Skip to Content

En pleine tempête : quand nous pensons ne plus aimer l’homme à nos côtés

En pleine tempête : quand nous pensons ne plus aimer l’homme à nos côtés

Du cinéma moderne à la littérature classique en passant par la vie des célébrités, nous sommes constamment inondées d’exemples de “romances de contes de fées”.

Nous n’entendons pas parler de la lutte du prince charmant pour trouver un équilibre entre Cendrillon et son travail exigeant avec le royaume, n’est-ce pas ?

La réalité est que chaque relation connaît des saisons un peu plus froides, des périodes de temps qui ne sont pas aussi brillantes qu’au début ou qu’en temps normal.

Et pourtant…

Voir l’amour perdre de son intensité est l’une des raisons les plus avancées pour justifier d’une rupture.

Mais ça ne devrait pas l’être !

Dans un couple, nous pouvons retomber amoureux l’un de l’autre plein de fois.

Quand les problèmes se présentent, rien ne devrait nous empêcher de rester ensemble. Rien ne devrait nous faire hésiter à travailler à retomber amoureux l’un de l’autre (sauf bien sûr dans des situations d’abus).

Mais quand l’amour s’éteint, nous pouvons le ramener à la vie.

Parce qu’aimer quelqu’un est un choix et que quand on vous dit que “l’amour demande du travail”, c’est précisément de cela dont il est question.

Que s’est-il passé ?

Souvent, un amour qui perd de sa force est un amour usé par le quotidien qui nous ronge.

Nous sommes peut-être distraits chacun par notre travail et perdons petit à petit le contact avec notre moitié. Il y a aussi les soucis et les petites blessures qui chaque jour s’accumulent un peu plus.

Jusqu’à nous voir basculer dans quelque chose de négatif.

“La vie avec lui est insupportable”, nous surprenons-nous à penser.

Pourtant, c’est probablement une vision faussée.

En général, lorsque nous tombons amoureux, nous faisons abstraction du négatif. En passant du temps de qualité l’un avec l’autre pour nous connecter, nous grimpons vers le haut sur l’échelle du plaisir.

Nous sommes sur un petit nuage. 

Mais que se passe-t-il quand le poids du quotidien vient nous faire dégringoler de cette échelle ?

Il devient difficile d’aimer quelqu’un quand nous lui en voulons parce que nous devons faire la lessive une fois de plus. Difficile quand il continue de nous irriter en ne remplissant pas le lave-vaisselle. Difficile à cause de toutes les petites erreurs ou agacements du quotidien.

Le sentiment d’amour s’efface alors et il devient compliqué d’avoir des discussions constructives.

Il est difficile de sortir de la spirale négative

Une fois que nous sommes dans cette zone hostile, il nous sera beaucoup plus facile de repérer les choses négatives.

Par exemple qu’il ne nettoie jamais son bureau, qu’il est désordonné, qu’il n’a toujours pas pris rendez-vous chez le médecin, … Pfff, je dois tout le temps être derrière lui !

Lorsque des pensées comme celles-ci s’installent dans notre tête, c’est mauvais pour notre relation.

C’est facile de cesser d’aimer quelqu’un quand on est toujours en colère parce qu’il ne fait jamais la lessive.

Mais là où ça coince, c’est que dès le moment où nous nous rendons compte de ces pensées négatives à son encontre, nous nous mettons à douter de notre amour pour lui.

Pourtant, il est normal de ne pas aimer son partenaire à 100% tout le temps.

Sauf que plus nous nous sentons mal, plus il sera difficile de repérer les choses positives chez lui. Le fait qu’il soit venu nous chercher sous la pluie passera inaperçu… Et que dire de ce câlin impromptu qui risque même de nous agacer plus qu’autre chose.

À lire aussi : 7 Raisons qui détruisent petit à petit l’amour qu’elle vous porte

Que faire pour s’extirper de cette mauvaise passe ?

Comment sauver notre relation lorsque nous en arrivons à ce point de rejet ?

Tout simplement en remettant les choses dans leur contexte.

Le simple fait que nous ne supportions plus notre partenaire n’est pas une raison suffisante pour rompre. Si les choses ne sont plus romantiques entre nous, ce n’est pas une raison pour rompre. Partir à la recherche de sentiments et constater que nous ne semblons plus ressentir d’amour pour lui ne signifie pas qu’il est temps de rompre. Si nous avons l’impression d’aller de frustrations en agacements, ce n’est pas non plus une raison pour rompre.

Oui, je sais, cela semble contre-intuitif alors laissez-moi expliquer.

Ce que nous ressentons à ce moment de trouble, c’est un signe d’avertissement.

Cela signifie que si nous continuons sur cette voie, nous finirons par rompre.

Mais là est toute l’astuce : ces mauvais sentiments peuvent être inversés, si nous n’avons pas attendu trop longtemps.

Souvenons-nous : l’amour nécessite des efforts.

Nous devons nous reconnecter urgemment à l’autre. Parler davantage ensemble, refaire des choses amusantes, montrer à l’autre que nous l’apprécions malgré tout.

Cela nous fera basculer à nouveau dans un sentiment positif et cela facilitera la recherche de solutions à nos problèmes.

Comment savoir si notre partenaire nous convient vraiment ou non ?

Ce n’est pas parce qu’il est possible de renverser les sentiments négatifs que toutes les relations doivent être sauvées.

Nous ne devons pas rester avec quelqu’un qui est mauvais pour nous ou garder une relation foireuse juste parce que nous avons peur d’être seule.

Si nous avions une relation solide, nous pouvons changer les choses. Nous pouvons retomber amoureux.

De nombreux problèmes peuvent être résolus.

La plupart des relations peuvent être sauvées si elles ont (ou avaient l’habitude d’avoir) une base de valeurs partagées, de respect et de confiance.

Si nous avions l’habitude de passer un bon moment ensemble, de nous faire rire, il y a de fortes chances que nous puissions recommencer.

L’amour ne peut durer que si nous comprenons quand laisser tomber un problème

 Nous devons nous rendre compte que gagner une dispute n’est pas le plus important si nous finissons par perdre la personne que nous aimions le plus au monde par la suite.

Personne n’est parfait ou ne peut lire dans la tête de l’autre.

Nous ne le sommes pas, notre chéri non plus.

Il ne va pas faire ou dire la bonne chose tout le temps, ni comprendre tout le temps ce que nous voulons.

Alors au lieu d’être frustrée pour chaque petite chose, nous devons simplement apprendre à choisir nos batailles. À ne pas voir chaque petit ennui comme un gros problème.

Lui dire ce qui nous dérange de temps en temps est une (bonne) chose mais lui signaler et disséquer chacune de ses petites erreurs en est une autre.

La prochaine fois qu’il nous agace, rappelons-nous que ce sentiment est temporaire

Laissons les petites choses être de petites choses. Ne transformons pas les problèmes mineurs en monstres effrayants.

Tant que notre compagnon nous écoute quand cela compte et nous respecte, à la fin de la journée, c’est tout ce qui compte vraiment.

Ce qui rend l’amour éternel, ce ne sont pas deux personnes qui s’entremêlent sans effort comme le yin et le yang ; non;  c’est un effort conscient des deux parties pour faire fonctionner la relation.

Un couple doit vouloir être heureux ensemble et se battre pour leur relation chaque jour, même les jours où ils ont l’impression qu’ils n’aiment pas leurs partenaires.

Ainsi, non, bien sûr que non, nous ne sommes pas obligées d’aimer tous les jours notre mec mais cette sensation de perte ne doit pas non plus forcément être définitive.

Pour vivre une relation saine, nous devons mutuellement nourrir ce partenariat, même en pleine tempête.

À lire aussi : Comment sauver son couple de la rupture ? Voici les 20 Conseils à suivre

Les 5 Bonnes et 5 Mauvaises habitudes du Gémeaux dans votre vie
← Previous
Les 40 Phrases de drague les plus nazes et dérangeantes de toute l'histoire de l'humanité
Next →
Comments are closed.