Narcissiques, psychopathes et sociopathes : sept façons de les repérer (et de les éviter comme la peste !)

Ensemble, ils représentent environ 11 % de la population mondiale. La majorité d’entre eux peuvent avoir une influence extrêmement toxique sur votre vie en raison de leur manque d’empathie et de remords. Il s’agit de personnes souffrant de troubles narcissiques, psychopathes ou sociopathes de la personnalité.

Ils apparaîtront certainement dans votre vie de temps en temps. Si vous pouvez les identifier rapidement, vous pourrez faire de votre mieux pour les éviter et éviter d’être piégée dans leurs toiles manipulatrices.

Malheureusement, cependant, traiter avec des personnes malades fait partie de la vie. Voici huit façons de les repérer pour vous assurer que vous êtes sur vos gardes lorsque vous gérez ces cas. Attention, ils peuvent être difficiles à repérer.

Ils travaillent dur pour maintenir leur image extérieure

Si les narcissiques, les psychopathes et les sociopathes sont si dangereux, c’est en partie parce que beaucoup d’entre eux se donnent beaucoup de mal pour être perçus d’une certaine façon par les gens qu’ils connaissent.

Ils travaillent d’arrache-pied pour perpétuer l’image qu’ils ont d’eux-mêmes comme étant polis, aimés et capables.

Une circonstance particulière qui fait douter cette image peut provoquer une réaction extrême chez les personnes ayant ces personnalités antisociales, car elle menace l’intégrité de l’image qu’elles ont travaillé à se construire.

Ils ont l’air charmants

Un comportement charmant est indispensable à des gens qui tentent de faire une fausse façade. Ils feront tout leur possible pour se flatter et s’attirer les faveurs des autres, en particulier des nouvelles connaissances, en achetant des cadeaux, en discutant et en faisant des faveurs aux gens qui semblent sortir de nulle part.

Contrairement à ce qu’ils disent, les cadeaux et faveurs de ces personnes ne sont pas gratuits, et ils tenteront de les encaisser comme un bon d’achat au supermarché quand ils auront besoin de vous.

Ils mentent souvent

Le mensonge est une seconde nature pour les personnes ayant des troubles du comportement antisocial. Ils ne ressentent aucune empathie, aucun remords pour les conséquences de leurs actes égoïstes. Ils mentiront autant qu’ils le peuvent, même avec des preuves claires contre eux. Ils mentiront et tricheront le jour et dormiront paisiblement toutes les nuits.

Ils s’excusent très rarement

En raison de leur manque de conscience, les narcissiques, les sociopathes et les psychopathes ne s’excusent presque jamais pour leurs actions ou leurs paroles. Si c’est le cas, il ne s’agit généralement que d’excuses partielles ou peu sincères, souvent dans le cadre d’un plan plus large visant à tromper entièrement en présentant des excuses partielles.

Ils pourraient perdre intentionnellement une bataille pour gagner la guerre, mais c’est quelque chose qu’ils trouvent très difficile à faire en temps normal. Ils ne se sentent pas coupables. Ils ne voient aucune raison d’aider une autre personne à se sentir mieux en s’excusant.

Ils sont manipulateurs

Le trait de loin le plus commun des narcissiques, des psychopathes et des sociopathes est la manipulation. Pour eux, tout et chacun n’est qu’un moyen d’arriver à ses fins, un outil pour s’aider soi-même. Chaque personne qu’ils rencontrent est une autre occasion de jouer un jeu, de poursuivre leurs propres ambitions égoïstes de contrôler et de dominer les autres.

Ils adorent jouer la victime

Une grande partie du fait de manipuler les gens consiste en la capacité de jouer la victime. Les gens qui cherchent à contrôler les autres comme des marionnettes n’hésiteront pas à assumer le rôle de la victime, même lorsqu’ils sont responsables de la situation dont ils prétendent être victimes, et tout en continuant à mentir..

Ils ont un complexe de supériorité

Les personnes atteintes de ces troubles de la personnalité ne pensent qu’à la façon dont elles peuvent les utiliser. Ils ne pensent qu’à leurs propres désirs égoïstes et, en tant que tels, ils se sentent au centre de leurs propres petits univers. Ils sont tout à fait supérieurs dans leur esprit.

Bien qu’il n’y ait aucun moyen d’éviter totalement les personnes toxiques comme celles qui souffrent des troubles de la personnalité mentionnés dans cet article, vous pouvez faire de votre mieux pour les identifier et les garder à distance une fois que c’est le cas.

Si vous avez des raisons de soupçonner quelqu’un que vous connaissez d’avoir l’une de ces personnalités, gardez-le à distance et méfiez-vous de la part de vous-même que vous lui exposez. Il n’a pas besoin de grand-chose pour qu’ils ne fasse de vous sa proie !