Les femmes fortes préfèrent être seules, plutôt que de perdre leur temps avec des idiots immatures

Ce sont les femmes fortes et ayant confiance en elles qui font tourner le monde. Je peux honnêtement dire ma fierté d’être entourée de vraies « femmes dirigeantes » qui savent exactement comment prendre la vie à bras le corps et à pleines mains.

Ces remarquables créatures savent ce qu’elles valent. Elles savent très bien ce qu’elles veulent de la vie et elles ne s’assoient pas en attendant que tout leur tombe dans la bouche. Elles travaillent dur pour atteindre leurs objectifs et assouvir leurs désirs profonds.

Mais surtout, les femmes fortes ne se laissent pas définir par les hommes.

Elles ne sont ni obéissantes, ni soumises.

Elles ne s’agenouilleront devant aucun homme !

Parce que les dames, les vraies, les courageuses n’ont pas peur d’être seules. Elles ont vécu beaucoup de choses et elles savent qu’on ne peut atteindre le bonheur que par soi-même.

Elles ont gaspillé beaucoup d’énergie avec des personnalités toxiques, elles ont compris que la vie était courte et que la seule manière de faire en sorte qu’elle en vaille la peine revenait à ne se concentrer que sur soi.

Je sais ce que vous vous dites, il est plus facile de parler des femmes fortes que d’en devenir une.

Cela exige du courage et la volonté de se battre pour ce que l’on mérite ; de ne pas ce contenter de peu.

Cela exige de nombreuses nuits blanches de réflexion.

Cela exige un véritable courage afin de surmonter les obstacles et d’avancer dans la bonne direction.

Cela exige du cran afin de savoir ce que l’on veut et de s’en saisir.

Cela exige la capacité de dire NON, quand on en a envie.

Cela exige honnêteté et noblesse afin de dire à voix haute ce que l’on veut vraiment de la vie.

Et il en est de même pour la vie amoureuse, les relations foireuses, illusoires et les amoures feintes n’y échappent pas !

Les femmes fortes savent que leur temps est précieux et elles refusent de le gaspiller pour des gens qui ne respectent pas cela.

Les femmes fortes vivent selon leurs propres règles. Elles établissent des limites et ne permettent à personne de les outrepasser.

Les femmes fortes savent que le bonheur est à rechercher dans leur propre cœur et non dans une quelconque relation superficielle. Encore moins dans les bras trompeurs d’un homme joueur, dont la seule préoccupation est de savoir qui il pourra mettre dans son lit.

Mais surtout, les femmes fortes ne considèrent pas le couple comme un filet de sécurité, dans lequel elles pourront s’allonger et se reposer. Pour elles, le couple est un défi. Un lien puissant qui ne peut que les encourager à déployer leurs ailes et à s’envoler.

Les femmes fortes n’ont pas besoin de se « poser ». Parce qu’elles sont concentrées sur leur propre voyage et leur propre évolution.

Comme l’a dit un jour le très sage Buddha : « Vous, vous-même, tout seul, autant que n’importe qui dans l’univers tout entier, vous méritez votre amour et votre affection. »

C’est pourquoi ces créatures sublimes, courageuses et incroyables ne perdent pas leur temps avec des crétins peu attentifs, durs et arrogants. Elles préfèrent vivre une vie solitaire, travaillant à leur évolution spirituelle, à l’accomplissement de leurs rêves, plutôt que de passer une seule minute aux prises d’une relation immature dans laquelle elles ne seraient qu’un jouet inanimé.

Pour elles, être seule n’a rien à voir avec la solitude.

Pour elles, être seule est le départ d’un voyage vers l’amour de soi et l’évolution personnelle.

Aux femmes fortes. Puissions-nous les connaître. Puissions-nous être l’une d’entre elles. Puissions-nous élever une d’entre elles !