Si vous aimez quelqu’un, même si ça ne marche pas, essayez quand même de le garder dans votre vie

Peut-être que ça va à l’encontre de tous les conseils que l’on vous a déjà donnés. Peut-être que j’ai complètement tort.

J’ai gardé des relations cordiales avec chacun de mes ex. Je suis une amie proche de presque tous les garçons auxquels j’ai tenu, de tous ceux qui ne ressentaient pas la même chose que moi ou de tous ceux avec qui les choses n’ont jamais pu devenir sérieuses.

Mais je ne crois pas qu’éjecter quelqu’un de sa vie, simplement parce qu’il ne ressent pas la même chose que nous ou parce que ses sentiments ont évolué soit une bonne chose. Cela équivaudrait à perdre deux personnes : une personne que l’on aime et un ami.

Et l’ami est le plus important des deux.

Je crois qu’il est possible de ‘renoncer’ à quelqu’un, tout en le gardant dans sa vie.

On dit que l’on doit complètement lâcher prise. On dit que s’ils ne sortent pas complètement de notre vie, on ne peut pas oublier. On nous dit de passer à autre chose. De faire comme si ladite personne n’avait jamais existé.

Mais même en éjectant une personne de sa vie, il reste difficile de l’éjecter de son cœur. Alors, pourquoi se compliquer la vie ?

En dépit de tout sentiment amoureux, vous avez surtout bâti une relation d’amitié.

Ne la perdez pas.

Et oui, être rejeté, rompre avec quelqu’un ou réaliser que nos sentiments ne sont pas réciproques est douloureux. Vous pleurez probablement toutes les nuits. (Je sais ce que c’est, je l’ai vécu). Vous buvez pour oublier. (Coupable aussi).

Vous êtes bouleversée et le serez encore quelques temps, mais après, vous vous demanderez ce qui est le plus important. Et le plus important, c’est la personne concernée.

Parce que quand on aime quelqu’un, quand on l’aime vraiment, on fait le choix de le garder dans sa vie, quelle que soit la place qu’il y occupera.

Les relations les plus durables de ma vie sont celles que j’entretiens avec les gens qui me connaissent mieux que je ne me connais moi-même. Ce sont les histoires d’amour que je pensais parfaites qui ne sont avérées les plus décevantes. Les personnes incapables de m’aimer, malgré nos efforts respectifs. Et ce n’est pas grave. Les personnes qui continuent à se battre l’une pour l’autre, alors même que rien ne s’est déroulé comme prévu méritent d’être respectées.

Avoir endossé le rôle qu’il fallait, quand l’autre ne le pouvait pas mérite le respect. Je mérite le respect, parce que j’ai pardonné les souffrances que l’on m’a infligées et suis passée à autre chose. Mais je respecte aussi ces personnes parce qu’elles ont choisi de me garder dans leur vie, même si cela n’était pas facile. Enfin, je suis forte et je me respecte pour ça.

Parce que c’est quelque chose qui nous endurcit.

On nous répète constamment que le mieux, c’est d’éjecter les gens de nos vies pour ne pas souffrir soi-même et ne pas faire souffrir les autres. Ainsi, on laisse des gens à qui l’on tient s’en aller, parce que l’on croit que c’est ce que l’on doit faire.

On ne répond pas à leurs messages, parce qu’on ne veut pas leur faire de la peine ou leur donner de faux espoirs. On renonce à des relations qui nous sont chères, parce que l’on croit que c’est ce qu’il y a de mieux à faire.

Mais je crois fermement que l’on devrait s’accrocher à tous ceux qui embellissent notre vie.

Parce qu’on finit par renoncer aux gens. Même si ça nous prend un peu plus de temps, ce n’est pas grave.

Je trouve qu’il y a quelque chose de très beau dans le fait de ‘renoncer’ à quelqu’un, sans forcément avoir à le perdre.

Un instant, on regarde l’autre et on est fou d’amour ; et sans que l’on s’en aperçoive, on se retrouve en train de rire autour d’un café en se rappelant toutes les choses que l’on a traversées à deux.

Renoncer à quelqu’un n’est pas facile et une partie de nous tiendra toujours à cette personne, mais cet amour deviendra un amour tranquille.

Et je pense qu’il est important de garder ceux que l’on aime autour de soi. Peu sont ceux qui nous connaissent vraiment. Au cours de votre route, ils vous donneront des conseils, comme n’importe quel ami le ferait.

Et ce sont ces personnes, celles que vous avez aimées avant d’apprendre à les aimer différemment qui veulent ce qu’il y a de mieux pour vous. Ce sont elles qui vous aiment, peut-être pas comme vous le voudriez, mais elles vous aiment du mieux qu’elles le peuvent.

Parfois, l’amour ne se présente pas sous la forme que l’on souhaiterait. Mais on peut finir par trouver un amour inconditionnel dans le cœur de ceux qui nous ont autrefois fait de la peine.