Lettre ouverte à celle qui finit toujours par être une option

Vous en avez marre. Vous le savez aussi. Vous en avez marre d’être un paillasson, d’être un tremplin. Vous en avez marre que les gens vous marchent dessus et de ne pouvoir rien y faire. Vous êtes fatiguée d’être utilisée et abusée par tous ceux qui vous entourent et vous savez qu’il vous faut initier un changement.

Vous vous sentez probablement mal en voyant où vous en êtes aujourd’hui. Être une simple option aux yeux de ceux qui comptent le plus est douloureux. Et pourtant vous voici, armée d’une patience et d’une résilience sans faille. Vous nourrissez l’espoir de devenir enfin une priorité. Vous savez que votre personnalité est extraordinaire.

Vous savez que vous avez beaucoup à offrir au monde. Vous savez aussi que vous méritez d’être un premier choix. Vous méritez un meilleur traitement que celui que vous recevez aujourd’hui. Et pourtant vous voici, autorisant les autres à faire de vous une option. Pourquoi faites-vous cela. Pourquoi vous donnez-vous en pâture à ce type de tourments et de tortures ?

Peut-être êtes-vous trop gentille, trop prévenante, trop généreuse pour votre propre bien. Peut-être avez-vous simplement tendance à laisser les gens vous marcher dessus, parce que votre cœur est pur et tendre.

Peut-être faites-vous trop attention aux sentiments de ceux qui vous entourent, mais pas assez aux vôtres. Vous savez que les actes de ceux-là vous blessent chaque jour. Ces personnes sont très importantes pour vous, mais elles ne vous témoignent pas le même respect et le même amour que ceux que vous leur donnez. Mais malgré tout, vous n’osez pas demander davantage. Vous ne pensez pas avoir le droit de demander davantage.

Mais là, vous faites preuve d’une telle force. Vous êtes prête à vous complaire dans votre propre douleur, pour éviter aux autres toute épreuve. Vous êtes prête à sacrifier votre propre bonheur, pour que les autres soient heureux à votre place.

Mais vous avez tort et il vous faut absolument mettre un terme à cette torture que vous vous infligez. Vous savez pourquoi ? Parce que les gens lisent en vous. Ils voient que vous vous fichez de votre vie. Ils voient que vous ne vous accordez aucune valeur.

Ils voient que vous ne vous respectez pas suffisamment pour vous défendre ou exiger ce que vous voulez. Ils connaissent donc votre faiblesse ; ils l’exploiteront et vous exploiteront. Ils continueront à vous marcher dessus, parce qu’ils savent que vous les laisserez faire. Vous ne vous traitez pas vous-même comme vous le mériteriez, comment pourriez-vous espérer que les autres agissent différemment ?

Vous devez comprendre que dès le moment où vous vous respecterez, les autres en feront de même.

Mais malheureusement, vous n’en êtes pas encore là. Vous êtes paralysée par votre propre esprit. Vous n’êtes pas bien émotionnellement et vous avez encore tendance à l’impulsivité, comme à l’indécision. Votre cœur est en or, mais il est si facilement manipulable et trompé.

Vous avez la tête dure et êtes extrêmement têtue. Vous feriez l’inimaginable pour ceux que vous aimez le plus, sans ne rien espérer en retour. Vous vous êtes habituée à ce que les gens ne vous donnent pas ce que vous méritez.

Tout le monde peut le voir dans vos yeux. Vous en avez marre. Vous le savez aussi. Vous en avez marre d’être un paillasson, d’être un tremplin. Vous en avez marre que les gens vous marchent dessus et de ne pouvoir rien y faire.

Vous êtes fatiguée d’être utilisée et abusée par tous ceux qui vous entourent et vous savez qu’il vous faut initier un changement. Vous savez que votre gentillesse et votre amour ne sont plus sains. En fait, vous faire du mal pour le bien des autres est presque devenu une obsession malsaine.

Ce qu’il vous faut faire maintenant, c’est un pas en avant, hors de cette vie qui est la vôtre. Cessez de vous précipiter et de vous jeter vers tout ce qui est mauvais pour vous. Prenez votre temps et laissez la vie venir à vous, doucement et peu à peu. Vous n’êtes pas obligée de continuellement accélérer la cadence. Prenez une profonde inspiration, laissez l’oxygène vous pénétrer et vous revigorer. Redémarrez votre système et prenez la résolution de vivre mieux.

Oui, vous n’êtes pas actuellement au mieux de vous-même. Vous voudriez une vie meilleure et il est vrai que vos expériences passées ont fait de vous celle que vous êtes aujourd’hui. Mais sachez que votre passé ne doit pas forcément définir votre avenir. Souvenez-vous que vous êtes entièrement maître de votre vie et que vous pouvez encore la contrôler. Vous avez le pouvoir de vous aimer.