Comment savoir que vos sentiments ne sont pas réciproques et qu’il est temps de renoncer

Croyez-moi, on le sait.

Je crois que c’est aussi quelque chose que vous avez toujours su. Quelque chose que vous avez porté en vous depuis le moment de votre rencontre ; la sensation d’une chose qui n’allait pas, qui n’était pas comme elle aurait dû être. Mais vous avez forcé les choses, parce que vous aviez de l’espoir, parce que vous étiez amoureuse. Vous pensiez que c’était tout ce dont vous aviez besoin.

Mais il s’est avéré que vous aviez besoin de davantage.

Vous avez besoin de quelqu’un qui vous regarde, comme vous le regardez. Vous avez besoin de quelqu’un qui voie le monde comme un endroit superbe et lie cette sensation à vous. Quelqu’un qui vous donne l’espace dont vous avez besoin – mais comprenne aussi que de temps en temps, vous avez besoin de lui à vos côtés, de sa simple présence.

Quelqu’un qui aime tous vos petits défauts, même s’il a parfois du mal à les supporter. Quelqu’un qui vous croie capable de quoi que ce soit que vous décidiez d’entreprendre.

Croire sincèrement qu’une personne est la bonne quand elle ne l’est pas est difficile. Qu’elle est tout ce que l’on espère. Mais réaliser que pourtant, ça ne va pas. Vous n’êtes pas la bonne pour lui et ce n’est pas grave … Vous devez accepter que vos destins ne soient pas forcément liés, même si vous rêveriez qu’ils le soient.

Vous pouvez malgré tout aimer cette personne, aussi fort que possible. Mais vous devez transformer cet amour en un sentiment que vous pourrez vivre tout en vous éloignant. Cet amour ne peut pas devenir amertume, parce qu’il est à sens unique ; il ne peut que vous pousser à être bienveillante et à espérer que l’avenir de cette personne lui sourira, même si vous n’en faites pas partie.

Vous n’êtes pas obligée de renoncer à lui immédiatement. Mais vous devez vous autoriser à évoluer sans lui. Honnêtement, vous devez être courageuse et trouver la force de devenir celle que vous êtes supposée être, sans son influence.

Ne vous méprenez pas, mais que vous agissiez ainsi ne le dérangera pas. Je déteste vous le dire, mais c’est véridique, il ne tient pas assez à vous pour vous empêcher d’avancer. Je ne dis pas qu’il ne tient pas du tout à vous, mais pas assez en tout cas pour vous empêcher de vous éloigner de lui.

Et c’est une bonne chose. Vous avez besoin de cette indifférence afin de devenir celle que vous méritez d’être. Vous savez comment aimer ou du moins, vous êtes capable d’y arriver un jour. Peut-être que cette prise de recul vous aidera à travailler sur certains de vos problèmes personnels. Personne n’est parfait et peut-être qu’une petite introspection vous fera aussi du bien.

Être seule n’est pas nécessairement une mauvaise chose, de même que devoir oublier quelqu’un, même si l’on n’en a pas envie. Ce type de situations offrent souvent l’opportunité d’un avenir meilleur, de rencontres plus belles et de développement personnel. Soyez heureuse que ces opportunités d’évolution s’offrent à vous, même si elles n’en ont pas toujours l’air, elles sont des bénédictions …