Psychologie

Comment se faire pardonner ? 5 étapes à suivre pour s’excuser

Se faire pardonner après avoir commis une faute ou dit quelque chose de blessant est la seule manière de faire avancer la relation que vous entretenez avec la personne qui a été blessée par vos actions.

Si vous voulez continuer à être en bons termes avec cet individu, dire “Je suis désolé(e)” est impératif.

Votre relation peut être amicale, professionnelle, familiale ou amoureuse.

Quel que soit le contexte, si vous avez fait quelque chose qui peut mettre en danger ce que vous partagez avec un être cher ou un(e) collègue, vous devez faire preuve de noblesse et de maturité et demander le pardon.

Même si l’erreur semble insignifiante à vous yeux, vos actes ont peut-être réellement blessé l’autre.

Si vous avez, par exemple, dit à votre moitié que sa robe lui allait mal ou si vous avez dit à votre patron qu’il était trop autoritaire, demander le pardon va être facile.

En revanche, si vous avez commis une faute bien plus grave comme avoir été infidèle ou avoir fait perdre un gros projet à votre entreprise, alors se faire pardonner va non seulement être difficile mais aussi primordial pour continuer à entretenir une bonne relation avec cette personne.

Quelle que soit la gravité de votre situation, présenter vos excuses en suivant deux étapes essentielles.

D’abord, vous devez prouver à l’autre que vous ressentez du remords par rapport à ce que vous avez fait. Ensuite, vous devez lui montrer que vous comprenez bien que vos actions lui ont fait du mal.

Pourquoi demander le pardon ?

Il est essentiel d’apprendre à demander le pardon car, après tout, personne n’est parfait. On fait tous des erreurs et on peut tous blesser quelqu’un, de manière volontaire ou pas.

Quelles que soient nos intentions, nos paroles ou nos gestes peuvent faire du mal à nos proches ou à nos collègues de travail.

Bien sûr, il n’est pas facile de se faire pardonner mais c’est la seule solution qui s’offre à vous si vous souhaitez restaurer l’équilibre et la confiance dans votre relation.

Il existe de nombreuses raisons pour faire ses excuses quand vous avez blessé quelqu’un.

La principale reste que se faire pardonner va vous donner un sentiment de soulagement si vous vous sentez coupable de vos actions.

Même si faire ses excuses, même de manière sincère, ne va pas effacer la douleur que vous avez causée, cela prouve tout de même que vous avez conscience de ce que vous avez fait et que vous n’allez pas commettre une deuxième fois la même erreur.

Demander le pardon vous permet d’entamer la communication avec la personne que vous avez blessée.

Le fait que vous êtes capable d’admettre votre erreur va inciter l’autre à vous donner l’opportunité d’ouvrir le dialogue et de travailler sur les sentiments mitigés qu’il ou elle ressent.

De plus, se faire pardonner c’est admettre que votre comportement était inacceptable.

Cela vous aide donc à parler avec la personne qui a été blessée afin de poser de nouvelles limites et d’instaurer un climat de confiance.

Une des raisons principales qui poussent les gens à se faire pardonner c’est le fait qu’en admettant leur faute dans une situation donnée, ils restaurent la dignité de la personne qui a été blessée.

En effet, cela lui évite de se blâmer pour rien et lui permet de commencer son processus de guérison.

En plus, en présentant vos excuses, vous montrez que vous prenez la responsabilité pour vos actes.

Et, cela va être très positif pour vous car ça va vous aider à restaurer votre réputation, votre confiance en vous et votre propre respect.

Après tout, après un mensonge, une manipulation ou un acte blessant, les deux personnes impliquées sortent de la situation endommagées.

En effet, l’une est blessée alors que l’autre a perdu sa dignité !

D’ailleurs, si vous ne faites pas l’effort de vous faire pardonner, les conséquences vont être très négatives pour vous.

D’abord, vous allez ruiner votre relation avec la personne que vous avez blessée mais aussi toutes vos autres relations car plus personne ne vous fera confiance.

Les gens penseront que vous n’êtes pas quelqu’un sur qui ils peuvent compter et que vous êtes capable de vous retourner contre n’importe qui.

Ensuite, votre réputation va en prendre un sacré coup. Les gens adorent parler des erreurs des autres donc très vite tout le monde saura ce que vous avez fait ou dit.

5 étapes clés pour se faire pardonner

Avant de présenter vos excuses, vous devez être capable de reconnaître quand vous avez fait une erreur. Si, par exemple, l’autre semble irrité par ce que vous avez dit, il est clairement temps de vous faire pardonner. Si vous vous dites “Tiens, ce que j’ai fait là, je n’aimerais pas qu’on me le fasse !”, il est également préférable de présenter vos excuses.

Mais, attention ! Certaines personnes sont extrêmement sensibles et si vous avez l’impression que l’autre se montre complètement déraisonnable, avant de vous excuser, proposez-lui une conversation à cœurs ouverts. Seulement après avoir discuté de la situation, vous pourrez décider si vous faire pardonner est à l’ordre du jour.

Mais, quelle que soit la situation, se faire pardonner se fait en 5 étapes clés :

1. Exprimez vos remords.

Se faire pardonner commence, bien évidemment, par trois mots magiques : “Je suis désolé(e)”. Cette phrase toute simple est primordiale car vous dites à la personne que vous avez blessée que vous ressentez vraiment des regrets et des remords vis-à-vis de vos actions.

Par exemple, vous pouvez dire : “Je suis désolé(e) d’avoir fait ça. Je suis vraiment embarrassée et honteux(se).”

Soyez sincère et vrai(e). D’abord, avec vous-même puis avec l’autre car si vous avez des intentions cachées derrières vos excuses, votre partenaire ou votre collègue va le ressentir et il ou elle refusera de vous pardonner.

Il est également très important de réagir dès que vous vous rendez compte que vous avez blessé quelqu’un.

Si vous laissez des jours ou des semaines s’écouler, vous allez lui prouver que vous ne tenez pas à lui ou à elle et que, pour vous, ce comportement est normal.

Se faire pardonner après avoir laissé passer trop de temps est beaucoup plus difficile car la rancune et la rancœur s’accumulent.

2. Prenez vos responsabilités.

Pour cette première étape, vous devez vous montrer empathique. Dites-lui que vous avez eu tort de faire cela (quoi que ce “cela” soit) et que vous comprenez bien que votre décision d’agir ainsi lui a fait du mal.

N’essayez pas d’imaginer comment cette personne se sent, mettez-vous simplement à sa place. Comment réagiriez-vous si quelqu’un vous faisait ce que vous lui avez fait ?

Par exemple, si vous avez crié sans raison sur votre compagne, vous pouvez lui dire quelque chose comme “Je suis désolé(e) d’avoir perdu le contrôle de moi. Je suis sûr que tu as été embarrassée par mon comportement surtout parce que nous n’étions pas seuls.

J’ai eu tort de faire ça”. Il est important de lui faire comprendre que vous êtes la seule personne responsable pour cette situation et que ses actions n’ont en rien causé les vôtres.

3. Réparez le dommage causé.

Quand vous voulez réparer le dommage causé, vous décidez d’agir afin de faire l’autre se sentir mieux.

Si, par exemple, vous avez douté des capacités de votre petit ami à organiser votre prochain voyage et si vous avez décidé de prendre les rênes en le laissant de côté, vous pouvez dire quelque chose comme : ” Je comprends mon erreur.

Je ne voulais absolument pas te rabaisser. Je te propose donc d’annuler mes arrangements pour te laisser organiser notre voyage”.

Durant cette étape, vous faites des promesses qui sont censés être des bouées de sauvetage. Mais si vous faites des promesses en l’air, vous allez de nouveau être pris(e) au piège des mensonges.

Ne promettez pas ce que vous n’êtes pas capable de donner ni ce qui semble déraisonnable : “Je suis désolé(e) d’avoir dit que tu ne savais pas conduire.

Pour te remonter le moral, je vais t’acheter une voiture et te prouver que je te fais confiance. Je n’ai pas peur que tu la casses…” Ce genre de phrase n’est ni sincère ni réaliste. Est-ce que vous pouvez vraiment vous permettre une voiture neuve ?

4. Promettez de ne plus refaire cette erreur.

Se faire pardonner passe par une étape importante : promettre de ne plus recommencer. Pour réparer votre relation et reconstruire la confiance que vous aviez auparavant, il est impératif de faire comprendre à l’autre que vous allez changer votre comportement.

Si, par exemple, vous avez tendance à partir au quart de tour, expliquez à la personne qui a été blessée par votre attitude que vous allez travailler sur la maîtrise de votre stress.

Et, chose importante : assurez-vous de tenir vos promesses. Se faire pardonner ne se fait pas d’un claquement de doigts, la personne blessée doit vraiment voir un changement dans votre comportement.

Donc, si vous faites des promesses en l’air, votre réputation et la confiance que les gens vous donne seront détruites. Mais, surtout, ne vous trouvez pas des justifications : “Je suis désolé(e), j’ai beaucoup travaillé et j’ai perdu ma patience.”

En faisant cela, vous poussez l’autre à se sentir coupable et se faire pardonner ce n’est pas rejeter la faute sur l’autre.

5. Laissez-lui le temps de digérer tout ça et de décider s’il ou elle souhaite vous pardonner.

Vous devez être conscient(e) que la personne que vous avez blessée n’est peut-être pas prête à vous pardonner pour le moment.

Donnez-lui donc le temps de guérir et ne la forcez pas à vous pardonner si elle n’est pas sûre de vouloir le faire.

Vous pouvez, par exemple dire : “Je sais que tu n’es peut-être pas prêt(e) à me pardonner. Je voulais simplement dire que je suis désolé(e). Je vais te laisser le temps de voir que j’ai changé et que je ne désire plus commettre les mêmes erreurs.”

À lire aussi : 30 Messages d’excuse pour lui demander pardon !