Skip to Content

On doit tous les deux s’excuser de ne pas avoir su aimer

On doit tous les deux s’excuser de ne pas avoir su aimer

Ce n’est que lorsque quelqu’un m’a demandé “Comment quelqu’un peut-il te montrer qu’il t’aime ?” que je me suis arrêtée pour réfléchir à la façon dont nous nous aimons tous les deux.

Et jusque-là, je n’avais aucune idée qu’on pouvait montrer son amour à quelqu’un de la mauvaise manière. Et puis j’ai réalisé que, alors que je pensais faire tout ce que je pouvais pour montrer de l’amour à mes proches, ils avaient peut-être besoin d’un autre type d’amour.

Un amour que je n’ai pas l’habitude de donner ou de recevoir. Et si je veux vraiment leur montrer un amour qu’ils ressentent, alors je dois arrêter de me concentrer sur ce que je pense que l’amour signifie ou ressemble, et commencer à explorer ce à quoi il ressemble pour eux.

Et peut-être même plus important encore, je dois arrêter de m’énerver quand ils ne reconnaissent pas mes actes d’amour comme de l’amour.

Peut-être que cette personne ne sait pas comment accepter le type d’amour que je lui donne. Peut-être que tu ne comprends pas ce que j’essaie de te dire.

En effet, peut-être que j’exprime mal l’amour que je ressens pour toi.

Je suis désolée de t’avoir donné de l’espace alors que tu avais vraiment besoin de partager le silence avec moi.

Je suis désolée d’avoir essayé de résoudre le problème, alors que tu voulais simplement que quelqu’un t’écoute.

Et je suis désolée de ne pas avoir reconnu les petits gestes qui comptaient tant pour toi et que je n’ai pas remarqués.

Je suis désolée de ne pas t’avoir rendu la pareille.

Je suis désolée de ne pas avoir remarqué les efforts et le temps que tu as pris pour me montrer ton amour, même si je ne le comprenais pas.

Surtout, je suis désolée de t’avoir forcé à en parler alors que tu avais besoin de tout digérer avant.

Je suis désolée d’avoir étouffé ta croissance, même si je ne le voulais pas.

Je suis désolée d’avoir essayé de faire preuve d’empathie et d’être à ton écoute, mais d’avoir été égocentrique.

D’ailleurs, je suis aussi désolée de t’avoir fait un câlin alors que tu voulais de l’espace.

En effet, je suis désolée que tu ne te sois pas senti compris parce que ma réponse ne correspondait pas à tes besoins.

Je suis désolée de ne pas avoir dit les bonnes choses ou de n’avoir rien dit du tout.

Je suis désolée de ne pas t’avoir accordé toute mon attention.

Et je suis désolée de ne pas avoir été ton roc quand tu voulais t’effondrer.

Je suis désolée de t’avoir demandé d’être mon roc alors que tu étais incapable d’assumer cette responsabilité.

Je suis désolée d’avoir essayé de te pousser à grandir alors que tu voulais juste rester tranquille un moment.

Oui, je suis désolée que le moment ne soit jamais propice pour qu’on soit vulnérables l’un envers l’autre.

Je suis désolée que tu ne te sois pas senti apprécié.

Je suis désolée de ne pas t’avoir aidé. Oui, je n’ai pas compris combien il est difficile pour toi de demander de l’aide et de ne pas reconnaître tout ce que tu fais.

Et je suis désolée de m’être tournée vers quelqu’un d’autre au lieu de te donner une chance de m’aimer différemment.

Je suis désolée que ça n’ait pas marché entre nous simplement parce que nos styles d’amour étaient déséquilibrés.

Lorsque les choses, aussi petites soient-elles, passent inaperçues et que les mots ne sont pas dits, le ressentiment, la confusion, la colère et la tristesse commencent à grandir.

Nous nous tournons vers l’intérieur et nous nous disons de laisser tomber. Oui, nous aurions pu nous accrocher. Nous aurions pu réessayer et apprendre à aimer, à comprendre à un niveau plus profond, à sortir de notre zone de confort et à reconnaître l’amour que nous recevons et à adapter l’amour que nous donnons.

Je suis désolée d’avoir laissé les petites choses passer inaperçues et les mots ne pas être dits.

Je suis désolée d’avoir laissé la colère et la tristesse grandir.

Oui, je suis désolée d’avoir laissé tomber avant de te donner une autre chance.

Je suis désolée de ne pas avoir pu tenir plus longtemps.

Et je suis désolée que nous ne nous soyons pas aimés de la façon dont nous avions besoin d’être aimés.

Nous n’avons pas su être ouverts et attentifs. Peut-être que si on avait pris le temps d’apprendre le langage de l’amour de l’autre, nous aurions pu être heureux ensemble.

Malheureusement, aucun de nous n’a fait le premier pas. On a campé sur nos positions. Et on a été têtus. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’on n’avait pas l’énergie ou l’envie de changer les choses.

Finalement, si on n’a pas voulu faire des efforts pour se comprendre, c’est peut-être la preuve qu’il n’y avait rien à sauver.

Avec le recul, je me dis que si on avait vraiment voulu s’investir dans cette relation, on aurait pu le faire. Si on avait vraiment été amoureux, on aurait tout fait pour sauver notre couple.

Mais nous voilà au pied du mur. On se regarde, sans se comprendre.

On sait que tout est fini, mais on ne bouge pas. Mais on ne dit rien. On se regarde bêtement dans les yeux…

Dans quelques minutes, l’un de nous va se lever en silence, franchir le seuil de la porte et ne jamais revenir.

Alors, je pense qu’il est temps qu’on s’excuse.

Je m’excuse de ne pas avoir su t’aimer comme tu en avais besoin.

Je m’excuse de t’avoir fait du mal, même si ce n’était pas mon intention.

Et surtout, je m’excuse de ne pas avoir compris de quoi tu avais besoin.

Maintenant, je vais me lever et partir.

Mais avant, est-ce que tu veux aussi t’excuser ?

À lire aussi : Comment se faire pardonner ? 5 étapes à suivre pour s’excuser