Confiance en soiMotivation / Inspiration

10 Excellentes raisons de passer du temps en solo

Les stéréotypes qui accompagnent le fait de mener une vie en solitaire sont encore et toujours très présents.

Il est si souvent supposé que ceux qui n’ont pas encore trouvé leur personne spéciale vivent dans une terrible solitude alors qu’en réalité, il y a une grande différence entre être seul(e) et vivre en solitaire.

Être seul(e)

Être seul, c’est un genre de douleur qui résonne dans votre poitrine. C’est un sentiment monotone et constant qui vous suit toute la journée. Peu importe ce que vous faites ou avec qui vous êtes, il est impossible de se libérer de ce sentiment.

En règle générale, c’est une sensation qu’on ressent après avoir récemment perdu cette personne si spéciale.

La solitude s’accompagne de nombreux effets secondaires : souvenirs qui nous étouffent, insomnies et confusion. Cette solitude, elle prend plaisir à mettre en lumière les meilleures parties de votre vie tout en vous obligeant à remarquer leur disparition.

Elle vous fait vous demander pourquoi, pourquoi vous ? C’est ce trou énorme dans votre vie qui ne semble pas pouvoir être rempli, quoi que vous fassiez.

La solitude, c’est une pensée à 3 heures du matin qui hante vos rêves. C’est cette chanson à la radio que vous devez arrêter à la seconde où vous l’entendez.

Vivre en solitaire

Alors que vivre en solitaire, c’est une situation complètement différente.

C’est un état d’esprit : lorsque vous vivez seul(e), vous êtes forcé(e) de réaliser tout ce que vous n’avez pas, bien sûr, mais vous êtes également obligé(e) de réaliser tout ce que vous ne pouviez pas faire lorsque vous passiez vos journées à penser à quelqu’un d’autre par exemple. Ou simplement lorsque vous vous perdiez dans le flot continu de la vie active.

Vivre seul(e), c’est prendre le temps de vraiment réfléchir à la vie ; c’est s’asseoir sous un arbre pendant un après-midi, lire un livre et en profiter chaque minute. Vivre seul(e), c’est faire les choses par soi-même, mais aussi les faire pour soi-même.

Bien sûr, il y a des moments où vivre seul(e) croise le chemin de la solitude.

Par exemple quand vous achetez une nouvelle robe et que vous ne pouvez pas vous empêcher de remarquer ce couple au coin de la rue. Leur bonheur rayonne et vous, vous vous souvenez des jours où ce bonheur était vôtre également. Pendant un bref instant, cette sensation sourde de douleur dans votre poitrine réapparait mais elle ne restera pas.

Il est aussi possible de vivre en solitaire, même accompagné(e) et c’est le sujet principal de cet article.

De l’art de vivre en solo

Vivre seul(e) peut être l’expérience la plus stimulante de votre vie !

Attention, si vous laissez la solitude vous consumer, vous perdrez cette rare chance de vous comprendre. Elle va essayer de vous forcer à trouver cette compréhension de vous-même dans les bras d’une autre personne.

Sachez que vous pouvez être votre propre compagnon/compagne de vie : tout le monde a sa place dans le monde et la vôtre ne devrait pas dépendre de quelqu’un d’autre.

Vivre seul(e), c’est vraiment tout un art !

Guide de survie de la vie en solitaire

Trop souvent, de nos jours, on a l’impression d’avoir à peine une seconde pour soi.

Faire une pause de toute cette agitation est compliqué.

À cause des réseaux sociaux et de notre culture de l’information en continu, nous sommes rarement en train de véritablement nous éloigner du monde autour de nous. Travail, relations, enfants, engagements, notifications… tout s’additionne pour créer une stimulation constante.

Oui, la vie peut être absolument épuisante. C’est pourquoi, de temps en temps, vous devriez vous offrir un moment, entièrement consacré à vous-même.

Il a été démontré que passer du temps de qualité, même si ce n’est qu’une heure ou deux par semaine, améliore les relations et aide à hiérarchiser les responsabilités.

C’est également bénéfique physiologiquement, améliorant la qualité du sommeil et diminuant les niveaux de stress.

Mais ce n’est pas tout !

Si être seul(e)s avec vous-même vous fait peur, vous ennuie ou n’est tout simplement pas votre truc préféré, voici comment vous pouvez rendre ce temps plus productif.

1. Vous pouvez redémarrer votre cerveau et vous détendre

Notre société regorge d’informations et nous sommes souvent surchargé(e)s par leur flot ininterrompu provenant du travail, des réseaux sociaux, de nos amis et de notre famille.

Parfois, il est essentiel de faire une pause afin de pouvoir penser à nos vies et faire le point sur tout ce qui se passe. Ne rien faire peut donc être un bon moyen de se ressourcer et de se sentir bien reposé(e)s.

Prendre du temps pour soi permet de libérer notre esprit des contraintes habituelles, ce qui aura tendance à nous rendre plus heureux/se et plus détendu(e)s.

Surtout, lorsque nous sommes seul(e)s avec nous-mêmes, nous n’avons pas à écouter les problèmes des autres. Nous pouvons simplement nous détendre et faire ce que nous voulons !

2. Vous pouvez apprendre quelque chose de nouveau

Certaines personnes disent ne pas aimer passer du temps seules car elles s’ennuient, tout simplement.

Si c’est votre problème, c’est l’occasion idéale de découvrir de nouveaux passe-temps. Utilisez le silence pour lire, peindre ou tricoter. Apprenez à cuisiner, à faire de l’escalade, du tir à l’arc !

C’est le moment d’essayer de nouvelles choses, sans aucune distraction.

Qui plus est, apprendre est plus efficace lorsque vous n’avez pas de responsabilités sur les épaules, comme la famille dont vous devez vous occuper ou une petite amie ou un petit ami à divertir.

3. Vous apprenez à être indépendant

Promis, vous n’avez pas besoin d’avoir quelqu’un à vos côtés 24h / 24 et 7j / 7 pour vous sentir bien dans vos baskets. Vous vous suffisez, tel(le)s que vous êtes.

Votre estime de soi s’améliore par la même occasion.

Lorsque vous êtes seul(e)s, vous pouvez vous concentrer sur vos propres progrès, la résolution de problèmes et le plaisir que vous éprouvez à vous suffire à vous-même.

Sortez de votre zone de confort, allez quelque part et faites quelque chose de nouveau et d’amusant. L’avantage d’être seul, c’est que personne ne sera là pour vous dire non ou être en désaccord avec vos plans.

4. Vous pouvez devenir plus créatif

Tout le monde est créatif, de différentes manières, mais lorsque nous sommes autour d’autres personnes, nous sommes plus susceptibles de faire ce que le reste du groupe fait.

Lorsque nous sommes seul(e)s, les influences extérieures sont supprimées et nous pouvons faire exactement ce que nous voulons.

Vivre seul(e), c’est se pousser à faire les choses de manière différente et se libérer des habitudes. Celles-ci sont une voie à sens unique : faites les mêmes choses encore et encore et vous penserez la même chose encore et encore.

Il n’y a rien de mal à avoir une structure dans votre vie (en fait, cela peut être utile sur le plan créatif), mais mélanger ce que vous faites tous les jours à quelque chose que vous ne faites que de temps en temps vous mènera vers des idées plus uniques et plus créatives.

5. Vous pouvez définir de nouveaux objectifs et voir comment les atteindre.

Pendant votre temps en solo, vous pouvez penser à vos rêves, fixer de nouveaux objectifs, voir ce que vous voulez vraiment dans votre vie et établir un plan avec des étapes claires afin de les réaliser.

Lorsque vous êtes autour d’autres personnes, vous êtes souvent distrait(e)s de vos objectifs et priorités. De fait, seul(e)s, vous avez la possibilité de vraiment réfléchir à ce qui compte pour vous, du travail à la famille en passant par l’argent.

Cela vous aide à décider de vos objectifs prioritaires et cela vous motive également à travailler pour atteindre ces objectifs.

6. Vous pouvez améliorer vos relations avec les autres

Si vous ne passez jamais du temps seul(e), vous ne vous donnez pas la chance d’apprécier pleinement le temps vécu en compagnie des autres personnes.

Ainsi, en expérimentant des périodes spécifiques de solitude, vous commencerez à prendre la pleine conscience de vos relations avec autrui.

Extraverti(e) ou introverti(e), peu importe. Vous deviendrez une meilleure personne si vous prenez le temps de vous octroyer un peu de répit.

7. Vous mettez les choses en perspective

Lorsque vous êtes avec d’autres personnes, vous ajustez naturellement certains aspects de ce que vous présentez afin de créer un bon rapport avec ces personnes, même si vous êtes généralement assez authentique.

Les choix que vous avez faits en fonction de vos expériences, émotions et situation du moment vous paraîtront dès lors un peu bizarres.

C’est parce qu’en prenant le temps de prendre du recul sur ces expériences passées, vous êtes capables de traiter celles-ci sans émotions ni influence.

Seul(e)s, il n’y a personne à qui vous devez plaire et cette perspective améliorée de votre identité vous aide à mieux comprendre ce qui vous rendrait vraiment heureux/se et quel pourrait être le but de votre vie.

Vous gagnez également en clarté autour des jugements que vous aviez initialement émis et cela vous rend plus serein(e)s.

8. Vous pouvez écouter votre voix intérieure

Lorsque votre esprit est enfin au calme, lorsqu’il n’y a pas d’obligation, vous pouvez entendre votre voix intérieure. Vous avez le temps de vous écouter, de découvrir vos rêves, de croire en vous et de vous concentrer sur votre beauté.

Les autres sont importants dans nos vies, bien sûr, mais nous devons réaliser qu’il n’y a rien de plus précieux que nous-mêmes. Se valoriser n’est pas une mauvaise chose. Plus vite vous apprenez cela, mieux c’est. L’estime de soi est d’une importance primordiale en ce qui concerne le bonheur.

Apprenez donc à vous valoriser d’abord, avant de vous lancer à l’assaut du monde.

9. Vous pouvez faire ce que vous voulez

Passer votre temps avec les autres nécessite toujours de faire certains compromis car tout le monde doit se mettre d’accord sur un plan approximatif, qui correspond à peu près aux préférences du groupe.

Lorsque vous apprenez à vivre seul(e), vous vous rendez compte que cette solitude vous donne la possibilité de poursuivre vos passe-temps les plus excentriques ainsi que vos vraies passions, sans avoir à faire de compromis pour personne.

10. Un temps passé au calme peut vous aider à résoudre les problèmes

Est-ce que ça vous est déjà arrivé ? Vous avez une grande décision à prendre, disons, devoir quitter votre emploi qui vous rend dingue et prendre un nouveau job bien plus attractif mais qui paie moins.

Vous ne pouvez tout simplement pas vous décider, alors vous en parlez autour de vous, ami après ami, en changeant votre décision chaque fois que quelqu’un vous fournit un argument convaincant.

Ensuite, vous rentrez chez vous, passez la nuit seul(e), et quand vous vous réveillez le lendemain matin, vous savez exactement quoi faire. Votre cerveau semble avoir résolu comme par magie votre dilemme pour vous.

La résolution de problèmes ne fonctionne pas toujours de cette façon, mais c’est possible. C’est parce que l’inconscient a besoin de solitude pour traiter et résoudre les problèmes. S’éloigner des autres peut vous éclaircir l’esprit et vous aider à mieux vous concentrer.

Le simple fait de s’asseoir et de réfléchir à un problème, de réfléchir à sa cause et à la meilleure façon de le résoudre peut déboucher sur des solutions très efficaces.

Mais même si aucune solution ne semble pointer le bout de son nez, le simple fait d’avoir pris le temps de réfléchir et de mieux comprendre le problème peut apporter la paix et un certain courage pour continuer.

Être capable de rester seul(e), ça s’apprend !

Vous voyez, passer du temps en solitaire vous rend capables de réaliser des choses que vous ne pourriez jamais faire si vous restiez tout le temps en compagnie des autres.

Cette action spontanée vient de l’intérieur.

Mais si vous n’êtes pas à l’aise à l’idée de vous accorder un peu de temps pour vous, ne vous lancez pas directement. Au lieu de cela, commencez lentement, avec seulement quelques minutes de pause.

Mettez vos écouteurs et allez vous promener par exemple.

Petit à petit, augmentez les périodes où vous serez livré(e)s à vous-même et vous verrez qu’au fil du temps, vous apprécierez de vous libèrer de la cohue quotidienne.

Une fois que vous commencez à prendre cette routine de vous accorder du temps en solitaire, ne soyez pas surpris si vous ne rencontrez pas un peu de résistance de la part de ceux qui, dans votre vie, ont l’habitude de vous soyez toujours disponibles.

Ne laissez pas leur résistance vous arrêter. Rassurez ces personnes en leur disant que vous êtes toujours là pour elles mais que pour être là pour elles sur le long terme, vous devez également prendre soin de vous.

Alors, faites-le ! Tout comme elles se sont habituées à ce que vous soyez toujours là pour elles, elles s’habitueront à ce que vous preniez du temps pour vous-même aussi.

Chouchoutez-vous, vous le méritez.