Skip to Content

L’effet miroir ou comment construire des relations pures et sincères

L’effet miroir ou comment construire des relations pures et sincères

« Miroir, miroir en bois d’ébène, dis-moi, dis-moi que je suis la plus belle. »

Pour beaucoup, l’effet miroir c’est un comportement d’imitation. En effet, quand on répète les gestes, les paroles ou les manières d’une personne, on appelle cela l’effet miroir.

Mais, aujourd’hui, nous allons parler de la loi de l’attraction, de l’effet miroir psychologique ! Et ça, mes amis c’est un tout autre concept !

Si l’idée de base reste la même, l’effet miroir dont nous allons parler ne consiste pas seulement à imiter l’autre. En effet, la loi de l’attraction explique qu’on reçoit ce que l’on projette.

Donc, si vous avez des pensées négatives, vous allez vivre des expériences négatives. Et, inversement !

L’effet miroir peut être difficile à expliquer. Mais, je vais essayer de faire simple. La façon dont vous voyez le monde serait, en réalité, liée à ce que vous ressentez au fond de vous.

Tout se passe d’abord en vous puis se reflète à l’extérieur !

Lorsqu’on ressent de la négativité de toutes parts, il est assez difficile d’aligner notre vibration sur celle de nos désirs.

Aujourd’hui, je veux parler d’un concept qui pourrait aider beaucoup de gens à comprendre pourquoi ils rencontrent des difficultés et des épreuves dans leur voyage de manifestation.

Ce concept pourrait vous aider face à l’adversité et à l’échec. La compréhension de ce concept sera bénéfique à toute personne qui a eu une série de malheurs et qui se demande « Pourquoi moi ? Pourquoi est-ce que cela se produit ?

Je suis aussi positif/positive que je le peux mais je continue à enchaîner les échecs et les malheurs. »

La cause de tous vos problèmes pourrait bien être l’effet miroir. Avant d’entrer dans le vif du sujet, je voudrais vous dire une chose : il faut faire très attention à l’effet miroir.

En effet, c’est une perspective de la vie centrée sur l’égo donc cela pourrait vous faire plus de mal que de bien. En conséquences, vous pourriez vous sentir coupable ou honteux/honteuse. 

L’effet miroir, c’est quoi ?

L’effet miroir est un concept psychologique qui implique essentiellement que la façon dont vous voyez les choses intérieurement, se reflète extérieurement. Ainsi, la réalité serait une perception de votre moi intérieur.

Imaginez, par exemple, que vous êtes en train de vous regarder dans un miroir. D’un côté, il y a vous, le libre arbitre et l’individualité, et de l’autre, une âme qui est réceptive aux réflexions.

Notre réalité nous renvoie nos pensées telles que nous les avons envoyées. Ainsi, la façon dont les gens se comportent envers vous, les choses qui vous arrivent, votre chance ou votre échec, tout cela vient de vous.

Cela ne veut pas dire que vous avez créé tout le mal dans votre vie. Cela n’est pas vrai du tout ! Sauf si vous êtes une personne résolument négative qui refuse d’ouvrir son cœur à la possibilité même d’être heureuse.

Cela signifie simplement que vous pouvez observer le mal dans votre vie et qu’au lieu de vous sentir mal, vous pouvez commencer à l’analyser pour en tirer une leçon.

Le meilleur concept de l’effet miroir est que votre plus grand ennemi pourrait être votre plus grand professeur.

L’effet miroir commence au plus profond de vous

L’effet miroir est extrêmement puissant et il peut vous aider à surmonter des situations très difficiles. Par exemple, lorsque quelque chose de mal s’apprête à arriver, pendant quelques secondes vous allez vous demander : « Pourquoi ? Qu’ai-je fait pour mériter cela ? ».

Puis, vous allez passer de cette mentalité de victime à celle d’observateur/observatrice. Vous allez essayer de réfléchir à la façon dont vous avez projeté cette expérience négative dans votre vie. 

Et, une fois que vous êtes capable de comprendre que vous êtes au cœur d’un effet miroir, vous allez pouvoir agir pour changer les choses.

Alors, vous vous efforcez d’être une meilleure personne, de donner le meilleur de vous-même, d’être honnête et loyal(e).

Il n’y a pas de raison d’avoir peur de l’effet miroir lorsque vous le considérez comme un moyen de devenir une meilleure version de vous-même.

L’emprise psychologique de l’effet miroir 

Nous sommes tous passés par là ; quelqu’un agit d’une manière qui nous énerve ou dit quelque chose d’irritant. Parfois, nous réussissions à nous contrôler, intérieurement ou extérieurement, mais d’autres fois, nous explosons et nous devons alors ramasser les morceaux.

Alors, comment pouvez-vous vous préparer pour réagir de la meilleure des manières la prochaine fois que quelqu’un déclenche une réaction négative chez vous ? Vous devez apprendre à contrôler l’effet miroir.

Peu importe le défi à relever, il semble inévitablement lié à vos propres déclencheurs. Or, c’est bien la dernière chose que vous avez envie d’analyser.

Pourquoi ? Parce que cela signifie regarder dans ce miroir qui n’est pas toujours agréable à regarder. Oui, vous devez faire face à l’effet miroir.

Le problème avec l’effet miroir, c’est que plus vous regardez ce qui s’y trouve, moins vous aimez les images déformées que les autres vous renvoient.

Pourtant, ce travail d’analyse vous permet de vous libérer de l’emprise des opinions des autres et de votre propre jugement. 

La vérité cachée derrière l’effet miroir sur les relations

Voici la réalité concrète des relations : les gens jugent les autres dans le but de se sentir mieux dans leur peau. Ou, en tout cas, moins mal.

Ainsi, dans une relation, chacun d’entre vous tend à l’autre un miroir qui reflète la vision déformée de sa propre réalité.

La perspective a été façonnée par les expériences passées et l’état d’esprit actuel. Vous pouvez choisir de vous regarder dans ce miroir et de le considérer comme un reflet exact de vous-mêmes. Ou, vous pouvez choisir de vous regarder seulement dans votre propre miroir.

C’est là que ça devient vraiment compliqué ! Voilà pourquoi je vous disais que l’effet miroir est complexe. Si vous ne regardez pas dans votre propre miroir pour corriger vos erreurs ou vos distorsions, alors vous allez créer une double distorsion.

Chacun de nous a son propre cadre négatif et positif, ou des histoires que nous avons créées à propos de nous-mêmes.

Si vous tenez votre miroir déformé contre le miroir déformé d’une autre personne, alors vous êtes vraiment coincé(e) dans l’effet miroir !

Les signes alarmants de l’effet miroir

Parfois, vous doutez. Est-ce que vous êtes simplement malchanceux/malchanceuse ou est-ce que la négativité de votre vie est due à l’effet miroir ?

Il y a 5 signes qui peuvent vous permettre de savoir avec certitude que tout ce qui vous arrive n’est que le reflet de votre façon de penser et de vos sentiments.

Voici donc les 5 questions que vous devez vous poser pour savoir si l’effet miroir est la source de vos problèmes.

1. Est-ce que vous répétez sans cesse la même conversation avec la même personne ?

2. Est-ce que vous vous sentez épuisé(e), vidé(e) par vos conversations ?

3. Est-ce que vous prenez la responsabilité de soucis qui n’étaient pas les vôtres au départ ?

4. Avez-vous des problèmes pour faire la différence entre ce que vous pensez et ce que pense votre interlocuteur sur un sujet donné ?

5. Après une conversation vous sentez-vous tendu(e) et stressé(e) ? Vous répétez la même conversation avec la même personne ?

Si vous avez répondu « Oui » à au moins trois de ces questions alors vos expériences négatives sont bel et bien dues à l’effet miroir.

Je vais donc vous donner un conseil. Pour libérer votre esprit de cette emprise négative et pour vous offrir un espace émotionnel pour réfléchir clairement, faites quelque chose de créatif.

Par exemple, dessinez, peignez ou écrivez les histoires créées par vos pensées négatives ou pessimistes. De cette façon, votre négativité se libérera de manière plus saine.

Et, les conséquences sur votre vie seront beaucoup moins désastreuses.

Effet miroir : comment y mettre un terme ?

Tout d’abord, vous pouvez parler de votre problème avec une personne qui ne semble pas aussi négative que vous.

Demandez-lui son avis sur les causes de vos malheurs et peut-être des conseils pour devenir plus positif/positive.

Ensuite, pour mettre un terme à l’effet miroir, vous devez être honnête avec vous-même. Qu’est-ce que vous ressentez vraiment ?

Après tout, la personne dont vous êtes le miroir ressent peut-être la même chose que vous. Parlez à quelqu’un qui ne partage pas le problème.

Enfin, occupez-vous ! Faites du sport ou faites quelque chose de créatif pour permettre à votre esprit de traiter vos émotions.

N’oubliez pas : l’effet miroir des émotions consiste à ajouter vos préoccupations à celles d’une personne qui traverse une période difficile et à assumer les siennes.

Ce qui n’est pas bon pour vous ou pour cette personne.

À lire aussi : Loi du miroir : attires-tu les mêmes gens et les mêmes problèmes ?

L’effet miroir peut vous aider à être plus heureux/heureuse au sein de votre couple

En France, chaque année plus de 45 % des couples divorcent ! Pourtant, l’effet miroir peut être très efficace dans la résolution de vos problèmes de couple.

En effet, quelle est la cause la plus fréquente de ces divorces ? L’incompatibilité ! Ainsi, ces couples croient qu’ils sont trop différents pour pouvoir vivre heureux.

Pourtant, la vérité se cache ailleurs. Ces couples n’ont pas divorcé parce que les deux partenaires sont trop différents mais parce qu’ils sont trop similaires.

Prenons un exemple, le partenaire travaille des heures folles et négligent sa compagne. Alors, celle-ci frustrée, lui en veut et cherche du réconfort ailleurs.

Bref, vous l’aurez compris, elle le trompe. Qu’elle est la suite logique ? Le divorce ! Alors, le couple se sépare définitivement. Mais, la vraie question n’est pas pourquoi ou comment ces deux partenaires en sont arrivés là.

La vraie question est qu’est-ce qui différencie réellement ces deux ex ? Le partenaire va expliquer qu’il négligeait sa femme parce qu’il n’avait pas l’impression d’être écouté, soutenu et compris par son épouse quand il rentrait tard le soir.

Sa femme, en revanche, va justifier son comportement en disant que son mari travaillait trop et ne lui offrait pas suffisamment d’amour et d’attention.

Voilà comment l’effet miroir rentre en jeu. Les deux ex-partenaires n’ont pas compris qu’ils n’avaient pas besoin de recevoir de l’amour, de l’attention, de l’affection pour en donner.

Et, voilà ce qui explique leur divorce. Ils ont agi de la même manière. Ils ressentaient la même chose ! Bref, ils n’étaient pas du tout différents, ils étaient identiques.

Comment utiliser l’effet miroir au sein de votre relation amoureuse ?

Quand des couples traversent de longues périodes de crise, ils font souvent appel à un professionnel pour les aider à régler les problèmes qu’ils ne réussissent pas à gérer seuls.

C’est pendant la thérapie qu’ils découvrent souvent qu’ils sont en réalité l’effet miroir l’un de l’autre. D’ailleurs, la majeure partie des couples en difficultés font cette découverte.

Donc, quand les problèmes se présentent au sein de votre couple, vous devez-vous poser des questions pour pouvoir apprendre à gérer l’effet miroir et, surtout, le contrôler.

1. Quand vous êtes en colère contre votre partenaire, quelle est la vraie raison ?

2. Qu’est-ce que cette colère révèle sur vos sentiments personnels ?

3. Pourquoi est-ce que vous lui en voulez autant ?

4. Est-ce que l’idée que vous avez imaginée de votre couple était fausse ?

5. Agissez-vous de manière à « mériter » ce comportement ?

En effet, très souvent, on grandit avec la fausse idée que notre partenaire est censé(e) nous montrer son amour constamment.

Donc, si celui-ci/celle-ci a été élevé(e) d’une manière différente ou s’il ou elle a des habitudes comportementales qui ne sont pas les mêmes que les nôtres, on s’inquiète. Parfois, on se fâche même !

Pourtant, le problème n’est pas le comportement de votre partenaire. C’est l’effet miroir ! Vous avez développé une croyance limitante.

Et, personne n’est à blâmer pour ça. Vous êtes l’architecte de votre bonheur ! Mais, si vous êtes conscient(e) de cette situation, deux options s’offrent à vous. 

D’un côté, vous pouvez accepter le fait qu’une croyance erronée est à l’origine de vos sentiments. Alors, vous pouvez agir pour changer vos attentes et vos perceptions de l’amour, c’est-à-dire changer votre croyance.

D’un autre côté, vous pouvez clamer que cette croyance est dangereuse pour votre bonheur. Alors, vous pouvez l’ignorer dans l’espoir que votre bonheur reste intact. Bref, vous pouvez opter pour l’ignorance. Qui sait, peut-être qu’un jour cette croyance disparaîtra d’elle-même ?

L’effet miroir est presque une manipulation psychologique qui vous oblige à vous comporter avec votre partenaire comme il ou elle se comporte avec vous.

Pourtant, le fait que votre moitié ne vous offre pas suffisamment d’amour ou d’attention ne vous empêche absolument pas de lui offrir de l’amour et de l’attention.

D’ailleurs, en vous occupant de votre partenaire, vous allez le ou la pousser à être davantage affectif/affective avec vous. Pourquoi ?

Bien évidemment, parce que vous êtes son effet miroir. Vous comprenez ? Quand votre moitié reçoit de l’amour ou de l’attention de votre part, il ou elle a le désir de vous rendre la pareille.

Alors, il ou elle va vous donner ce que vous avez toujours voulu recevoir. Donc, votre amour va grandir et votre bonheur s’épanouir. 

À lire aussi : La loi de l’attraction : le guide ultime