Skip to Content

Ma tête me dit “Quitte-le !” mais mon coeur refuse d’écouter

Ma tête me dit “Quitte-le !” mais mon coeur refuse d’écouter

Mon esprit essaie d’être rationnel et logique. Au fond, je sais que je dois mettre un terme à cette relation. Pourtant, chaque fibre de mon être s’y oppose.

Mon cœur et mon âme refusent de lâcher le morceau. Ils ne veulent pas te laisser partir donc ils me forcent à m’accrocher désespérément aux miettes d’amour que tu daignes m’offrir.

Je ne suis pas bête. Je sais que tu es prêt à me laisser partir. Mais je suis aussi (malheureusement) consciente du fait que dès que je ferai la même chose, tu reviendras simplement pour me blesser.

Parfois, je me sentais vraiment comme un jouet dans tes mains immatures. Tu me prenais dans tes bras et tu me disais que tu m’aimais.

Tu me faisais croire que notre amour était vrai et que notre couple était plus fort que tout. Puis tout d’un coup, tu prenais tes distances et tu me mettais de côté comme si je ne valais rien.

J’ai toujours été prudente quand il s’agissait d’amour. Je m’assurais constamment d’être en sécurité et de ne laisser personne s’approcher de mon cœur.

Mais quand je t’ai rencontré, tout a changé. D’ailleurs, je ne suis toujours pas capable de décrire ce sentiment correctement. Je n’avais jamais rien ressenti de tel auparavant.

Tu as fait tomber tous mes murs de protection.

Je suis tombée amoureuse à une vitesse incroyable. Maintenant, je sais que je ne me rendais même pas compte de ce qu’il se passait à ce moment-là.

Dans tes bras, je me sentais en sécurité, comme si rien ne pouvait me blesser, comme si tu étais là pour rester. J’étais heureuse. J’étais à l’aise.

Mais je n’aurais pas dû baisser ma garde aussi facilement. Ça fait tellement mal maintenant. Tu n’es pas l’homme que je pensais que tu étais. Tu n’es qu’un enfant gâté qui pense qu’il mérite tout.

Et tu m’as fait tellement de mal. Tu me brisais régulièrement pour ensuite faire comme si rien ne s’était passé. Tu me manipulais et tu dupais mon jugement.

Pendant un instant, tout était calme et paisible puis l’orage et le tonnerre grondaient de nouveau. Tu ne restais jamais trop longtemps à l’écart, quelque chose te poussait à revenir près de moi.

D’ailleurs, quelque chose me poussait également à rester auprès de toi. Et je croyais que c’était l’amour.

Mais tu me faisais des promesses en l’air. Combien de fois as-tu dit que tu allais changer ? Que tu allais travailler sur toi-même ? Tu avais tellement de problèmes mais aucun d’eux n’était visible à la surface.

Ils étaient bien cachés au fond de toi et je n’en avais pas confiance. Mais toi, tu savais… Tu savais mais tu ne disais rien. Au contraire, tu préférais me mentir et me faire croire que tu allais devenir meilleur.

Tu disais que mon amour t’aiderait à changer.

Mais tu n’as jamais changé. Encore aujourd’hui, tu es le même. Mais maintenant, je suis consciente de cela. Je n’espère plus. Et je sais que tu ne changeras pas non plus dans l’avenir.

D’ailleurs, j’ai même l’impression que ton comportement empire avec le temps. Pourtant, je t’ai aimé. Je t’ai accepté avec tes qualités et tes défauts.

Avec le recul, il m’est plus facile de comprendre ce qu’il se passait entre nous. Ce qu’il se passe encore d’ailleurs… Je me sentais attirée par toi comme par un aimant car nous étions complètement et totalement obsédés l’un par l’autre.

Nous le sommes encore d’ailleurs. Mais maintenant, je vois la vérité donc je peux me détacher de toi, peu à peu. Il y a encore peu de temps, nous partagions une passion intense et rare.

Ça me manque de t’embrasser car c’était une expérience unique et magique. Je n’avais jamais connu ça. Pourquoi ? Parce qu’on s’embrassait comme si c’était la seule chose qui nous maintenait en vie.

Mais ce n’était pas suffisant. Ce n’était jamais assez. J’ai besoin de tout. De ton cœur, ton corps et ton âme. Une seule partie de toi ne peut pas être suffisante.

Mais, j’ai finalement rationalisé la situation. J’ai tout mis en ordre dans ma tête. Je savais que tu n’étais pas bon pour moi. Tu me détruisais littéralement. À l’intérieur comme à l’extérieur.

Tu me tenais pour acquise. Tu me manquais de respect et tu me faisais me sentir inutile. Quand tu aimes quelqu’un, tu ne te comportes pas comme ça. Quand tu dis à quelqu’un “Je t’aime”, tu dois te montrer à la hauteur de ces mots.

Tu ne peux pas changer de disque à ta guise. Et surtout tu ne changes pas de comportement comme tu l’entends. Tu restes, quoi qu’il arrive. Je te l’ai dit un million de fois.

Ma tête le sait. Mon esprit a fait la paix avec le fait que ce ne sera plus jamais toi et moi. Je te quitte donc.

Mais mon cœur…. Mon cœur brisé t’aime toujours avec tous ses morceaux. Il ne te laisse pas partir. Mais je vais me battre. Je vais me concentrer sur moi et sur mon développement personnel.

Je vais enfin devenir la femme que j’ai toujours rêvé d’être. Et je vais m’investir à fond dans ma guérison pour enfin pouvoir complètement t’oublier.

Certes, il va me falloir du temps mais je réussirai. Je ferai entendre raison à mon cœur. Et dans peu de temps, ma tête et mon cœur seront enfin sur la même longueur d’onde.

À lire aussi : Arrête avec les goujats ! Maintenant, choisis un homme qui voit ce que tu vaux

Voici comment aimer une fille brisée par un homme narcissique
← Previous
Je ne supporte plus mon mari, alors comment sauver notre couple ?
Next →
Comments are closed.