Please assign a menu to the primary menu location under menu

Motivation / Inspiration

Certaines personnes sortent de votre vie ? Ce n’est pas votre faute !

La vie est ainsi faite : les gens vont et viennent. Je suis certaine qu’il en va de même pour vous. Je peux aussi dire, sans m’avancer que vous vous rendez souvent responsable de ces départs inattendus.

Et c’est un tort. Vous n’êtes en rien responsable du choix de ceux qui décident de vous quitter et de sortir de votre vie. La décision n’appartient qu’à eux et vous ne devriez pas vous culpabiliser pour ça.

Bref, il faut en finir avec la culpabilité !

Il ne faut plus vous ronger l’esprit en vous demandant ce que vous auriez pu faire différemment ou à vous questionner sur vos fautes. Fini les doutes et fini les longues périodes passées à attendre le retour de ceux qui sont partis.

À la place, vous devez faire un travail sur vous-même. Un travail qui vous permettra, à terme, de comprendre que vous n’êtes coupable de rien. Et que s’ils ont choisi de partir, c’est tant pis pour eux mais ce n’est que positif pour vous.

Vous devez aussi réussir à vous détacher des gens qui ne souhaitent pas faire partie de votre vie. Vous ne devez plus vous plier en quatre pour eux. Ni faire des efforts pour eux. Encore moins perdre votre temps à les persuader de rester en essayant de trouver des raisons de le faire.

Vous êtes une personne formidable et c’est ce seul fait qui devrait convaincre les gens de rester à vos côtés. 

Ne perdez plus votre temps avec des gens qui n’en ont que faire de vous. Au contraire, laissez-les s’en aller et profitez de ce temps gagné.

Ne vous prenez plus la tête pour des gens qui prennent tout ce que vous avez à donner et qui s’en vont une fois cela obtenu. Dites adieu à tous ceux qui abusent de vous et de votre gentillesse. Vous n’êtes pas une moins que rien que l’on pourrait utiliser n’importe quand. Vous méritez bien mieux.

Vous méritez de vous entourer de gens bien et fiables, capables de vous apprécier à votre juste valeur. Capables aussi de vous aider lorsque vous en avez besoin. L’amitié, comme l’amour marchent dans les deux sens ! On donne, mais on s’attend aussi à recevoir. Et c’est bien naturel.

Ne vous excusez plus auprès des autres, quand c’est eux qui vous devraient des excuses. Vous n’êtes pas un paillasson. Pas un objet non plus. Pas une idiote.

Il vous faut avancer et comprendre que votre culpabilité n’a pas lieu d’être. Ce n’est pas vous qui devez culpabiliser, mais bien ceux qui font le choix de vous abandonner.

Comprenez bien que ceux qui vous demandent de changer ne vous méritent pas. Non, vos vrais amis sont tous ceux qui vous acceptent telle que vous êtes. Vous en devriez pas être obligée de contrôler chacun de vos défauts pour satisfaire vos proches. Ce n’est pas normal.

Vous êtes un être humain, imparfait et ayant ses faiblesses. Tous ceux qui vous aiment vraiment le savent et sont surtout en capacité de l’accepter. In fine, c’est tout ce dont il est question en amour.

Vous ne devriez pas non plus continuer à prétendre être quelqu’un d’autre pour satisfaire les autres. Vous êtes vous. Un point c’est tout ! Si vous ne répondez pas aux attentes de quelqu’un, qu’il s’en aille !

Arrêtez de faire des efforts pour des gens qui se moquent de vous. Cessez tout contact avec les manipulateurs et les joueurs. Vous êtes sincère et quiconque ne s’en rend pas compte n’a rien à faire dans votre vie.

Ne vous pourrissez plus la vie à attendre le retour de ceux qui sont partis. Comprenez qu’ils n’auraient jamais dû entrer dans votre vie en premier lieu.

Cessez les nuits blanches et les larmes. Laissez votre passé là où il est et essayez d’avancer. Essayez de vous tourner vers l’avenir et vers toutes les personnes formidables que vous y trouverez. Oubliez celles qui vous ont fait du mal.

Laissez vos regrets derrière vous. Chassez les souvenirs et ces images que vous regardez avec regret. Ce sont eux qui devraient avoir des regrets, pas vous. Ce sont eux qui vous ont perdu et qui devraient s’en mordre les doigts. Pas le contraire.

Ne cherchez plus à comprendre. Il n’y a rien à comprendre. Vous avez fait de votre mieux. La faute n’est pas vôtre.

Acceptez votre destinée. Ceux qui sont partis n’avaient rien à y faire. Acceptez donc leur départ comme une chose positive et qui ne vous aidera qu’à grandir et à vous améliorer.

Parce que ce que vous voyez aujourd’hui comme une perte est en fait un don. Croyez-moi, quand on se débarrasse de tous les profiteurs, ce n’est pas une perte. Mais bien un gain. C’est un pas vers l’épanouissement et le bonheur. Ceux qui ne font pas d’efforts pour partager votre vie ne méritent rien d’autre que d’en sortir.

Vous devez aussi accepter votre impuissance en la matière. Vous avez fait de votre mieux. Mais vous ne pouvez pas avoir un contrôle total sur votre vie et sur ceux qui en font partie. Vous êtes telle que vous êtes et rien ne pourra changer cela. Vous êtes formidable ainsi et si certains ne le comprennent pas, c’est tant pis pour eux.

Vous ne comprenez pas pourquoi les gens s’en vont ? Ce n’est pas grave. La vie est ainsi faite.

Vous aimeriez une fin digne de ce nom mais vous n’en avez pas eu ? Oubliez. Cessez de vous raccrocher à cela et passez à autre chose.

Cessez de faire des efforts pour prouver aux autres que vous êtes digne de leur amitié. Ce n’est pas comme ça que ça marche. L’amour et l’amitié se donnent volontairement et sans conditions. Les relations sont complexes et exigeantes, c’est vrai. Mais elles ne nécessitent aucunement que l’on se “vende” jour après jour comme si l’on était un simple produit de consommation.

Ceux qui méritent véritablement de faire partie de votre vie sont ceux qui en ont le désir et l’envie. Les autres peuvent s’en aller. Ce n’est pas grave, au contraire et j’espère que désormais vous l’avez compris.

Comprenez enfin que les gens que l’on aime trop, ceux pour lesquels on fait trop d’efforts et ceux que l’on est terrifié de perdre sont souvent ceux qui s’en vont en premier.

Ceux avec qui c’est un peu plus compliqué, ceux avec lesquels vous vous disputez et ceux qui sont toujours là pour vous sont généralement ceux qui restent.

Tous ceux auxquels vous devez vous accrocher un peu trop fort ne méritent pas de faire partie de votre vie.