Voici ce qui arrive quand vous brisez le cœur d’une fille anxieuse

Elle est capable de sentir la distance s’immiscer bien avant vous. Elle se prépare à chaque appel, chaque message, chaque conversation. Elle est attentive à tous les appels restés sans réponse, à tous les silences et à ce vide qui les entoure.

Elle se dit qu’elle est simplement parano. Elles sait qu’elle n’a rien fait de mal. C’est de la faute de l’anxiété, se dit-elle la nuit venue. Mais voilà, vient un soir où vous l’appelez et lui dites que c’est fini.

Elle se dit qu’elle le savait depuis le début. Elle l’a vu venir. Au fond, elle le savait. Elle désirait simplement que vous soyez différent des autres.

Mais ce n’était pas le cas.

Et maintenant, elle est seule, son cœur gisant à terre. Elle est seule, son téléphone dans la main et son mascara coulant le long de ses draps. Maintenant, elle est seule avec ses questions. Tellement de questions.

Vous lui avez dit que ce n’était pas de sa faute. Que c’était vous. Mais comment peut-elle y croire maintenant ?

Elle se souvient de votre première rencontre à minuit, alors qu’il pleuvait et qu’elle n’avait rien d’autre à faire que penser. Elle se souvient de chaque détail. Elle se souvient que vous l’avez prise dans vos bras et qu’elle a dû se mettre sur la pointe des pieds pour vous atteindre. Elle se souvient du premier baiser, celui qui a fait frissonner son corps entier. Elle se souvient de vos discussions. De votre manière si douce de lui tenir la main.

Elle se souviendra de chaque chose que vous avez dites. Des appels au cours desquels vous lui avez dit que jamais, vous ne la tromperiez. Des conversations au cours desquelles vous aviez promis que jamais vous ne lui feriez du mal. Toutes ces fois où vous l’avez rassurée, encore et encore.

Et elle ne sera même pas en colère contre vous. Elle sera juste en colère contre elle. Contre son cœur. Pour avoir cru que vous étiez différent.

Elle se méprisera pour vous avoir fait confiance. Elle maudira les parts de son cœur qui vous ont aimé. Elle pleurera toutes les larmes de son corps, se demandant pourquoi elle a aimé à nouveau.

Elle se regardera dans le miroir, questionnant chaque marque et chaque ride. Elle s’en voudra de votre lâcheté. Elle s’en voudra de vos fautes. Elle s’en voudra pour tout. Pour son corps, sa personnalité et ses imperfections.

Elle restera debout très tard, tentant de combler le vide de son cœur par la nourriture et le vin. Elle se demandera tout le temps pourquoi. Quoi. Comment.

Elle se videra, laissant ses espoirs tomber à l’eau. Elle se dira, plus jamais. Plus jamais, elle ne fera confiance à quelqu’un aveuglément. Elle se dira que croire en l’amour n’en vaut plus la peine. Parce qu’elle n’en a été que blessée. Brisée. Piétinée.

Elle pleurera en s’endormant pendant des mois. Relira vos messages. Caressera votre photo de son doigt. Son esprit plein de démons et de monstres depuis quelques temps déjà, sera entouré d’ombres obscures.

Tout ceci parce que vous l’avez abandonnée. Tout ceci parce que vous aviez dit que ça n’arriverait jamais. Mais c’est arrivé.