Si l’on vous a déjà dit que vous étiez trop émotive ou trop sensible, ceci est pour vous

Émotive : un mot que de nos jours, on utilise souvent pour insulter quelqu’un quant à sa sensibilité face à une multitude de choses. Si vous pleurez de joie, c’est que vous êtes émotive. Si vous exprimez votre agacement (même d’une manière saine) face à quelque chose, c’est que vous êtes sensible. Si vos hormones s’en donnent à cœur joie et que certains jours, vous êtes triste sans raison apparente, c’est que vous êtes émotive et sensible.

Permettez-moi de vous dire quelque chose qui va à l’encontre de tout ce que les gens vous ont probablement déjà dit. Être émotive et sensible est une très, très bonne chose. C’est un don. Votre aptitude à faire montre d’empathie, de sympathie et de sensibilité à l’égard de votre propre vie ou de celle des autres est un véritable don et peu sont ceux qui le possèdent ainsi, nombreux sont ceux qui ne le comprennent pas.

Ne laissez jamais la négativité de quelqu’un à ce sujet-là vous faire du mal. Nous avons tous déjà dénigré des choses que nous ne connaissions pas : des choses différentes. Mais soyez fière que Dieu vous ait gratifiée d’un tel don, parce qu’il croit qu’un jour, vous l’utiliserez à bon escient.

Ce don-là est destiné à être utilisé. Il ne ferait pas partie de vous si vous n’étiez pas censée en faire bon usage. Un jour, en raison de ce don, vous changerez la vie de quelqu’un. Vous pourriez devenir la seule personne à prendre un peu de temps pour écouter le combat de quelqu’un, alors que le reste du monde lui a tourné le dos. Dans un monde où un salaire à 6 chiffres détermine le genre de carrière que l’on suivra, vous serez peut-être l’une des rares à donner votre temps gratuitement. Vous pourriez être la première qu’un de vos amis aura envie d’appeler en cas de bonnes nouvelles, simplement parce qu’il sait que vous serez heureuse pour lui. Vous serez peut-être une mère incroyable, parce que vous donnerez beaucoup de temps à vos enfants, pour les élever magnifiquement et faire d’eux des personnes qui changeront le monde.

Tout ressentir, avec chaque partie de votre être est véritablement une chose merveilleuse. Vous aimez plus fort. Vous souriez plus. Vous éprouvez davantage. Quelle chose exceptionnelle ! Pourriez-vous imaginer être différente ? Insensible et impassible ? Deux caractéristiques malsaines, peu satisfaisantes et peu susceptibles de vous amener où que ce soit dans la vie.

Imaginez à quel point votre vie est plus riche, simplement parce que vous aimez les autres aussi fort. C’est peut-être synonyme de plus de chagrin, mais la récompense en vaut toujours la peine. Imaginez à quel point votre vie est plus riche, simplement parce que vous savez apprécier la beauté d’un lever de soleil. Imaginez à quel point votre vie est plus riche, simplement parce que vous pouvez être émue jusqu’aux larmes à l’écoute de la vie d’autrui et des leçons que vous en tirez.

Embrassez chaque once de ce que vous êtes et soyez vous-même à 100%. Certains vous critiqueront pour la taille de votre cœur. Plaignez-les. Certains seront malhonnêtes. Certains seront manipulateurs. Certains seront profondément malveillants. Et il y aura cette chose que les gens diront, simplement pour vous blesser : « tu ressens trop les choses ». Humm …

Selon moi, ça tient plus du compliment. Mais c’est mon avis.