Ne rompez pas avec lui tant que vous ne serez pas capable de répondre aux 5 questions que voici

Est-ce VRAIMENT terminé ?

Imaginez-vous connaître le nombre d’hommes et de femmes envisageant de rompre à l’instant même où vous lisez cet article. Ce serait impressionnant, non ?

Chaque jour, des millions d’hommes et de femmes dressent l’inventaire de leur relation et se demandent si oui ou non, ils doivent continuer. Si vous vous posez la question « dois-je rompre avec lui ? », il vous suffit d’abord de répondre à quelques sous-question de manière à trouver votre réponse ultime.

1. Cette personne vous a-t-elle trompé(e) ? Plus d’une fois ?

La grande majorité des hommes et des femmes espèrent une relation qui soit à 100% monogame mais le fort taux de divorces et de ruptures est la preuve que les tromperies arrivent tous les jours. Si cela vous arrive, il vous faut vous demander si vous êtes capable de passer outre (parce que tout le monde ne le peut pas) et ensuite, il vous faudra donner une chance à votre partenaire de vous prouver sa fidélité dans le temps.

Si vous avez été trompé(e) une fois, soyez prudent(e) parce qu’il y a de fortes chances que ça se reproduise. Si vous avez été trompé(e) plus d’une fois, il vous faut accepter de signer pour une relation ouverte, si jamais vous décidiez de rester.

2. Est-ce qu’il arrive à la personne avec laquelle vous sortez de vous rabaisser ou de vous faire culpabiliser ?

Il existe une poignée de comportements bien plus nocifs que le fait de rabaisser son mari, sa femme, son copain ou sa copine. Il est tout à fait normal de se mettre en colère ou d’avoir des problèmes avec votre partenaire, mais en arriver au point de forcer quelqu’un à se sentir inférieur ou débile – via des insultes ou d’autres formes de manipulations – est un coup très bas, un comportement extrêmement nocif.

Peu importe à quel point on est en colère ou les raisons de cette colère. Jamais, on ne devrait insulter ou rabaisser quelqu’un que l’on aime. Si vous vous comportez ainsi, comprenez bien que votre confiance se détériorera et qu’aucun de vous ne réussira plus à se sentir en sécurité au sein de la relation et à avancer.

 

3. Votre relation vous rend-elle malheureux(se) ou stressé(e) depuis un certain temps ?

Si vous êtes en couple depuis peu de temps – disons, depuis moins d’un an – et si vous êtes malheureux(se) depuis au moins un mois, il est temps d’envisager la rupture. Si vous êtes en couple depuis deux, trois ans ou plus, il vous faudra envisager la rupture si vous êtes malheureux(se) depuis six mois ou plus.

De nombreux hommes et femmes restent au sein de relations malheureuses, qui ne s’amélioreront jamais parce qu’ils ne veulent pas retourner dans le monde terrifiant des célibataires. S’il vous plaît, souvenez-vous que les relations sont par-dessus tout supposées apporter du réconfort et de la sécurité à votre vie. Si votre relation ne répond plus à ce critère, il vous faut vous demander : « pourquoi je reste ? »

4. Est-ce que je fantasme encore sur le fait de rencontrer quelqu’un d’autre ?

C’est triste mais certains hommes et certaines femmes sont actuellement en couple, mais attendent en secret que quelqu’un de « mieux » croise leur chemin.

Imaginez un mec qui se rend à une soirée avec sa copine mais passe son temps à regarder par-dessus son épaule afin de voir qui est présent. Ou, imaginez une femme en train de dîner avec son copain mais rêvant qu’un autre homme arrive et lui parle de choses plus intéressantes …

Lorsque l’on trouve une relation qui est satisfaisante et durable, à aucun moment on ne doit attendre que quelqu’un d’autre se présente sur le pas de notre porte. Si vous nourrissez encore de tels espoirs, comme gagner au loto, trouver de l’or ou que quelqu’un de « mieux » fasse irruption dans votre vie comme par magie, c’est que votre relation actuelle n’est pas vouée à durer et ne sera jamais complètement épanouissante pour vous.

Il vous faut vous poser les deux questions que voici : « est-ce simplement que j’ai tendance à croire que l’herbe est toujours plus verte ailleurs ? » « Est-ce que dans dix ans, je serais heureux(se) de dîner avec celui ou celle avec qui je sors maintenant ? » En vous posant honnêtement ces questions, vous devriez être capable de répondre rapidement à la question « dois-je rompre avec lui ou elle ? »

5. Est-ce que la personne avec qui vous sortez s’entend bien avec certains de vos amis et certains membres de votre famille ?

Soyons réalistes un instant, voulez-vous ? L’objectif n’est pas de trouver un partenaire que tous vous proches aiment autant que vous l’aimez ; le but est de trouver quelqu’un qui s’intègre globalement bien au tissu de votre vie sociale.

Pour qu’une relation fonctionne, il peut être utile qu’au moins quelques-uns de vos amis s’entendent bien avec la personne avec laquelle vous sortez. Si vous sortez avec quelqu’un qui essuie constamment les critiques de votre entourage ou avec lequel vos proches n’accrochent tout simplement pas, il vous faudra sérieusement vous demander si vous avez envie de vivre des situations sociales gênantes pour les années à venir.

En matière de relations amoureuses, il est difficile de suivre des règles établies mais vous poser les cinq questions ci-dessus vous fournira un bon point de départ de manière à savoir si vous devez envisager une rupture ou si ça vaut la peine de continuer. Mais surtout, mesdames et messieurs, soyez honnêtes avec vous-mêmes.