Skip to Content

La société moderne et la nouvelle ère de la relation épistolaire

La société moderne et la nouvelle ère de la relation épistolaire

La relation épistolaire moderne ou la communication en ligne.

Une relation épistolaire c’est tout simplement lorsque deux individus communiquent par voie écrite. Autrefois, il n’existait pas d’autres moyens pour rester en contact avec ses proches. Les membres d’une famille s’envoyait des lettres pour prendre des nouvelles et pour raconter ce qu’il se passait dans leur vie personnelle.

Les amoureux également communiquaient de cette façon car c’était la seule manière d’échanger des informations ou de parler de ses sentiments avant de s’engager et de se marier. La relation épisotolaire est un art à part entière mais qui a perdu de son importance avec l’arrivée des nouvelles technologies.

On devait attendre des jours avant de connaître la réponse à nos questions ou pour savoir si l’autre personne allait nous répondre. Ce qui est complètement différent de la satisfaction instantanée que l’on a aujourd’hui avec les différentes plateformes des réseaux sociaux.

Pourtant, il n’y a pas encore si longtemps, on s’envoyait des petits mots d’amour en classe et on écrivait des lettres à notre amoureux pour lui dire qu’il était le seul garçon pour qui on avait des sentiments. Puis, la nouvelle ère est arrivée et sa modernisation a rendu la relation épistolaire obsolète.

On s’appelle pour prendre un RDV, on s’envoie des vidéos pour attester de nos sentiments et on utilise les émoticônes pour expliquer nos émotions et notre réaction face à une information. Mais, la relation épistolaire est-elle vraiment morte ? Ou, a-t-elle simplement changé de forme ?

La relation épistolaire existe t-elle encore ?

La relation épistolaire en tant que telle (et au sens premier du terme) est morte. Ce genre de communication est même totalement inconnu aux jeunes d’aujourd’hui (“Quoi il fallait attendre plusieurs jours pour savoir si vous alliez aller au cinéma ?”). Imaginez une personne qui prend le temps de s’asseoir et d’écrire une lettre détaillée remplie d’informations personnelles.

L’excitation de l’attente de la réponse et du moment de l’ouverture de la lettre ne peuvent pas être compris par les nouvelles générations. Aujourd’hui, on se contente d’un simple “Quoi de neuf ?” par SMS ou sur Messenger pour prendre soi-disant des nouvelles de ses amis. De plus, en recevant une lettre, vous n’aviez pas à fixer le message pour savoir si la personne chère à votre coeur l’avait reçu et lu.

Un autre aspect de cette communication qui paraît être entièrement oublié de nos jours c’est qu’à l’époque on prenait soin de son écriture et des mots que l’on utilisait. On n’utilisait pas d’abréviation ou de verlan pour parler avec ses proches. Des termes comme meuf, qqchose ou mec n’étaient absolument adéquats.

Dans la communication moderne, on ne fait plus attention à la grammaire, la ponctuation ou l’orthographe. On se contente d’envoyer un message court et dénué de sens pour fixer un tête-à-tête ou organiser une soirée romantique ou amicale.

Donc, la relation épistolaire en tant que telle est en effet morte. Pourtant, la communication écrite ne l’est pas. Tous les jours, on échange des textos avec nos proches et on parle via Messenger, Skype ou Viber avec nos amis ou notre famille. Ainsi, on continue à avoir une relation écrite, seulement elle est très différente de la relation épistolaire d’antan.

On n’écrit que très peu de lettres de nos jours. Peut-être que certains couples échangent des mots d’amour par voie écrite afin d’être original (ce qui est un comble puisque la relation épistolaire est ce qui a donné naissance à la communication moderne) et de montrer que leurs sentiments ne sont pas factices comme les messages instantanés.

La communication moderne a changé la relation épistolaire

Aujourd’hui, cette relation s’est transformée en quelque chose de complètement différent. Dans la société moderne, vous pouvez trouver deux types de relation épistolaire. La première est celle que vous entretenez avec vos proches : vous leur écrivez un texto ou vous leur envoyez un mail afin de prendre des nouvelles ou pour organiser un événement quelconque.

Cette communication est sûre et souvent courte. En quelques mots, vous dites ce que vous souhaitez et vous ne faites pas forcément attention à la façon dont vous écrivez ni aux choix des mots que vous utilisez. Après tout, aujourd’hui, le temps est de l’argent et plus personne ne veut perdre des minutes précieuses à écrire de longs mails ou des SMS détaillés et remplis de sentiments.

Ensuite, le deuxième type de relation épistolaire moderne est celui qu’ont deux personnes qui ne se sont jamais rencontrées en face-à-face. Leur connaissance de l’autre repose donc entièrement sur ce que chacun d’eux écrits dans ses messages ou publie sur ses différents profils sur les réseaux sociaux.

C’est ce genre de relation qui peut mettre le doute à beaucoup de personnes. Pourquoi ? Est-ce que vous avez déjà entendu parler du Catfish ? Ce terme s’applique aux gens qui utilisent des faux profils sur les réseaux sociaux pour communiquer avec des personnes en vue d’établir une relation amoureuse.

Bien évidemment, tout est faux puisque les informations que cette personne fournit sont inventées et écrites pour donner une fausse image d’elle-même. Pourtant, de nombreux gens osent quand même se lancer dans ce type de relation.

Ainsi, ils entretiennent une communication constante et régulière avec une personne qu’ils n’ont jamais vue mais qu’ils pensent connaître parfaitement. Et, cela peut durer des années. Certains choisissent finalement de se rencontrer alors que d’autres évitent le face-à-face.

Bien sûr, toutes ces relations épistolaires ne sont pas fausses mais quand vous n’avez jamais vu pour de vrai la personne avec qui vous échangez des messages ou de qui vous êtes tombez amoureuse en ligne, il peut être très difficile de dicerner le vrai du faux.

Avec la modernisation de la communication est aussi arrivée le manque de sécurité. Pourquoi ? On ne peut jamais vraiment être sûre de savoir avec qui on parle. Aujourd’hui, il est tellement facile de s’approprier une fausse identité et de se faire passer pour un homme ou une femme que l’on est pas.

Si, avant, la communication épistolaire permettait à deux personnes émotionnellement proches de rester en contact, aujourd’hui, elle est surtout utilisée pour échanger des messages avec des amis virtuels. Grâce à elle, on peut rencontrer de nouvelles personnes en ligne et tisser des liens que l’on pense vrais et sincères.

Parfois, c’est le cas mais, malheureusement, beaucoup de gens utilisent la crédulité des autres pour en tirer avantage. Soit parce qu’ils s’ennuient et cherchent à passer le temps, soit parce qu’ils n’ont pas confiance en eux (en leur véritable caractère) et adoptent donc un alias pour parler avec les autres.

La relation épistolaire n’est donc pas complètement morte, elle s’est simplement transformée et adaptée au monde moderne et à la communication en ligne. Cette nouvelle version repose entièrement sur la confiance que deux personnes qui ne se connaissent pas réellement ont l’une en l’autre.

Pourtant, en cherchant sur le Net, vous pouvez trouver de nombreux exemples de lettres d’amour échangées entre deux partenaires. Il semblerait donc que tout espoir ne soit pas perdu et que la relation épistolaire pourrait renaître de ses cendres (en tout cas pour les gens qui en ont assez de la communication virtuelle froide et expéditive).

À lire aussi : Lettre d’amour pour elle : comment lui dire “je t’aime” ?

Bien choisir un message de rupture pour épargner ses sentiments
← Previous
La regola 80/20 nei rapporti d'amore
Next →
Comments are closed.