Relation

Vous méritez davantage qu’un amour que vous devez poursuivre

Vous méritez d’être aimée de la même façon que vous aimez ! Vous avez le droit d’être caressée de la même façon que vous le caressez, de recevoir des baisers passionnés quelque soit l’heure ou le lieu et d’être enlacée tendrement mais avec vigueur !

Vous méritez d’être désirée ardemment et vous ne devez pas vous contentez d’être amoureuse ! En effet, vous avez le droit d’attendre de votre partenaire qu’il vous aime et qu’il vous le prouve, sans que vous soyez obligée de le lui demander.

Vous n’avez rien à prouver à qui que ce soit : vous méritez d’être aimée spontanément, passionnément et entièrement. Ne vous contentez jamais d’un amour ordinaire : exigez la lune ! Arrêtez donc d’essayer de le convaincre de vous aimer…

S’il ne vous mérite pas, s’il ne fait pas d’effort et s’il ne prend pas soin de vous : arrêtez de le poursuivre. Chercher son attention à tout prix n’est pas digne de vous car avec la bonne personne, c’est-à-dire avec votre homme idéal, vous n’avez pas à perdre votre temps avec ces futilités : l’amour, la passion et la tendresse viennent naturellement !

L’homme idéal

Si vous êtes avec votre homme parfait, vous n’avez pas à l’enlacer discrètement pour ne pas le déranger lorsqu’il est occupé car celui-ci va laisser tomber tout ce qu’il fait pour venir vous donner un câlin plein de tendresse et d’amour.

Si vous êtes avec votre âme soeur, vous n’avez pas à le supplier de partager un simple repas avec vous car celui-ci va faire l’effort de vous préparer vos plats préférés et même organiser un tête-à-tête romantique !

Avec votre homme idéal, vous n’aurez plus à vous forcer à porter constamment du maquillage et des vêtements sexy inconfortables pour lui prouver que vous êtes toujours belle et attirante. En effet, il pense déjà que vous êtes parfaite en toutes circonstances et quelque soit votre tenue. De toute façon, c’est de votre âme qu’il est tombé amoureux et non de votre corps !

Votre homme connaît votre valeur, vos qualités et vos compétences : il n’a pas besoin que vous lui prouviez quotidiennement que vous méritez d’être avec lui. Si votre partenaire demande à ce que vous lui prouviez ce que vous valez, il n’est pas votre homme idéal.

Partez pendant qu’il en est encore temps

Vous n’êtes pas faite pour partir à la chasse ou pour poursuivre les hommes ; c’est à eux de vous conquérir et de vous montrer qu’ils sont à la hauteur de vos attentes et exigences. Vous ne devez pas être désespérée ; vous êtes un trophée précieux que les hommes doivent mériter !

Vous n’avez pas besoin d’un homme pour vous rassurer ou pour vous donner un sentiment de sécurité. Vous avez besoin d’un homme qui va s’engager dans votre relation de façon intime, honnête et sans retenue. Vous êtes spéciale. Vous êtes belle. Vous êtes extraordinaire. Ne vous privez donc pas d’un amour pur et passionné !

Vous n’avez pas le choix : vous devez vous forcer à abandonner cette relation qui ne fonctionne pas. Vous devez apprendre à partir la tête haute ! Quittez cet homme qui ne vous apprécie pas à votre juste valeur et qui choisit tout sauf vous.

Croyez-nous sur parole : il ne mérite pas tous vos efforts et tout ce que vous faites pour lui. Si vous continuez à vous battre pour lui et pour votre relation, vous allez être déçue et vous souffrirez. est-ce que cela en vaut vraiment la peine ? L’amour ne devrait pas être une punition mais une bénédiction !

Bien sûr, être amoureuse peut impliquer de la souffrance et des difficultés mais si vous en venez à vous dégrader vous-même, il est temps de partir. Peut-être que la chose qui puisse le convaincre de vous aimer est de le quitter !

Votre absence lui fera peut-être comprendre à quel point il a été stupide : blesser son égo est, dans une certaine mesure, la meilleure des vengeances. Ne vous contentez pas d’une relation terne et sans avenir lorsque vous pouvez profiter de votre liberté : dépensez votre énergie sur vous-même plutôt que dans une relation toxique.

Il se rendra compte de ce qu’il a perdu (trop tard)

Apprenez à vous aimer et à grandir seule ; une fois que vous serez devenue la meilleure version possible de vous-même, il réalisera à quel point il a été idiot et comprendra qu’il a perdu une femme de grande valeur.

Pour pouvoir donner une chance à votre homme idéal, vous devez être en paix avec vous-même. Apprenez à aimer votre corps et votre caractère. Si vous n’êtes pas satisfaite de quelque chose, travaillez sur vous-même et perfectionnez-vous ! Par pour un partenaire éventuel mais pour vous-même.

Une fois que vous serez devenue la personne parfaite (à vos yeux et selon vos santards), vous serez prête à ouvrir votre coeur à un homme car vous ne chercherez plus l’approbation de l’autre et vous ne ressentirez plus cette co-dépendance que vous aviez avec votre ex.

Celui-ci, en revanche, se sentira sûrement coupable et peut-être jaloux de la personne qui va avoir la chance de vivre à vos côtés. Il essaiera de renouer le contact et d’obtenir des informations vous concernant. Il cherchera même à vous convaincre de lui redonner une chance. Ne tombez pas dans son piège !

Il va vous promettre monts et merveilles : “je vais changer” ou “cette fois-ci, je t’aimerai comme tu le mérites”. Il va vous dire qu’il va changer ses priorités et abandonner ce qu’il a choisi à la place de vous. Mais, soyez forte ! De votre côté, vous avez grandi et évolué et n’avez plus besoin de lui. Soyez ferme et ne lui donnez pas l’opportunité de s’immiscer, de nouveau, dans votre vie.

Oubliez le temps où vous essayiez de le convaincre de vous aimer en retour : vous recevrez l’amour que vous méritez. Patience ! Un homme entrera dans votre vie et vous aimera profondément, passionnément et sans conditions.

À lire aussi : En finir avec une relation toxique – comment s’en sortir

Annabelle S.
Née et élevée à Gatineau, femme au foyer et heureuse maman de 2 enfants. Je suis une grande passionnée, en tout et par tout. Mais ma grande obsession, c’est l'écriture. J’ai toujours écrit, tenu des blogs, gribouillé des carnets par dizaines et récité des poèmes. Les lettres, la littérature c’est dans le cœur et on n’y peut rien.