Si vous restez ami avec vos ex, vous êtes probablement un psychopathe

Nous avons tous eu un ex qui nous proposant de « rester amis » après une rupture particulièrement brutale, et nous avons tous été dans cette situation où l’on se demande ce que cela veut réellement dire. Eh bien, apparemment, les psychologues se sont posés la même question et y ont apporté une réponse quelque peu choquante.

Une étude menée par des chercheurs de l’Université d’Oakland démontre l’existence d’une corrélation directe entre certains traits de personnalité dérangeants tels que la psychopathie ou la perversité narcissique et la volonté d’une personne à garder vivantes des relations achevées.

En d’autres termes, les gens désireux de rester amis avec leur ex sont plus susceptibles d’être des pervers narcissiques ou des psychopathes.

Qui plus est, l’étude explique pourquoi les gens ayant de tels traits de personnalité sont plus susceptibles d’entretenir des relations amicales avec leurs ex. Les enquêtes conduites ont révélé qu’ils étaient désireux d’entretenir des amitiés avec leurs ex pour des raisons pratiques ou sexuelles.

Grosso modo, ce n’est pas parce que ces mecs tiennent à leurs ex — mais parce qu’ils souhaitent utiliser celles-ci pour une quelconque raison ou parce qu’ils souhaitent conserver sur elles un pouvoir de manipulation.

Selon les chercheurs, « Cette étude s’appuie sur des publications CSFs et suggère que [les amitiés post-relation] sont fonctionnellement similaires dans la mesure où elles permettent la poursuite d’un échange de ressources désirables ».

Ce sont particulièrement les pervers narcissiques qui auront tendance à s’accrocher à une relation terminée en raison de leur incapacité à accepter la « défaite ». En restant dans le cercle social de ladite personne, ils ont l’impression de maintenir leur position de « leader » et de sortir « gagnant » de la rupture. La recherche démontre également que les personnes étant amies avec leurs ex souhaitent user de ceux-là pour l’obtention de ressources.

Les pervers narcissiques et les psychopathes ne peuvent supporter l’idée de leurs ex sortant avec quelqu’un d’autre, ou de leurs ex reprenant le contrôle sur leur propre vie. En conséquence, nombre de personnes entrant dans l’une de ces deux catégories entretiennent des relations avec leurs ex à des fins de manipulation ou de contrôle.

Si les experts des relations de couple avertissent leurs patients quant au maintien de relations amicales juste après une rupture, c’est pour une bonne raison. Dans la plupart des cas, entretenir une relation amicale avec son ex est une mauvaise chose !

En conclusion : n’accédez pas à la requête de votre ex vous demandant de rester amis. Vous vous en sortirez bien mieux sans lui.