Nous avons 3 Amours dans notre vie, chacun pour une raison différente

On dit que nous tombons amoureux de trois types de personnes différentes au cours de notre vie, chacune pour une raison différente.

Après plusieurs relations infructueuses et des décisions curieuses, on commence à voir une tendance dans ses choix et le genre de personnes avec qui on finit par tomber amoureux. Selon Kate Rose du Elephant Journal, il paraît qu’on tombe amoureux de trois personnes différentes au cours de sa vie, et chaque type de personne dont on tombe amoureux est pour une raison différente à un moment différent de sa vie.

Notre premier amour arrive quand nous sommes jeunes.

Par exemple, au lycée. Vous êtes jeune et ne connaissez pas grand-chose à l’amour, à part ce que vous avez déchiffré dans les films. Vous savez qu’il y a des sentiments, des disputes et des occupations dans la chambre à coucher, mais à part cela, vous n’êtes pas vraiment sûr de ce qu’est l’amour.

C’est le genre d’amour naïf, le genre d’amour peu réaliste et cinématographique. C’est ce que vous pensez être juste selon les normes que vous connaissez des films et les normes que vous connaissez de la société. Nous commençons cet amour avec la conviction que ce sera notre seul amour, et nous commençons à planifier un avenir dans notre esprit autour de cette notion.

Et cela n’a pas d’importance si, dans votre cœur, vous ne vous sentez pas tout à fait bien, ou si vous planifiez un avenir, vous ne pouvez pas vraiment vous imaginer vous-même, parce que, dans nos esprits imaginaires, nous voyons que c’est comme cela que l’amour est censé être.

Pour nous, avec ce genre d’amour, la façon dont les autres nous perçoivent et ce qu’ils voient de la relation est plus important pour nous que ce que nous ressentons réellement à ce sujet. Avec cet amour, vous vous retrouverez à poster en permanence sur les réseaux sociaux sur le plaisir que vous ressentez avec l’autre.

Vous allez poster sur le fait de manger un dîner médiocre et de regarder une émission comme le moment le plus incroyable de votre vie. C’est parce que vous avez besoin que les autres voient votre relation comme magique et parfaite.

Notre deuxième amour est notre amour difficile.

C’est l’amour qui nous enseigne des leçons sur qui nous sommes, ce que nous attendons de nos relations et le genre d’amour que nous voulons vraiment.

Malheureusement, cet amour n’est pas tellement heureux. Cet amour vous fait mal et vous apporte la douleur, souvent des mensonges et d’autres fois de la manipulation, émotionnelle généralement. Le deuxième amour est généralement déséquilibré et malsain et peut être égoïste et narcissique. En raison de ces faits, il y a presque toujours des drames, et vous êtes amené à penser que c’est votre faute.

Vous vous sentez coupable d’être toujours avec cette personne, même si vous savez que vous avez besoin de vous en détacher. Être continuellement avec lui ne peut toujours pas vous donner ce que vous voulez ressentir, et vous croyez que vous n’êtes pas assez aimée parce qu’il ne vous donne pas le genre d’amour que vous recherchez.

Pourtant, au lieu d’abandonner la relation, vous vous accrochez, pensant qu’un jour, tout va changer et qu’il va se rendre compte combien il vous aime désespérément.

C’est précisément cette oscillation émotionnelle de hauts et de bas extrêmes qui nous rend dépendants de ce genre de relation malsaine. Nous traversons les dépressions, aussi graves soient-elles, pour ressentir un léger picotement à ces merveilleux sommets.

Avec le deuxième amour, il est nécessaire de forcer, plus que cela devrait l’être, pour que ça marche.

Notre troisième amour est celui que nous ne voyons pas venir.

C’est l’amour que nous n’avons jamais considéré dans le passé. C’est différent et nouveau, on n’est jamais sortis avec ce genre de personne avant. Le troisième amour est celui qui vient trop facilement, et cela ne semble pas possible.

Vous pensez que cela ne durera pas, que vous allez trébucher sur quelque chose qui va créer un obstacle sur la route. Parfois, cela se produit juste après un grand chagrin d’amour, et vous pensez que la même chose se reproduira parce que, dans le passé, cela s’est produit.

Au début, vous ne pouvez pas expliquer le lien. Qu’est-ce qui vous attire tant chez cette personne ? Ici, on rencontre quelqu’un et, étonnamment, ça colle. Il n’y a pas de compromis, pas de pression. Vous semblez tous les deux fonctionner ensemble, et d’une façon ou d’une autre la façon dont vous vivez votre vie se concilie bien avec la manière dont ils vivent la leur.

Et c’est ce qui fait que vos deux vies ne font qu’un. Votre vie ensemble est exactement comme vous vouliez que l’amour soit. Le troisième amour est facile, vous travaillez tous les deux dur pour le maintenir, pour maintenir votre relation et votre amour aussi magnifiques qu’ils le sont déjà.

Et avec vous deux qui travaillez, vous n’avez pas l’impression d’être le seul à tirer la charrette comme vous l’avez ressenti dans votre deuxième amour.

Parfois c’est 50/50, parfois c’est 20/80. Il vous aime assez pour vous porter dans vos mauvais jours, et vous l’aimez assez pour le supporter dans ses mauvais jours. Vous ne ressentez pas le besoin d’annoncer constamment votre bonheur.

Et, vous savez quoi ?

Parfois, vous n’êtes pas heureux. Parfois, il n’est pas heureux. Mais cela ne veut pas dire que c’est la fin de la relation. Vous venez avec votre malheur et essayez de le résoudre. Vous vous asseyez ensemble et vous parlez, criez, chantez, dessinez, ce que vous avez, et vous résolvez tout problème qui se présente.

Parce que c’est ça l’amour, c’est faire marcher les choses parce que vous vous aimez l’un l’autre et que vous voulez être ensemble. C’est ce genre d’amour qui nous révèle pourquoi tous les autres ont quitté le tableau.