Les femmes fortes préfèrent être seules qu’accompagnées de « connards »

Sérieusement.

Les rencontres amoureuses sont un jeu et pas un jeu amusant comme peut l’être un beer pong. C’est plus comme jouer au Monopoly avec une poignée de menteurs prétendant posséder la rue de la Paix (quand ils n’ont en fait que le boulevard de Belleville).

Personne n’a vraiment envie de jouer à ce jeu mais si nous voulons trouver quelqu’un, nous y sommes obligés. Et comme dans tous les jeux, avoir une stratégie est d’une grande aide.

La mienne est la suivante : ne pas perdre de temps avec des connards.

Bien que ce soit une règle qui ait fait ses preuves, ça ne change en rien le fait que la plupart des mecs célibataires aujourd’hui, semblent en fait être des connards.

C’est la raison pour laquelle, la plupart des samedi soir vous me retrouverez occupée à engloutir une pizza plutôt qu’en rendez-vous avec un mec trouvé sur Tinder qui, je ne le découvrirais que plus tard, s’est fait retirer son permis de conduire et est sur le point de ré-emménager avec ses parents.

Alors oui, je préfère réellement passer du bon temps avec moi-même et avec mon poisson rouge qu’avec un mec quelconque qui n’est intéressé par rien, si ce n’est par ma chambre à coucher. Ça peut sembler cynique, je sais mais j’aime à penser que je suis plutôt maligne.

J’ai passé un nombre incalculable de samedis soir à poursuivre des garçons qui semblaient SUPER importants sur le moment mais dont j’ai maintenant oublié les noms. Ils se sont tous avérés être des nuls, des ratés et pour certains, des connards finis.

Bien que je leur en veuille légèrement de m’avoir fait perdre mon temps, j’espère sincèrement qu’ils se transformeront un jour en de magnifiques cygnes qui n’attendront plus 10 jours avant de répondre à un simple message.

Ces brèves histoires étaient amusantes fut un temps mais désormais, elles sont justes très prévisibles. J’arrive littéralement à repérer ceux qui ne veulent qu’une aventure d’une nuit à des kilomètres – et ça ne m’intéresse plus.

Si vous êtes curieuse des histoires passagères, je vous encourage à essayer (en toute sécurité). Il n’y a pas de mal à se faire la main sur le terrain avant de décider de ce que l’on veut vraiment.

Mais d’un autre côté, il n’y a pas de mal à s’assoir sur le banc de touche pour quelques tours. Les rencontres amoureuses, l’une après l’autre peuvent être épuisantes et décevantes. Il est parfois simplement plus agréable d’être seule et de profiter de sa liberté.

Vous n’êtes pas obligée de complètement vous fermer à la possibilité d’une relation amoureuse mais vous n’avez pas non plus besoin d’en faire votre préoccupation première.

Vivez votre vie tout en étant ouverte aux hommes mais partez en rendez-vous dans l’état d’esprit suivant : votre temps a de la valeur et ne doit pas être perdu. Quiconque n’est pas là pour les bonnes raisons sera gentiment invité à reculer et à vous laisser uniquement avec les options romantiques qui seront réelles et viables.

N’est-ce pas un meilleur jeu ?