Amour

L’amour platonique, c’est quoi ? Pourquoi faire ce choix ?

L’amour  platonique est un amour chaste où la sensualité et le désir sexuel sont absents.

C’est un terme moderne qui désigne une relation affective où il n’y a pas de rapports sexuels soit parce que le désir n’est pas ressenti soit parce qu’il est restreint par choix.

Certains classent les amitiés profondes que partagent les hommes et les femmes dans cette catégorie.

Pourtant, le concept original de l’amour platonique c’est bel et bien un amour chaste mais passionnel.

C’est-à-dire que deux personnes font le choix délibéré de ne pas avoir de rapports sexuels même s’ils ressentent une profonde attirance l’un pour l’autre.

Au fil du temps, la définition de la relation platonique a quelque peu évoluée mais malgré tout le principe reste le même.

L’amour platonique est une relation où la jalousie est absente et où les deux partenaires peuvent être eux-mêmes sans avoir peur d’être abandonnés ou censurés.

On se retrouve dans une relation platonique soit par désir d’entretenir une connexion amicale profonde soit parce que la relation romantique que l’on entretenait a peu à peu changé de forme.

Par exemple, quand les couples ne ressentent plus de désir sexuel ou quand la routine s’est installée. Alors la relation se transforme en amour platonique.

Pourquoi appelle t-on ça de l’amour platonique ?

On pourrait simplifier les choses en disant que l’amour platonique est simplement une amitié profonde. Mais, pour faire la différence entre ces deux termes, il y a trois concepts clés.

Ces éléments vont vous aider à faire la différence entre ces deux termes et permettre à votre relation platonique de durer longtemps.

Avec l’amour platonique, les attentes sont ramenées au strict minimum.

La relation platonique est comme tout autre relation basée sur la capacité des partenaires à donner et à recevoir. C’est dans les attentes que se trouve la différence.

Donc, vous devez faire attention à ne pas en attendre trop de votre amour platonique : ne lui demandez pas plus qu’à un(e) ami(e).

Contrairement à notre amoureux(se) à qui on fait presque passer un entretien (après tout, on veut vérifier s’il ou elle peut être un(e) partenaire potentiel(le) pour la vie), on est beaucoup moins intransigeant(e) avec un amour platonique.

Comme vous ne partagez pas une maison, des enfants, un crédit, etc… vous êtes beaucoup plus tolérant(e).

Après votre temps passé ensemble, chacun de vous rentre chez lui sans se préoccuper de ce que fait l’autre ni de qui a fait la vaisselle ou sorti les poubelles.

D’ailleurs, si vous commencez à ressentir de la déception vis-à-vis des faits et gestes de l’autre, vous ne partagez peut-être pas un amour platonique.

En effet, vous êtes sûrement en train de dépasser les limites de votre relation platonique et basculer vers une relation romantique.

La relation platonique respecte les limites de chacun.

Même si les limites ne sont pas aussi définies quand dans une relation romantique, elles existent bel et bien. D’ailleurs, elles sont essentielles au bon développement de l’amour platonique.

Il est important d’établir des règles de comportement et des limites à ne pas dépasser pour que la relation platonique garde sa sincérité et sa pureté. Par exemple, quand vous voyagez, est-ce que vous partagez la même chambre ?

Dans ce cas, si l’un de vous rencontre quelqu’un et le ramène dans la chambre, est-ce que cela va changer les choses entre vous ?

La confiance et le respect sont donc des éléments essentiels pour être heureux dans une relation de ce genre.

L’amour platonique n’est pas forcément lié à la relation romantique donc vous devez vous assurer que vos comportements ne mettent pas en danger vos autres relations et votre couple, si vous êtes des amis qui partagent un amour platonique.

L’amour platonique est une relation qui incite à l’honnêteté dans sa forme pure.

Comme votre partenaire n’a jamais vraiment été avec vous, vous n’avez pas peur qu’il ou elle parte donc aucun de vous n’a besoin de recourir au mensonge ou à la manipulation pour le ou la faire rester.

Dans une relation platonique, les deux partenaires ne ressentent pas la même pression que dans une relation amoureuse standard donc l’implication émotionnelle est beaucoup moins importante.

Donc, vous pouvez vous disputer, ne pas parler pendant un mois ou blesser les sentiments de l’autre et tout réparer avec une simple discussion qui ramènera votre relation platonique au même niveau qu’auparavant.

Cet environnement sécurisant vous permet de poser des questions que vous n’oseriez pas poser à votre amoureux(se) ou d’obtenir une nouvelle perspective sans la peur du jugement.

Amour platonique ou relation romantique ?

Une relation romantique est fondée sur le sentiment amoureux. Après la rencontre, deux personnes passent par l’une de ces étapes : soit une amitié qui se transforme en amour soit un coup de foudre.

Dans ce genre de relation, l’attirance sexuelle et l’acte en lui-même sont toujours présents. Après tout, une relation amoureuse peut-elle vraiment exister sans le sexe ?

Il est donc assez facile de faire la différence entre l’amour platonique et la relation romantique. Pourtant, très souvent les gens ont tendance à basculer du premier vers la seconde, sans vraiment s’en rendre compte.

Par exemple quand les sentiments de jalousie ou de déception s’installent.

Dans une relation platonique, les attentes sont bien différentes donc si ces deux éléments sont présents, vous pouvez être sûr(e) que vous partagez bien plus qu’un amour platonique.

Les cinq grandes différences entre l’amour platonique et la relation romantique :

1. Un amour platonique vit dans le présent alors qu’une relation amoureuse se planifie sur le futur

Dans le cadre d’une relation platonique, les deux partenaires ne font pas de grands projets d’avenir. Ils ne  planifient pas ce qu’ils vont faire dans un ou deux ans.

Contrairement aux partenaires romantiques qui discutent de voyages, mariage ou de famille, Les partenaires platoniques se limitent à des conversations plus factuelles et proches dans le futur.

Certes, ils peuvent prévoir un week-end de détente, par exemple, mais pas un projet qui ne verra le jour que dans quelques mois voire années.

2. L’absence et la présence de jalousie.

Comme je l’ai déjà souligné, la relation platonique ne devrait pas contenir de sentiment de jalousie.

En effet, au strict sens du terme les deux individus ne sont pas des partenaires et ils ne partagent pas des promesses de fidélité donc si l’un deux a un(e) petit(e) ami(e), cela ne devrait pas mettre en danger leur amour platonique.

En revanche, la relation amoureuse, par la présence même du sentiment amour, peut créer la jalousie. Si quelqu’un s’approche d’un peu trop près de votre partenaire, vous allez être jaloux(se).

3. L’acceptation de l’autre tel(le) qu’il ou elle est.

Dans une relation platonique, les deux partenaires sont bien conscients de qui ils sont et ils ne cherchent pas à changer l’autre.

En revanche, dans une relation romantique, le désir de transformer l’autre en la personne dont on a toujours rêvé peut être très présent.

Que ce soit par la volonté de le ou la faire devenir meilleure ou par le simple besoin de le ou la faire correspondre à un idéal, le changement est presque inévitable.

4. L’asexualité.

L’amour platonique peut aussi être associé à l’asexualité. Être asexuel(le) c’est ne ressentir aucune attirance sexuelle pour soi ou pour quelqu’un d’autre.

Donc, les personnes qui font partie de ce groupe de gens peuvent faire le choix d’un amour platonique qui leur donne davantage de liberté plutôt que de choisir une relation romantique qui ne les satisferait jamais.

La relation amoureuse, en revanche, peut difficilement survivre si l’un ou les deux partenaires sont asexuels. Le désir et le sexe sont après tout des éléments essentiels pour créer une connexion émotionnelle intime entre deux personnes qui’ s’aiment.

5. Le désir sexuel et son importance.

Clairement, dans un amour platonique, le désir sexuel et le sexe sont absents. Soit par choix soit comme résultat d’un manque d’attirance.

Or, la relation amoureuse est basée sur la qualité et la fréquence des rapports sexuels qui permettent de créer une connexion émotionnelle intense et durable.

Souvent, c’est lorsque la relation platonique franchit cette étape qu’elle commence à se détériorer. Soit les partenaires prennent définitivement leurs distances soit ils deviennent des amoureux (dans le meilleur des cas).

À lire aussi : Amour ou amitié : comment faire la différence ?