Please assign a menu to the primary menu location under menu

Psychologie

Apportez votre soutien à qui vous voulez même si ces personnes n’en feraient pas de même pour vous

Je suis sûre que vous avez entendu la phrase : “Mais, pourquoi est ce que tu fais tout ça alors que cette personne ne ferait jamais autant d’efforts pour toi ?” des centaines de fois. Pourtant, quelqu’un ne mérite pas votre gentillesse et votre attention simplement parce qu’il ou elle vous offrirait son soutien si les rôles étaient inversés. La personne que vous êtes ne devrait pas être déterminée par le comportement des autres.

Vous n’êtes pas responsable du manque d’altruisme des autres. Et, vous ne pouvez pas changer les gens qui vous entourent ni les forcer à devenir plus prévenants et généreux. La seule chose que vous pouvez contrôler c’est votre comportement. Vous pouvez choisir de ne pas être comme eux. Vous pouvez créer votre propre chemin, rempli de joie et de générosité.

Faites ce que bon vous semble et ce qui vous rend heureuse. Vos faits et gestes devraient être le miroir de votre personnalité et non le reflet de la manière dont les personnes de votre entourage vous traitent. Ne soyez pas gentille avec quelqu’un dans l’espoir que cet individu vous rende la pareille. Soyez gentille car si vous ne le faites pas, vous allez rater une opportunité de faire quelqu’un sourire et se sentir bien. Et ça, ça va vous empêcher de dormir la nuit.

Soyez gentille parce que vous savez ce que vous ressentez lorsqu’une personne se comporte mal avec vous ou quand elle ignore vos problèmes ou vos doutes. La capacité de donner et d’aider les autres est un don incroyable. Donc, quand vous avez un talent comme celui-ci, utilisez-le de manière altruiste. Tout ce qui mérite d’être fait, mérite d’être offert de façon généreuse.

En conséquence, n’hésitez pas à déplacer les montagnes pour les gens qui ne voudraient même pas lever le petit doigt pour vous. Faites le conscient effort de sortir de votre zone de confort afin d’apporter votre soutien aux gens qui en ont besoin. Brillez de mille feux dans leurs ténèbres afin de les aider à trouver leur chemin. Et, ne laissez personne vous dire que vous perdez votre temps ou que vos efforts sont vains.

Quand vous avez des doutes, posez-vous la question suivante : qu’est-ce que je perds à aider cette personne ? Rien. Car tout acte de bonté nourrit votre âme et vous rend encore plus généreuse et fière. Faire le choix conscient d’ignorer les besoins des autres pèserait lourd sur votre coeur. En vous comportant comme ça, vous envoyez le message qui suit : je me fiche de toi et je n’ai aucune envie de perdre mon temps et de gaspiller mon énergie avec tes petits soucis.

Non seulement vous envoyez une onde négative à cette personne mais vous la priver également d’une leçon essentielle. Comment peut-elle savoir quel comportement est juste et positif si personne n’a pris le temps de lui montrer à quel point il peut être gratifiant d’aider les autres sans rien attendre en retour ?

Peut-être que cet individu n’a jamais vu de ses propres yeux un acte généreux et désintéressé. peut-être qu’il n’a jamais eu l’occasion d’être entouré de personnes qui s’intéressent suffisamment à lui pour lui tendre la main sans raison cachée. Avant de vous rabaisser au niveau des gens qui préfèrent fermer les yeux aux problèmes des autres, peut-être que vous devez vous poser la question de savoir pourquoi ils agissent ainsi.

De plus, refuser d’aider quelqu’un (par choix et non par manque de moyen ou de connaissance) peut avoir des conséquences néfastes sur la vie de cette personne. peut-être qu’elle n’a pas le courage ou la force d’avouer ses problèmes aux autres. peut-être qu’elle pense que tout le monde se fiche de savoir comment elle se porte.

Donc, si vous en avez l’occasion, tendez-lui la main. Demandez-lui comment vous pouvez l’aider à résoudre ses problèmes. Proposez-lui une discussion à coeurs ouverts et écoutez ce qu’elle a à vous dire. Elle a peut-être simplement besoin de quelqu’un qui lui prête l’oreille.

Aider les autres ne devrait pas être une corvée, cela devrait être quelque chose de naturel et un acte complètement désintéressé. Ne regardez donc pas comment se comportent les autres et ne rendez pas la monnaie de la pièce aux personnes qui vous ont ignoré quand vous aviez besoin de soutien. Suivez votre coeur et non leur exemple. Montrez que vous êtes plus forte qu’elles.

La gentillesse n’est pas une faiblesse mais une force. Cela demande beaucoup de force de caractère que de pouvoir dire, “Même si cet individu n’était pas là pour moi lorsque j’avais besoin de lui, je vais être présente pour lui”. Cela prouve que vous chérissez votre coeur et votre âme. C’est la représentation de votre caractère bon et généreux.

Certes, certains pourraient être tentés d’en abuser. Mais, est-ce que cela vaut vraiment la peine de devenir une personne froide et égoïste seulement parce que certains individus pourraient vous blesser ? Ce serait comme dire que vous ne souhaitez pas d’une relation amoureuse car la possibilité d’une rupture existe et vous fait peur.

On ne peut pas vivre sa vie avec des oeillères. On ne peut pas ignorer ce qu’il se passe autour de nous, particulièrement quand cela affecte nos proches. Ainsi, lorsque vous voyez quelqu’un de triste ou de stressé, offrez-lui votre soutien. Cela peut être sous la forme d’une discussion, d’un conseil ou simplement de votre présence.

Certaines personnes ont seulement besoin de savoir qu’elles ne sont pas seules, que quelqu’un s’intéresse vraiment à elles. Ainsi, même si vous avez eu une mauvaise expérience avec tel ou tel individu, ne vous comportez pas comme lui. Montrez que vous êtes supérieure à lui et soyez présente pour lui.

Qui sait, peut-être que votre bonté et votre générosité lui permettront d’apprendre deux ou trois choses sur la façon dont il devrait se comporter avec ses amis ou ses proches. Donnez l’exemple et ne suivez pas celui des personnes égoïstes et centrées sur elles-mêmes.

Votre force réside dans votre capacité à tendre la main à ceux qui n’ont pas été capable de vous soutenir quand vous en aviez besoin. De cette manière vous leur prouvez  que vous n’êtes pas comme eux. Vous leur montrer que vous êtes apte à passer outre leur comportement égocentrique pour leur apporter votre aide. Et, vous leur dites : “Ton égoïsme est ton fardeau. Pas le mien !”

Avec le temps, vous verrez que cette personne vous remerciera et regrettera son comportement. D’ailleurs, elle aura sûrement tellement honte de ne pas avoir été là pour vous qu’elle fera beaucoup d’efforts pour vous prouver qu’elle a changé et que vous pouvez enfin compter sur elle !

À lire aussi : Lettre ouverte aux amis qui m’ont apporté leur soutien cette année !