8 Signaux d’alarme indiquant que vous êtes épuisée psychologiquement et émotionnellement

Avancer sur ces montagnes russes qu’est la vie peut vite être épuisant. Une minute, on est tout en haut et celle d’après, on est au plus bas. Toute cette folie et toute cette imprévisibilité peuvent réellement mettre à mal le bien-être physique, mais aussi moral d’une personne.

Et bien qu’il puisse être difficile de dire si vous êtes épuisée physiquement ou si vous avez juste perdu tout espoir en l’avenir, on peut dire sans risque que dans ces cas-là, la seule chose dont on a besoin, c’est d’un peu de repos.

Dès que la vie met des obstacles sur notre route, il est essentiel de se relaxer et de laisser les autres prendre les rênes. Faire une pause, ce n’est pas abandonner, c’est prendre du temps pour soi et pour se guérir.

Si ces 8 signes révélateurs vous sont familiers, il est possible que vous traversiez un moment difficile. Ne laissez pas celui-ci vous terrasser !

Arrêtez-vous, respirez et rechargez vos batteries. Vous en êtes capable !

1. Vous êtes facilement irritable

Plus les jours passent, plus vous vous sentez désespérée. Votre impuissance vous rend de plus en plus irritable. Vous devriez profiter de la vie, mais vous vous sentez bien plus en sécurité en évitant tout contact avec le monde extérieur.

Ne vous laissez pas abattre, nous en sommes tous passés par là. Je sais, ça craint. Mais plutôt que de perdre votre temps, prenez du repos et faites un travail sur vous.

2. Votre niveau de motivation est plus bas que jamais

Vous vous sentez incapable de faire ce que vous avez à faire. Vous luttez pour trouver la motivation nécessaire. Ces objectifs qui avaient l’habitude de vous stimuler dans votre travail ne sont plus suffisants.

Si c’est ce qu’il vous arrive, il vous faut vous reposer. Ne soyez pas trop dure avec vous-même. L’inspiration est partout et vous la retrouverez quand vous vous y attendrez le moins.

3. Vous êtes bien plus anxieuse que d’habitude

Parce que vous êtes épuisée, vous vous sentez de plus en plus stressée. Les crises anxieuses sont en train de devenir quotidiennes.

Mais, n’ayez pas peur. Essayez de vous recentrer sur vous, de manière à panser vos blessures. Passez du temps seule afin de comprendre quels sont vos besoins véritables.

4. Vous avez du mal à dormir

Vous vous sentez souvent submergée. Vous êtes tellement épuisée que vous avez du mal à organiser vos pensées et à trouver le sommeil. Les insomnies viennent simplement s’ajouter à la liste.

5. Des détails insignifiants vous bouleversent

À cause de votre sensibilité grandissante, vous ressentez les choses plus intensément que jamais. De petites choses vous bouleversent et ces sentiments puissants peuvent rapidement vous faire monter les larmes aux yeux.

Ne souffrez plus. Prenez du repos et reconstruisez-vous. Même si c’est difficile ; ça en vaudra la peine, je vous le promets.

6. Vous vous sentez nauséeuse et avez des vertiges

L’un des signes indiquant le plus clairement un épuisement général, c’est la sensation constante de nausée et le fait d’être prise de vertiges. Dès qu’une personne souffre d’une dépression, celle-ci se manifeste également via des symptômes physiques.

Mais mieux vaut prévenir que guérir. Prenez les choses en mains. Si vous ne le faites pas, personne d’autre ne le fera à votre place.

7. Vous avez envie de pleurer sans raison

Quand on va mal, on a l’impression que le monde entier est contre nous. Nos sens sont exacerbés et on atteint rapidement un état d’hypersensibilité, où même la plaisanterie la plus innocente peut nous faire pleurer.

Quand on est épuisé mentalement et physiquement, on perd toute capacité à affronter les situations périlleuses et le stress du quotidien se fait de plus en plus pesant. Le seul mécanisme que votre corps peut mettre en œuvre ce sont les pleurs, comme pour laver votre âme.

8. Vous commencez à vous détacher de toute chose

Et après un certain temps, c’est comme si vous étiez dans le brouillard. Vous ne vous sentez ni mal, ni bien. Vous êtes comme dans un état d’inconscience. C’est à ce moment-là que l’on perd espoir … Alors, je vous en prie, n’en arrivez pas là.

Si vous sentez le moindre changement d’humeur, faites une pause et reposez-vous. Prenez du temps pour vous, respirez et commencez à panser vos blessures. Vous êtes capable de surmonter quoi que ce soit que la vie vous impose. Il vous suffit simplement de d’abord prendre soin de vous.