Vous ne savez toujours pas l’apprécier à sa juste valeur et lorsque quelqu’un d’autre le fera, vous le regretterez

Vous ne vous en êtes pas rendu compte, mais elle a mis un peu plus de temps à se préparer que d’habitude, se contemplant dans le miroir. Vous ne lui avez même pas dit qu’elle était belle.

Vous ne vous en êtes pas rendu compte, mais elle a passé beaucoup de temps à essayer de vous trouver le cadeau parfait. Vous ne lui avez même pas dit « merci ».

Vous ne vous en êtes pas rendu compte, mais son visage s’assombrit lorsque vous annulez vos projets pour la énième fois.

Vous ne vous en êtes pas rendu compte, mais elle est restée là, à fixer son téléphone après vous avoir envoyé un roman. Vous n’avez répondu que par un simple « OK ».

Vous ne vous en êtes pas rendu compte, mais elle pleure avant de s’endormir parce qu’autant d’efforts qu’elle fasse, ça ne vous paraît jamais suffisant.

Elle ne vous demande pas grand-chose et elle accepte le peu que vous lui donnez, alors qu’elle est là et fait tout son possible pour vous rendre heureux.

Parce que vous ne réalisez pas à quel point vous la rendez heureuse. Vous ne remarquez pas ses yeux qui s’éclairent lorsqu’elle est avec vous. Vous ne réalisez pas en quels termes élogieux elle parle de vous. En fait, vous ne la voyez pas tout court. Vous êtes incapable d’apprécier sa valeur. Vous n’appréciez ni son amour, ni sa gentillesse. Vous pensez que ça vous est dû.

Elle ne vous laisse jamais tomber et pourtant, vous semblez ne faire que la décevoir.

Elle ne vous demande pas beaucoup d’attention et pourtant, elle vous donne toute la sienne.

Vous lui manquez et ça vous agace, parce que vous la trouvez collante.

Elle vous dit « je t’aime » et vous lui répondez « je sais ».

Elle écrit le premier message que vous recevez, parce qu’elle a envie de parler avec vous.

Elle vous donne votre premier like, parce qu’elle vous soutient.

Elle est votre première vue sur Snapchat, parce qu’elle se demande ce que vous êtes en train de faire et surtout, parce qu’elle a envie d’en faire partie.

Elle est à l’origine de tout partage ou tag, parce qu’elle pense à vous.

Ce que vous ne voyez pas encore, tous les deux, c’est que son avenir ne vous inclut pas.

Parce qu’un jour, elle en aura marre de faire autant. Un jour, elle n’aura plus d’amour à donner. Un jour, elle réalisera que vous n’en valez pas la peine. Et s’éloigner lui brisera le cœur.

Mais un jour, elle rencontrera quelqu’un qui lui donnera tout ce que vous avez été incapable de lui donner.

Et lorsque vous aurez repris vos esprits, elle ne verra pas qu’elle vous manque.

Elle ne verra pas et n’entendra pas à quel point vous la trouvez belle désormais, alors qu’elle a quelqu’un d’autre et parce que les filles heureuses sont toujours plus belles.

Elle ne vous verra pas écrire un message pour le supprimer ensuite, parce que malgré votre envie, vous ne savez pas quoi lui écrire.

Elle ne verra pas que vous regardez telle ou telle chose et pensez à elle, souhaitant lui offrir.

Elle ne verra pas à quel point vous vous sentez seul sans elle, que vous vous allongez seul en souhaitant qu’elle soit près de vous.

Elle ne verra pas votre prise de conscience : elle vous rendait si heureux, mais il a fallu que vous la perdiez pour vous en rendre compte.

Et vous souhaiterez ne l’avoir jamais déçue, ne l’avoir jamais laissé tomber. Vous souhaiterez lui avoir dit « je t’aime », même si vous ne le réalisez que maintenant.

Chaque message, chaque like, chaque snap, chaque partage vous manqueront.

Vous souhaiterez ne jamais l’avoir prise pour acquise.

Et alors que vous suivrez sa vie, aussi souvent que vous le pourrez, lorsqu’elle publiera cette photo d’elle et de l’homme de sa vie, vous vous détesterez parce que ça aurait pu être vous.