Skip to Content

Silicium organique : le produit miracle que vous devez utiliser !

Silicium organique : le produit miracle que vous devez utiliser !

Le silicium organique est un oligo-élément essentiel au bien-être humain avec un large éventail d’applications dans le domaine de l’esthétique, car il a des effets anti-âge, anti-cellulite ou anti-vergetures très puissants.

Il prévient également le relâchement cutané, les ongles cassants et la chute des cheveux.

Mais les avantages du silicium organique vont au-delà de l’esthétique et aident à lutter contre les jambes fatiguées et à améliorer l’oxygénation et le stress, ce qui en fait un excellent allié pour les sportifs.

Le silicium organique est un oligo-élément essentiel et donc indispensable à notre santé et à notre bien-être.

C’est un minéral qui, entre autres, a la capacité de générer naturellement du collagène sans avoir à en prendre en plus. Le silicium organique lutte aussi contre l’hypertension et la solidité des os.

Le collagène joue un rôle prépondérant dans le bon état du tissu conjonctif. Il obtient un effet régénérant qui aide à garder la peau jeune et contribue au bon fonctionnement des os et des articulations.

De plus, le silicium organique n’est pas dangereux pour vous.

D’où vient le silicium organique ?

Le silicium organique se trouve dans les structures profondes du corps, où les cellules forment les os et le tissu conjonctif, deux organes essentiels au fonctionnement de nos fonctions vitales.

À lire aussi : Quels sont les bienfaits du magnésium marin pour votre santé ?

À quoi sert le silicium organique ?

La fonction principale du silicium organique est de créer du collagène, une protéine qui a un travail très important pour le corps : maintenir ensemble les différentes structures du corps.

En d’autres termes, le collagène est responsable de la connexion des tissus conjonctifs : peau, muscles, ligaments, etc. En tant qu’élément de soutien qui permet, par exemple, de maintenir un aspect lisse et doux de la peau ou d’éviter la chute des cheveux, deux aspects essentiels pour une apparence jeune et saine sont nécessaires.

Selon les témoignages des personnes qui ont consommé le silicium organique, les bienfaits pour la santé sont évidents. Notamment, le silicium organique lutte contre l’hypertension et l’aspect jeune de la peau et des organes.

Et le silicium organique n’est pas dangereux pour votre bien-être.

Quel est l’effet du déficit en silicium organique ?

Le problème est que le corps perd progressivement du silicium au fil des ans, ce qui affecte directement la capacité à former du collagène.

On estime qu’à l’âge de 40 ans, le corps produit deux fois moins de collagène qu’à l’adolescence.

La réduction de la production de collagène affecte négativement notre esthétique et notre apparence physique, car les symptômes typiques de détérioration avec l’âge deviennent plus évidents.

Par exemple, la perte d’élasticité et de souplesse de la peau survient, les ongles se cassent facilement ou une légère perte de cheveux se présente.

On pourrait presque dire que le manque en silicium organique peut être dangereux pour vous.

Les témoignages prouvent que le silicium organique stoppe ou du moins ralentit la calvitie.

Quels sont les bienfaits du silicium organique pour la santé ?

Le scientifique Hugo Schulz a été parmi les premiers à réaliser qu’il n’y a pas un seul tissu humain qui ne contient pas de silicium. Par conséquent, le silicium organique joue un rôle très important dans le maintien de la santé de tout le corps.

Cette découverte de Schulz date maintenant d’environ 40 ans et pourtant elle ne fait toujours pas partie de la formation médicale générale.

C’est étrange, car si le silicium se trouve partout dans le corps, il est raisonnable de supposer qu’une carence correspondante pourrait également avoir des effets sur la santé dans toutes les zones du corps.

1. Le silicium organique est important pour un tissu conjonctif solide

Connaissez-vous la prêle ? Une plante avec l’un des taux de silicium les plus élevés du monde végétal. Essayez de déchirer les tiges de prêle.

Ce n’est pas possible. Celles-ci sont non seulement extrêmement flexibles, mais en même temps si stables qu’elles semblent indestructibles.

Le silicium a une fonction très similaire dans le corps humain.

Il donne au tissu conjonctif – y compris la peau, les os, le cartilage, les tendons et les ligaments – sa stabilité élastique en favorisant la formation des fibres du tissu, l’élastine et le collagène.

Comme son nom l’indique, l’élastine maintient l’élasticité du tissu conjonctif et le collagène lui donne sa force.

Les témoignages prouvent que le silicium organique permet une guérison plus rapide des fractures, par exemple.

S’il y a un manque de silicium organique dans le tissu conjonctif, il perd à la fois sa stabilité et son élasticité.

Le tissu conjonctif faible ou le tissu conjonctif collé produit aussi la cellulite qui est redoutée par la plupart des femmes, car il a d’autres tâches importantes pour maintenir la santé en plus de la structuration.

Celles-ci consistent d’une part à assurer l’apport de nutriments à chaque cellule de l’organisme et, d’autre part, à assurer l’élimination des toxines cellulaires.

Un manque de silice organique dans la zone du tissu conjonctif peut donc entraîner des carences en nutriments et contribuer à une charge de toxines dans le corps.

Les maladies secondaires qu’une carence en silicium peut contribuer au développement peuvent donc être nombreuses.

2. Le silicium organique est comme un réservoir d’eau

Une autre propriété importante du silicium organique est sa capacité à lier jusqu’à 300 fois son propre poids en eau.

Il aide le corps à maintenir son équilibre hydrique, sans lequel un métabolisme qui fonctionne bien ne serait pas possible.

La capacité de rétention d’eau du silicium organique est également d’une grande importance pour l’élasticité de la peau ainsi que celle du cartilage, des tendons et des ligaments.

Les conséquences d’une carence en silice organique peuvent – associées à un manque de micronutriments et d’antioxydants – provoquer un vieillissement prématuré de la peau, une faiblesse des ligaments et des tendons ainsi que des modifications dégénératives des articulations (par exemple, l’arthrose).

Les témoignages prouvent que le silicium organique ralentit l’aspect vieillot de la peau, notamment du visage.

3. Des os solides grâce au silicium organique

Le silicium organique est un élément majeur des cellules ostéoformatrices.

Dans sa fonction de moyen de transport, la silice organique accélère le stockage du calcium dans les os.

Avec un apport suffisant en silicium, le corps peut également augmenter la production de fibres de collagène.

Le silicium est ainsi fortement impliqué à la fois dans la structure et la stabilité des os.

Cependant, les os doivent non seulement être stables, mais également avoir une certaine élasticité. Sinon, ils se cassent assez rapidement.

Pour éviter cela, la présence d’élastine est tout aussi nécessaire que celle de collagène.

L’élastine est composée de différentes protéines liées entre elles qui lui confèrent sa souplesse et sa résilience.

Ces propriétés sont tout aussi indispensables à une structure osseuse saine que la stabilité. 

Les témoignages prouvent que le silicium organique permet aux os d’être plus forts et moins cassants.

4. Le silicium organique est un composant important des parois des vaisseaux sanguins

Tout comme le silicium donne de la force et de l’élasticité au tissu conjonctif, il assure également une souplesse saine dans les vaisseaux sanguins.

Un manque de silicium organique peut conduire à des parois vasculaires rigides dans lesquelles le sang peut moins bien circuler.

Cela altère l’ensemble de la circulation sanguine, de sorte qu’un apport adéquat de nutriments et d’oxygène au corps ne se garantit plus.

De plus, un flux sanguin perturbé peut entraîner des maladies du système cardiovasculaire, qui sont associées à divers symptômes tels que l’hypertension artérielle, l’angine de poitrine, l’artériosclérose, etc.

Ainsi, le silicium organique permet de lutter contre l’hypertension. Si vous avez des problèmes de tension ou des irrégularités cardiaques, cet oligo-élément est un allié de taille.

Les témoignages prouvent que le silicium organique lutte contre l’hypertension, notamment chez les femmes après l’accouchement.

5. Le silicium organique mobilise le système immunitaire

La silice organique est également nécessaire pour soutenir le système immunitaire, car elle active la formation de cellules de défense spécifiques (lymphocytes) et de cellules piégeuses (phagocytes).

Ces cellules immunitaires importantes sont toujours nécessaires en grand nombre lorsque des micro-organismes (bactéries, champignons, virus, etc.) ont pénétré dans l’organisme ou lorsque des cellules défectueuses doivent être éliminées.

Un bon approvisionnement complet en silicium organique dans cette zone peut donc avoir des effets extrêmement positifs sur les propres défenses de l’organisme.

Les témoignages prouvent que le silicium organique permet de guérir plus vite de la grippe ou d’un rhume. Mais aussi de stabiliser la santé générale.

Quelles sont les propriétés du silicium organique ?

Il est évident que les bienfaits de ce minéral sous sa forme organique sont multiples et hétérogènes.

Voici les principaux bienfaits du silicium organique qui portent sur le domaine de l’esthétique et du bien-être :

Et il n’a pas été prouvé que le silicium organique peut être dangereux.

1. Le silicium organique génère du collagène naturellement

Comme nous l’avons vu, au fil des années, la quantité de silicium organique dans notre corps diminue et par conséquent le niveau de collagène.

Heureusement, nous avons le pouvoir d’aider à générer naturellement du collagène afin que l’apparition de rides et ridules sur la peau, ainsi que d’autres signes de vieillissement, ne soient pas si évidentes.

Une alimentation équilibrée est la clé principale pour maintenir des niveaux de collagène élevés aussi longtemps que possible. 

Ensuite, vous devez vous rappeler :

  • Consommez suffisamment de portions d’aliments riches en collagène et en antioxydants dans votre alimentation : poulet, saumon, tofu, œufs, lentilles, pois chiches, kiwi et agrumes, fraises, tomates, brocoli et noix de cajou.
  • N’abusez pas du soleil et protégez-vous convenablement avec de la crème solaire lorsque vous allez à la plage ou à la montagne.
  • Évitez ou minimisez la consommation de tabac et d’alcool.

2. Le silicium organique prévient le relâchement cutané

Après un certain âge, la peau perd généralement la fermeté qu’elle avait il y a des années.

Mais cette tendance naturelle sera beaucoup plus prononcée et même prématurée si nous ne nous alimentons pas correctement et adoptons des habitudes néfastes : tabagisme, abus d’alcool, manque de repos ou stress excessif.

D’autre part, l’hydratation avec des hydratants naturels est également fortement recommandée, notamment pour leur effet préventif s’ils s’utilisent avant l’apparition des premiers symptômes.

3. Le silicium organique est un remède naturel pour les ongles cassants

L’augmentation de la consommation de certains aliments comme le lait, les œufs, les légumes à feuilles sombres comme le chou, le germe de blé, les épinards ou l’avocat et en général tous les aliments riches en vitamine A, vitamine B5, fer, calcium et protéines est la première recommandation pour garder vos ongles en bon état.

Si vous ne voulez pas que vos ongles soient cassants, suivez ces conseils : 

  • Utilisez des hydratants et des huiles naturelles pour renforcer la base des ongles.
  • Protégez-vous les mains et les ongles lors de certaines corvées et tâches ménagères, comme faire la vaisselle avec des produits chimiques ou nettoyer la maison.

4. Le silicium organique prévient la chute des cheveux et les renforce

En complément d’une bonne alimentation, l’utilisation de produits d’origine naturelle pour prévenir et renforcer la chute des cheveux est un remède maison accessible à tous qui peut être efficace.

Certains de ces produits naturels sont : l’huile d’amande, l’huile de noix de coco ou la betterave.

Comment s’utilise le silicium organique dans les produits cosmétiques ?

Les produits à base de silicium organique sont largement utilisés dans la fabrication de cosmétiques naturels et de beauté pour leurs propriétés raffermissantes, réparatrices et anti-rides, car ils favorisent la formation de collagène naturel.

Le silicium organique à usage cosmétique s’obtient généralement à partir d’extraits végétaux ou marins.

1. Le silicium organique contre la cellulite et les vergetures

Le silicium organique est couramment utilisé dans la préparation de crèmes ou d’huiles, souvent associé à d’autres ingrédients cosmétiques pour agir contre les radicaux libres et pour restaurer et hydrater les tissus de soutien.

Ces produits agissent comme un puissant raffermissant et aident à prévenir ou réduire la cellulite et les vergetures. Le succès du silicium comme traitement anti-cellulite et anti-vergetures (ainsi que comme produit tonique pour le cou et le décolleté et pour la repousse des cheveux) s’explique par son action cytostimulante, puisque cet élément soutient la fonction des cellules du derme et follicule pileux stimulés.

2. Le silicium organique dans les crèmes hydratantes

Les crèmes hydratantes à la silice organique sont très appréciées pour leur texture agréable, légère et soyeuse et pour permettre de maintenir une hydratation très complète et durable.

Ses avantages incluent la capacité de nourrir intensément la peau, lui donnant un aspect calme et radieux.

Ces types de crèmes associent une action restructurante à leur fonction hydratante, puisque l’union de molécules de silicium avec des protéines et des mucopolysaccharides entourés de molécules d’eau par des liaisons hydrogène aboutit à un tissu capable de maintenir l’hydratation du derme tout en renforçant sa structure.

3. La silice organique comme cosmétiques pour peaux sensibles

Le silicium est un produit naturel qui n’est pas agressif et qui ne montre aucune réaction allergique.

Par conséquent, il convient parfaitement et se recommande fortement aux personnes à peau sensible qui peuvent profiter de ses bienfaits sans aucune contre-indication pour leur derme.

Comment le silicium organique s’absorbe-t-il ?

Compte tenu de la tendance de notre organisme à diminuer progressivement les niveaux de silicium organique, certaines personnes doivent prendre une quantité supplémentaire, soit par une alimentation riche en cet élément, soit par des suppléments spécifiques.

Les aliments à plus forte teneur en silice organique sont :

  • Fruits : pomme, orange, kiwi, mangue, fraises, raisins secs et bananes
  • Légumes : chou cru, carottes, laitue, oignon, concombre, courge et haricots verts
  • Protéines : : poulet, saumon et œufs
  • Légumineuses : lentilles et pois chiches
  • Poisson : saumon
  • Noix : noix de cajou
  • Céréales : riz, riz brun, pâtes, maïs, avoine, luzerne, orge, soja et son de blé

Il existe des suppléments de silicium organique qui sont disponibles en gélules, en solutions orales ou injectables. 

Silicium G5 et G7 : formats pour prendre du silicium organique

Le silicium G5 et G7 est une solution buvable prise environ 10 minutes avant un repas qui aide à produire jusqu’à 20 % de collagène en plus.

Cela contribue à augmenter l’élasticité et la flexibilité, améliore l’apparence de la peau et renforce les cheveux.

Les adeptes de régimes végétariens et même végétaliens peuvent en prendre sans problème puisque l’origine des suppléments de silicium organique est végétale.

Cet oligo-élément essentiel est un composant de nombreux produits à base de fruits, de légumes et de noix. En fait, le silicium organique est extrait d’algues ou d’autres fibres végétales pour la supplémentation.

D’ailleurs, il n’y a pas de consensus sur la dose recommandée de silicium sous forme de supplément. Mais on pense généralement qu’elle se situe entre 15 et 50 mg par jour.

Concernant le nombre de prises et la fréquence, il convient de suivre les recommandations de notre médecin ou nutritionniste.

Plantes médicinales riches en silicium organique pour lutter contre la carence en silicium

Les plantes médicinales riches en silicium peuvent également aider à répondre aux besoins en silicium, par exemple l’ortie ou la prêle.

L’ortie s’utilise très bien comme légume.

Si vous ne pouvez pas vous déplacer pour cueillir des orties fraîches et les préparer en conséquence, vous pouvez facilement utiliser de la poudre de feuilles d’ortie.

Vous la mélangez dans votre smoothie, la mélangez dans des jus, la mélangez dans des pâtes à tartiner maison ou directement dans de la pâte à pain. Et ce faisant, vous obtenez une portion supplémentaire de silice organique et de nombreuses autres substances végétales précieuses.

La prêle, quant à elle, ne se déguste qu’en infusion.

Mais un thé de prêle « normal » est très pauvre en silicium.

Une méthode de préparation spéciale est donc nécessaire pour transporter autant de silicium que possible de la prêle dans le thé.

Une décoction dite de macération se prépare à cet effet. Ce n’est qu’alors que le silicium organique se libère de la plante, pénètre dans l’eau et peut ensuite se boire.

Pour cela, faites tremper la prêle dans de l’eau froide pendant une nuit puis, après un trempage d’au moins 12 heures, faites-la bouillir pendant 10 à 30 minutes.

Cependant, si une carence en silicium ou une charge en aluminium est suspectée (le silicium inhibe l’absorption de l’aluminium), il convient de prendre une préparation de silicium de haute qualité, car c’est le seul moyen d’ingérer spécifiquement des quantités garanties de silicium.

Parce que la teneur en silicium organique du thé ou des aliments n’est pas certaine.

La cure de silicium organique

Si vous souhaitez prendre du silicium en complément alimentaire, il est alors conseillé de le faire dans le cadre d’une cure sur une durée de 3 à 6 mois. Ce n’est qu’alors que les effets de l’approvisionnement en silicium optimisé deviennent perceptibles.

Les effets visibles d’un bon apport en silicium incluent un teint lisse, des ongles de pieds et de mains sains ainsi que des cheveux forts et brillants.

La croissance accélérée des nouveaux cheveux est également l’un des nombreux résultats bien connus de l’utilisation du silicium à la fois en interne (gouttes) et en externe (tonique capillaire).

Le silicium organique est-il dangereux ?

Le fait est que le monde médical ne reconnaît pas la carence en silicium organique.

Jusqu’à présent, on ne sait pas non plus quel rôle joue le silicium semi-métallique dans le corps humain. 

Mais il est aussi possible que le silicium organique soit inutile pour le corps. 

Mais le silicium organique peut-il être dangereux pour le corps ?

Néanmoins, les fabricants de compléments alimentaires proposent des préparations avec du silicium, sous diverses formes hydrosolubles. Par exemple, sous le nom de « silicium organique », également appelé méthylsilantrol.

Soi-disant, le « silicium organique » est totalement inoffensif, n’a aucun effet secondaire et peut être bu par les enfants, les femmes enceintes et d’autres adultes sans hésitation.

Cependant, l’Autorité européenne de sécurité des aliments voit les choses différemment. Selon elle, il n’est en aucun cas clair si le méthylsilanetriol est vraiment inoffensif.

Les études correspondantes font défaut.

Vous pouvez également acheter de l' »acide ortho-silicique stabilisé à la choline ». Sous cette forme, on dit que le corps peut bien utiliser le silicium organique qu’il contient.

Jusqu’à présent, il n’y a aucune preuve qui montre que le silicium organique peut être dangereux à consommer.

À lire aussi : Comment vous débarrasser de l’eczéma du visage et du cou ?