Skip to Content

Vous devrez laisser le passé dans le passé si vous voulez continuer à avancer

Vous devrez laisser le passé dans le passé si vous voulez continuer à avancer

Lâcher prise est un processus long et ardu. Je ne le sais que trop bien, j’étais du genre à ruminer pendant longtemps des histoires passées.

Et par ruminer, j’entends plus que de passer par un peu d’auto-sabotage ou de traîner quelques malheureux samedis soir aux bras de sombres inconnus.

Je parle de mois, voire d’années, de regrets et surtout d’isolement.

Je parle d’avoir l’impression qu’il est presque impossible de pouvoir se connecter avec d’autres hommes, parce que j’ai mis tout mon cœur dans ma dernière relation.

Et malgré ce cœur donné tout entier, la fin est quand même arrivée.

À quoi bon ?

Alors vous vous demandez sûrement comment tout cela pourrait encore en valoir la peine.

Comment supporter la chaîne sans fin d’innombrables rendez-vous, souvent atrocement maladroits ou peu concluants ?

Quel intérêt à y croire un peu, pour finalement comprendre que tout n’était encore que du bluff ?

Comment traverser ces vagues de rejet et de déception ?

Tout vous ramène à chaque fois à votre ex. Voire vos ex. À tout ce que vous aviez, sans même d’ailleurs vous rappeler tout ce que vous n’aviez pas.

Vous en arrivez même à vous dire qu’il vaudrait sûrement mieux utiliser cette énergie du désespoir pour tenter de reconquérir l’un d’entre eux et enfin remplir ce gouffre en vous.

Trouver un moyen pour le convaincre que cet amour perdu entre vous n’a pas lieu d’être. Puis lui prouver une bonne fois pour toutes que vous êtes la femme parfaite pour lui.

S’accrocher à la douleur n’arrange rien

Rejouer le passé encore et encore ne le change pas et souhaiter que les choses soient différentes ne les rendra jamais différentes non plus.

Quand il s’agit du passé, tout ce que vous pouvez faire est d’accepter de laisser partir tout ce à quoi vous vous accrochez.

Vous devez laisser partir. C’est ainsi que le changement commence.

Il est primordial d’abandonner tout ce qui vous fait mal, même si cela peut vous sembler impossible.

Quand vous décidez de vous accrocher au passé, vous vous empêchez d’être vous-même. Vous créez un individu qui n’est défini que par ce passé, au lieu de créer la personne que vous aimeriez et pourriez être.

Après, je comprends pourquoi vous êtes tentée de rester coincée dans vos souvenirs. Curieusement, les sentiments douloureux peuvent avoir ce petit quelque chose de réconfortant, surtout s’ils sont tout ce à quoi vous  vous accrochez depuis longtemps.

Certaines personnes ont du mal à abandonner leur douleur ou d’autres émotions désagréables à propos de leur passé. Elles pensent que ces sentiments font partie de leur identité.

Elles s’aveuglent sans le savoir, préférant ignorer de découvrir qui elles pourraient être sans leurs idées noires, leur douleur.

Et cela les empêche de lâcher prise.

À lire aussi : N’ayez plus peur de rencontrer quelqu’un

La peur de l’échec

Ceci dit, cette peur de lâcher prise est souvent liée à la peur de réessayer, pour de bon.

Ce n’est pas juste la personne que vous avez perdue qui vous hante, c’est aussi l’incertitude et la déception possible si vous vous décidez à retrouver l’amour.

Comme il est difficile de trouver et de nouer de véritables connexions avec quelqu’un, l’idée de laisser partir ce que l’on avait nous semble impensable, pas vrai ?

Et ne parlons même pas de la boule au ventre à chaque fois que nous rencontrons quelqu’un de potentiellement intéressant.

C’est plus simple de faire une pause dans nos vies et d’enchaîner les désastres. Pourquoi ? Car c’est plus simple de ne pas apprendre de nos erreurs et d’avoir ainsi tout le loisir de continuer à nous apitoyer sur notre sort.

Ainsi, aussi futile soit-il, nous nous accrochons fermement au petit espoir que nos amours gâchés d’avant pourraient encore revenir au bercail.

Et en attendant, nous nous retirons du monde réel et prenons le risque de gâcher de belles opportunités.

Pourtant, nous méritons mieux !

Après une rupture difficile, vous vous sentirez souvent impuissante, mais ce n’est pas grave.

Vous devez accepter que certaines choses se sont produites et que vous ne pouvez plus rien faire pour les changer.

Tout ce que vous pouvez faire maintenant est de trouver comment être heureuse à nouveau.

Car plus vous allez combattre le fait que la relation est terminée, plus vous vous sentirez mal. Si vous continuez à résister à la rupture, vous ne pourrez pas guérir ou passer à autre chose.

Mais si vous pouvez apprendre à accepter la rupture avec de la bienveillance pour vous-même, vous commencerez à guérir et à gagner en force émotionnelle.

Et ce voyage finira par vous conduire au bonheur. Que cela soit seule ou avec quelqu’un d’autre.

Si vous arrivez à accepter la situation, vous vous sentirez capable de créer à nouveau la vie que vous souhaitez.

Pour cela, vous allez devoir découvrir les croyances, les pensées et les activités qui vous aideront à accepter cette situation difficile.

Il ne s’agit pas de nier le passé non plus

Ce n’est pas parce que cela s’est terminé que cela n’a jamais été réel.

Vous pouvez aimer quelqu’un pendant longtemps et cet amour peut prendre fin. Mais il restera toujours un amour réel et authentique.

Si vous essayez d’oublier cette histoire, vous n’avancerez pas, car votre passé n’est pas destiné à être oublié.

À bien des égards, votre passé devrait plutôt être célébré.

Vous pouvez regarder ce que vous avez appris, comment vous avez grandi. Vous pouvez observer comment les autres vous ont façonnée et ce que vous êtes devenue aujourd’hui. Voir si ça vous plait ou pas et travailler dessus si besoin.

Mais ne vous accrochez pas au passé, souvenez-vous-en, simplement.

Acceptez ce qu’il vous a appris et comment il peut vous aider à l’avenir.

Gardez ses leçons et ses souvenirs positifs à portée de main et permettez-vous de devenir une meilleure personne.

Après l’effort, le réconfort

Dans mon cas, j’ai reçu de multiples récompenses pour mes efforts. Plus que je n’aurais pu le croire.

J’ai pu enfin voir que ce n’est pas parce que la vraie connexion est précieuse et rare qu’elle n’arrive qu’une seule fois.

En fait, tout dépend de votre perspective : soit vous donnez une chance à l’amour de se produire, autant de fois que vous le voulez ; soit vous restez coincée dans vos craintes et mécanismes défensifs.

Mais je vous assure que le nombre de grands amours que vous vivez dans une vie peut être aussi illimité que vous le voulez.

Il y a là dehors tout un vaste monde à votre porte, plein de possibilités de connexions profondément passionnées et puissantes, et c’est à vous de trouver le courage d’aller les chercher.

À lire aussi : Lâcher prise et aller de l’avant quand l’amour n’est plus

Signes féminins & signes masculins du zodiaque : quelle est la différence ?
← Previous