5/2, mais le jeûne intermittent 16/8 a donné de bien meilleurs résultats avant/après pour moi !

Christine, 42 ans

Jeûner signifie se passer de certains aliments, boissons et aliments de luxe, pour une courte ou pour une longue période. Vous pouvez choisir entre deux variantes de jeûne intermittent.

Jeûne intermittent 16/8 : Il y a 16 heures entre le dernier repas de la veille et le premier repas de la journée. Dans les huit heures pendant lesquelles on est autorisé à manger, deux repas sont consommés.

Et cela donne un avant/après significatif.

Jeûne intermittent 5/2 : Vous pouvez manger normalement cinq jours par semaine et presque rien sur deux jours.

Pourquoi le jeûne intermittent 16/8 donne des résultats avant/après si efficaces ?

Pour moi, l’efficacité des résultats avant/après du jeûne intermittent repose sur le fait que le corps fait une pause. Il se régénère ! 

Pauline, 28 ans

Ne rien manger pendant 16 heures, seulement deux repas en huit heures : le jeûne intermittent 16/8 donne à l’organisme suffisamment de temps pour brûler les graisses.

Le métabolisme humain a été adapté aux phases de jeûne intermittent 16/8 ou 5/2 depuis l’âge de pierre. S’il y avait abondance, nos ancêtres mangeaient sans entraves, mais en cas de besoin, nos estomacs restaient vides pendant quelques heures ou quelques jours.

Le corps humain survit à des périodes de faim plus longues en stockant des réserves d’énergie dans divers organes et tissus et en les mobilisant à nouveau si nécessaire.

Cependant, il réduit également la consommation d’énergie – et après quelques jours, il commence à décomposer les protéines dans les muscles. Ainsi, votre avant/après ne met pas en péril votre santé.

La différence décisive entre le jeûne intermittent 16/8 et les cures à jeun plus longues ou les régimes crash est le fait que le métabolisme n’est pas réduit, la masse musculaire n’est pas réduite.

C’est très important, car cela évite l’effet yo-yo tant redouté et donne un avant/après durable.

Le jeûne intermittent 16/8 entraîne également des changements biochimiques bénéfiques dans le corps, tels qu’une amélioration du métabolisme du sucre et des graisses : des substances sont libérées qui peuvent atténuer l’inflammation.

Avant/après : quels sont les bénéfices du jeûne intermittent 16/8 ?

Le jeûne intermittent 16/8 a des résultats avant/après impressionnants, car il ne fait pas que brûler les graisses. En effet, les changements avant/après se font ressentir sur tout le corps et le cerveau.

Ainsi, votre santé mentale et votre santé physique s’améliorent avant/après un jeûne intermittent 16/8.

Par exemple, vous vivez plus longtemps, votre esprit est plus efficace et votre corps est aminci.

Ma meilleure amie a fait un jeûne intermittent 16/8 et elle a perdu beaucoup de poids. Son avant/après me rendait presque jalouse. Mais quand j’ai commencé, j’ai aussi remarqué que mon cerveau était plus rapide et vif.

Marie-France, 35 ans

Le jeûne intermittent 16/8 est aussi une excellente façon de lutter contre le diabète de type 2, le cancer, les maladies cardiaques neurodégénératives et inflammatoires.

D’ailleurs, en plus de résultats avant/après significatifs, le jeûne intermittent 16/8 possède les avantages suivants :

  • le jeûne intermittent 16/8 améliore votre mémoire et votre façon de penser

La mémoire verbale est beaucoup plus stimulée avec un jeûne intermittent 16/8. L’avant/après est significatif.

  • la santé de votre coeur est meilleure

Grâce au jeûne intermittent 16/8, votre pression artérielle va être régulière et les battements de votre coeur seront plus calmes. 

  • avant/après un jeûne intermittent 16/8, votre performance athlétique et physique est meilleure

Pourquoi ? Simplement parce que vous perdez la graisse superflue, tout en conservant votre masse musculaire. Par exemple, les régimes classiques attaquent les muscles.

  • le jeûne intermittent 16/8 stoppe l’obésité

Quand vous êtes obèse, vous essayez de nombreux régimes. Mais la seule façon durable d’avoir un avant/après consistant et sain est le jeûne intermittent 16/8. 

Comment fonctionne le jeûne intermittent 16/8 avant/après ?

Au début, je pensais qu’il était impossible de perdre du poids en faisant un régime jeûne. Mais j’ai perdu 11 kilogrammes, je suis donc ravie de la différence avant/après.

Manon, 28 ans

Si vous ne voulez pas jeûner pendant une journée entière, vous pouvez intégrer des pauses repas plus longues dans la routine quotidienne. Avec le jeûne intermittent 16/8, les repas précoces ou tardifs sont sautés, de sorte que l’on reste sans nourriture pendant 16 heures à la fois.

Par exemple, si vous ne mangez rien après 17 h, vous pouvez reprendre le petit-déjeuner le lendemain matin à 9 h.

Le métabolisme entre dans un bref jeûne chaque nuit. Un effet secondaire agréable : le corps travaille moins à la digestion la nuit, ce qui profite à la qualité du sommeil.

Que peut-on boire pendant le jeûne intermittent 16/8 pour un avant/après durable ?

Maintenant que je fais régulièrement un jeûne intermittent 16/8, je me rends compte que je ne buvais absolument pas suffisamment d’eau auparavant. En évitant les boissons sucrées, j’ai maximisé mes résultats avant/après. Et j’ai réussi à perdre huit kilogrammes.

Marie, 27 ans

Avec les deux variantes mentionnées ci-dessus, il est important de ne pas manger plus que d’habitude pendant les phases de prise alimentaire. Vous pouvez et devez boire pendant le jeûne – mais uniquement des boissons sans calories telles que de l’eau, du bouillon de légumes léger, du thé non sucré ou du café noir modéré.

Combien d’heures de repos entre les repas pour un avant/après significatif ?

Il devrait y avoir des pauses d’au moins quatre à cinq heures entre les repas. Parce que si vous absorbez des glucides entre les deux – que ce soit des biscuits, du pain croustillant, des jus de fruits ou du lait – le corps les convertit en sucre.

Et il passe directement dans le sang : le taux de sucre dans le sang augmente, le corps libère de l’insuline et arrête la dégradation des graisses.

Le pic rapide d’insuline dans le sang peut entraîner une hypoglycémie légère à court terme et des fringales.

Que devez-vous manger pendant le jeûne intermittent 16/8 pour un avant/après durable ?

Je pensais que faire un jeûne intermittent 16/8 consistait à se priver pour un avant/après vraiment significatif. Mais ce n’est absolument pas le cas.

Corinne, 34 ans

Vous vous demandez sûrement à quoi ressemble une journée pendant le jeûne intermittent 16/8 ?

Eh bien, comme dit plus haut, vous mangez pendant huit heures puis vous jeûnez pendant seize heures.

Il est plus approprié pour un usage quotidien de prendre votre premier repas vers 11 heures, puis d’arrêter de manger huit heures plus tard. Vous avez donc de nouveau faim à midi et pouvez dîner vers 19 h.

Celles qui prennent leur petit-déjeuner plus tard (vers midi) peuvent généralement se débrouiller avec deux gros repas tout au long de la journée.

Avant de rompre le jeûne, il est permis de boire de l’eau, des thés non sucrés et du café noir.

Êtes-vous une amatrice de petit-déjeuner ou avez-vous du mal à sortir de la maison le matin sans petit-déjeuner ? Pas de problème – cette variante est également possible pour le jeûne intermittent 16/8 :

Si vous mangez à 8 h 00, vous devez apporter votre « dîner » jusqu’à 16 h 00 en conséquence.

Qu’avez-vous le droit de manger pendant le jeûne intermittent 16/8 pour des résultats avant/après optimaux ?

Grâce au régime jeûne, j’ai découvert de nombreux légumes que je n’avais jamais goûtés. J’ai perdu treize kilogrammes, je suis donc super fière de mon avant/après.

Sarah, 26 ans

Fondamentalement, il n’y a pas de réglementation sur ce qui peut et ne peut pas être mangé. Il est toutefois important que les aliments sains se retrouvent dans l’assiette et dans le bol du petit-déjeuner pendant les heures où vous mangez.

Pour un avant/après significatif, le régime jeûne doit être composé en grande partie de fruits et légumes frais, de légumineuses, de noix, de graines, de grains entiers et de bons gras.

Les légumes colorés constituent la base – plus ils sont colorés et variés, mieux c’est. Les légumes à feuilles vertes en particulier contiennent de nombreuses vitamines, minéraux et antioxydants : brocoli, épinard, chou de Milan, chou frisé et bette à carde.

Le chou-fleur, la betterave, le fenouil, les tomates, le concombre, les carottes et les salades sont également parfaits pour ajouter du volume aux plats tout en absorbant des micronutriments importants.

L’huile d’olive, les graines de chia, les graines de lin, les noix, les poissons gras comme le hareng, le maquereau et le sprat ou l’huile de chanvre également fournissent des acides gras oméga-3 essentiels.

Les glucides complexes des légumes féculents (ex : patates douces, potiron ou légumes racines), les légumineuses, les produits à grains entiers et les pseudo-céréales comme le quinoa ou le sarrasin ont un effet plus nourrissant que les produits à base de farine blanche et apportent également une bonne part de fibres.

Les protéines peuvent être extraites des légumineuses, du poisson, des œufs, du yaourt et de la viande faible en gras.

L’alcool et les sucreries sont généralement autorisés avec la variante 16:8, mais ne doivent être consommés qu’exceptionnellement et non quotidiennement.

Les aliments solides ne doivent pas être consommés dans la fenêtre de jeûne, sinon le jeûne sera rompu.

Quelles sont les erreurs à éviter avec le jeûne intermittent 16/8 pour un avant/après durable ?

La première fois que j’ai fait un jeûne intermittent 16/8, mes repas n’étaient pas assez diversifiés et je faisais beaucoup de sport. Donc je ne perdais pas de poids significatif et j’étais constamment épuisée.

Maintenant, je gère super bien mes repas et les résultats avant/après sont impressionnants. En un mois, j’ai perdu neuf kilogrammes.

Margot, 32 ans

Bien que le jeûne intermittent 16/8 soit bon pour la plupart, certaines personnes doivent faire preuve de prudence. Il est essentiel de consulter un médecin avant de commencer si vous souffrez d’hypotension, de maladies métaboliques, de maladies chroniques, de maladies cancéreuses et de vieillesse.

Le jeûne intermittent 16/8 est plutôt inadapté pendant la grossesse et l’allaitement, en cas de troubles alimentaires comme l’anorexie ou la boulimie et en cas d’insuffisance pondérale.

Il est également déconseillé pour les migraines.

Nos derniers conseils avant d’entreprendre un jeûne intermittent 16/8 pour des résultats avant/après significatifs :

  • Évitez les efforts physiques pendant le jeûne intermittent 16/8 jusqu’à ce que vous soyez complètement habituée au nouveau rythme.
  • Continuez à manger normalement, pas de portions plus importantes.
  • Pour faire le plein et rester rassasiée, assurez-vous d’avoir suffisamment de légumes (fibres) et de sources de protéines (produits laitiers, œufs, poisson, viande, légumineuses, champignons ou noix) à chaque repas.
  • Ne prenez pas de collations entre les repas !
  • Les boissons sans calories telles que l’eau ou le thé non sucré aident à combler les trous de faim pendant la période sans repas.
  • Après votre premier repas, faites une courte promenade ou faites de l’exercice pour faciliter la digestion.

J’aurais aimé que quelqu’un me donne des conseils avant de commencer mon jeûne intermittent 16/8. Mes erreurs m’ont fait perdre du temps. Mais maintenant, je suis sur la bonne voie.

En une semaine, j’ai perdu deux kilogrammes. Mes résultats avant/après se voient déjà !

Anne-Marie, 26 ans

Testez le jeûne intermittent 16/8 pour des résultats avant/après que vous ne regretterez pas !

À lire aussi : Le jeûne hydrique est-il la meilleure façon de perdre du poids ?