Skip to Content

L’objectif prioritaire de cette année ? Prendre soin de soi !

L’objectif prioritaire de cette année ? Prendre soin de soi !

Personne n’aurait pu prédire ce qu’il allait se passer en 2020 et nous voici donc, pour la plupart, confiné(e)s ou en tout cas avec une liberté de mouvements réduite.

Dès lors, quelle meilleure année que 2020 pour se concentrer un peu plus sur soi-même ?

En 2020, je veux apaiser mon cœur

Pour atteindre cet objectif, je vais devoir trouver la paix intérieure. Toutes les cicatrices de mon âme doivent disparaître.

J’écouterai mes besoins, mes désirs, ce que mon cœur me dit.

Si je me sens déséquilibré(e), si je sens que quelque chose ne va pas, si je sais que je veux mener une vie saine mais que je n’y arrive pas, c’est simplement mon cœur qui me dit que je ne suis probablement pas sur le bon chemin.

Je dois l’écouter, puis agir en conséquence.

De par ce processus, je changerai petit à petit et cela me conviendra parfaitement. Enfin, j’apprendrai à m’aimer, à me respecter et à me soucier moins de ce que les autres auront à dire.

Je ne serai plus celle ou celui qui ne prendra pas de risques car pensant ne pas pouvoir les gérer. Au lieu de cela, j’essaierai.

J’essaierai de faire des choses que je n’ai jamais faites auparavant et si j’échoue, j’en tirerai sûrement une leçon.

Mais une chose est sûre : je continuerai d’essayer jusqu’à ce que j’arrive là où je le désire.

En 2020, je laisse mon passé à sa place

Je ne veux plus penser aux erreurs que j’ai faites ni à la façon dont elles ont affecté ma vie.

Si je laisse mon esprit continuer à se concentrer sur les choses négatives qui se sont produites dans le passé, ma vie ne pourra qu’évoluer dans la mauvaise direction.

Elle suivra toujours le flux de mes pensées les plus présentes. Alors si je me concentre sur toutes ces choses négatives qui se sont produites dans le passé, tous les chagrins, toutes les choses que j’ai perdues, toutes les situations embarrassantes, je ne pourrai pas avancer.

Ces pensées énergivores, je les remplacerai par d’autres plus positives comme : “je suis génial(e), je suis intelligent(e), mon histoire n’est rien d’autre qu’une histoire parmi d’autres, ce qui m’attend en vaut la peine, rien ne me gênera, je serai couronné(e) de succès, je ne laisserai pas mon passé peser sur mes épaules, …”

Je me réveillerai chaque jour en pensant et en affirmant haut et fort toutes ces petites phrases encourageantes.

Personne ne pourra plus utiliser mon passé contre moi parce que j’aurai lâché prise.

Je veux me concentrer sur ce qui est devant moi, je ne veux plus être aussi dur(e) envers moi-même simplement parce que je n’ai pas fait quelque chose de suffisamment bien.

Je ne veux plus me sentir mal à ce sujet. Je veux juste accepter.

En 2020, je m’éloigne de la toxicité

En parlant de lâcher prise, je veux lâcher autre chose : toutes les personnes toxiques qui ont fait de ma vie un enfer.

Je ne veux plus avoir de contact avec elles, je ne veux plus les écouter parler des autres en mal. La meilleure option est de les éloigner de moi car elles n’ont pas l’énergie positive dont j’ai besoin.

Je laisserai partir toute personne qui me fera penser que je ne suis pas digne.

J’ai réfléchi à ce que j’accepterai de tolérer et ce que je n’accepterai plus de la part de mes futur(e)s partenaires, membres de ma famille, collègues et amis.

Je ne me laisserai plus entraîner dans les crises, même si souvent, ces personnes continueront à me donner l’impression d’avoir besoin de moi. À présent, je ne me laisserai plus abuser par leur fausseté.

Je ne laisserai plus personne exploiter mes défauts ni trouver des moyens de les utiliser contre moi.

En 2020, je veux être moi-même

Je ne veux plus être quelqu’un que les gens façonneront selon leur propre goût.

Faire plaisir aux autres peut être une bonne chose mais je poserai des limites. Au lieu de toujours réagir dans l’idée de plaire aux autres, je me poserai la question de si ça me plait à moi d’abord.

Je veux être moi-même, même si cela signifie que certains me tourneront le dos.

Peu importe à quel point je suis bizarre, je m’apprécierai. Chaque personne est unique et chacun a un peu de bizarrerie en soi. J’accepterai mon étrangeté et la laisserai s’exprimer.

D’ailleurs, avez-vous remarqué à quel point les jeunes enfants ont l’air libres et à quel point ils se soucient peu de ce que les autres pensent d’eux en général ? Ils sont heureux et dans l’instant.

J’ai appris beaucoup d’eux. Ils expriment leur vraie nature car ils n’ont pas encore été socialisés, forcés à “s’intégrer” dans une société qui écrase cela. Ils ne se soucient pas de si les gens pensent qu’ils sont stupides s’ils dansent dans la cour et que tout le monde les voit.

Alors je veux entrer en contact avec mon enfant intérieur à nouveau, devenir plus libre. Jouer, m’amuser, profiter du moment.

Aux oubliettes ces rôles que j’endossais pour m’adapter à la société. Adieu les injonctions, bonjour le naturel.

Je n’aurai plus peur de ce que les autres penseront.

En 2020, j’apprendrai à me respecter davantage

Je ne laisserai plus les opinions des autres sur moi-même me contrôler.

Il y a beaucoup de gens qui se laissent forger à jamais par ce que les autres leur ont dit ou fait. Ces gens deviennent facilement accros à l’approbation. Ils ne s’accordent jamais vraiment à leurs propres besoins.

C’est comme s’ils disaient : “S’il vous plaît, aimez-moi, pour que je puisse m’aimer. Veuillez m’accepter, afin que je puisse m’accepter.” Ces personnes ressentiront toujours un manque de respect de soi parce qu’elles ne se permettent jamais de se libérer de l’emprise des autres.

Je ne veux plus être comme elles.

Je ne parlerai plus de moi en mal. Mes erreurs ou mes faiblesses ne me définiront plus.

Je ne dirai plus : “Je suis un(e) perdant(e), personne ne m’aime, je me déteste.”

Mes forces et mes qualités sont ce que j’aurai à offrir aux autres.

Je ne laisserai plus personne me forcer à être ou à faire quelque chose que je ne voulais pas faire, être une personne que je ne suis pas simplement pour obtenir son approbation ou son amitié.

Il y a un vieil adage qui dit : “Pour toi, sois toujours vrai.”
Pour être vrai(e), je dois donc d’abord savoir qui je suis.

Plus de compromis sur mes propres codes moraux car je ne veux plus me manquer de respect. Je ne veux plus me détester pour cela.

En 2020, je ferai le ménage dans ma tête

Je contrôlerai mieux mes émotions, ne les laisserai plus me causer plus de problèmes.

Lorsque je laissais ma rage me blesser, je m’infligeais une double peine. Cela détruisait mes relations et conduisait à un faible respect de moi.

J’augmenterai mes connaissances, je développerai des intérêts et des passions. Trouverai un passe-temps.

J’apprendrai autant que je le peux car en apprenant ce qui se passe dans le monde qui m’entoure, je développe mon cerveau et ma compréhension.

En explorant toutes les différentes opportunités que ce monde a à offrir, j’en apprendrai plus sur ce que j’ai moi à offrir aux gens qui me sont proches.

Il y a tellement de gens qui vivent dans un monde si petit qu’ils pensent que les autres n’apprécieraient jamais leurs opinions et ce qu’ils savent.

Plus jamais je ne laisserai ce genre de pensées me parasiter.

En 2020, j’apprendrai à ne pas m’embêter avec les opinions des autres

Je ne laisserai personne affecter ma vie.

Finalement, c’est moi qui vais souffrir dans cette peau, ou être heureux/se, selon la situation. Et c’est une sacrée bonne raison pour que les autres me laissent tranquille.

Je ne tolérerai pas que des gens entrent dans ma vie pour me rendre triste. S’ils doivent faire partie de ma vie, ils doivent gagner leur place là-bas. Sinon, cela n’a aucun sens.

En 2020, j’apprendrai à m’aimer à nouveau

Je travaillerai sur le renforcement de ma confiance.

Plus je croirai en moi, plus il me sera facile de me traiter avec amour et respect. La confiance n’est pas toujours facile à trouver cependant, je devrai sûrement longuement y travailler.

Faire des choses dans lesquelles je suis doué(e), accepter les compliments et noter quand les autres sont fiers de moi sont autant de petites attentions qui m’aideront à atteindre cet objectif.

Je serai honnête envers moi-même et les autres.

L’honnêteté est le signe ultime du respect. Je serai moins susceptible de faire des compromis sur ce qui compte le plus pour moi.

Même quand c’est difficile, la vérité est toujours la voie à suivre.

Je prendrai aussi soin de mon corps car se sentir bien physiquement est l’un des meilleurs moyens de se respecter. Je traiterai mon corps comme je le ferais pour le corps de quelqu’un que j’aime beaucoup. Alimentation saine, exercice, stress minimum.

Le respect de son corps est un aspect essentiel du respect de soi. Plus je serai clémente envers mon physique, plus je ressentirai un amour intérieur.

En 2020, je renforcerai mon mental

Tout comme je dois respecter mon corps, je dois également respecter mon esprit.

Je relèverai ce défi avec de nouvelles expériences, je sortirai de ma zone de confort et essaierai de trouver de nouvelles perspectives.

Il faudra aussi que j’apprenne à ne plus comparer ma vie à celle des autres, même si c’est difficile. Aucune vie n’est parfaite, il faut se concentrer sur ce que nous avons, pas sur ce qui nous manque.

Surtout que toutes les bonnes habitudes du monde ne seront pas efficaces si je continue à les réaliser parallèlement à mes mauvaises habitudes. C’est comme de manger des beignets tout en courant sur un tapis roulant.

Je dois apprendre à identifier ces mauvaises habitudes qui me privent de force mentale. Peut-être est-ce de me sentir désolé(e) pour moi-même ou de ne pas aimer les succès des autres mais quoi que cela soit, il n’en faudra qu’une ou deux pour rester coincé(e) dans la vie.

Mieux vaut consacrer de l’énergie à les remplacer par des alternatives plus saines et constructives.

En 2020, je me concentre sur mon histoire

Je dois être reconnaissant(e) envers tout ce qui m’est arrivé(e) et ce qui m’a transformé(e) en la personne que je suis aujourd’hui.

Je ne veux pas être un personnage secondaire dans l’histoire de quelqu’un d’autre. Cette fois, je veux être le protagoniste.

Cette année sera spéciale car je me donnerai la priorité. Je vais penser positivement, m’accepter comme je suis.

Et quand la fin de 2020 pointera le bout de son nez, je veux pouvoir me dire que cette année aura été l’année où quelque chose a réellement changé.

Nous devons prendre soin de nous, c’est l’essentiel à retenir car la dure réalité, c’est que nous ne pouvons pas sauver grand monde et que nous ne pouvons certainement pas forcer qui que ce soit à changer, si ce n’est nous-même.

Il m'a fait vivre l'enfer mais j'ai quand même appelé ça de l'amour !
← Previous
Je t'aime de tout mon coeur et ces 11 Situations en sont la preuve parfaite
Next →
Comments are closed.