Skip to Content

Qu’est-ce que déteste un manipulateur ? 22 Secrets pour se libérer de son emprise

Qu’est-ce que déteste un manipulateur ? 22 Secrets pour se libérer de son emprise

Savoir ce que déteste un manipulateur est la seule façon de reprendre le pouvoir entre vos mains !

Au départ, votre relation amoureuse était idyllique, n’est-ce pas ? Pendant la phase de la lune de miel, votre partenaire vous couvrait de compliments.

Il vous disait que vous étiez la personne la plus importante de sa vie et que, sans vous, il serait triste et perdu. Pendant quelques mois, il a fait des efforts pour être un homme bien et pour cacher son véritable visage.

Son masque de manipulateur lui a permis de vous conquérir et de faire tomber vos barrières.

Comme vous avez vu qu’il était gentil, prévenant et amoureux de vous, vous avez commencé à lui faire confiance. Et dès cet instant, la descente aux enfers a commencé.

Ce n’est qu’après lui avoir avoué vos véritables sentiments que vous avez découverts qui il était réellement. Et ce n’était pas beau à voir.

Maintenant, vous êtes dans une relation avec un homme que vous ne reconnaissez même plus. Qui est cet inconnu qui a pris la place de votre partenaire si compatissant et généreux ?

Eh bien, c’est le manipulateur qui se cachait depuis le début derrière le beau sourire de l’homme parfait.

Maintenant, tout ce qu’il vous reste à faire pour sortir de cette situation toxique, c’est de comprendre ce que déteste un manipulateur pour pouvoir mettre un terme à son comportement.

Oui, il y a quelques secrets qui vont vous permettre de reprendre le contrôle de votre couple et, surtout, de votre vie. Mais attention ! Ce n’est pas parce que vous pensez que votre homme vous manipule que c’est vraiment le cas.

Donc nous allons d’abord nous assurer que vous êtes bel et bien dans une relation avec un manipulateur. Pour ce faire, nous allons analyser les différents types de manipulateurs et leurs différentes techniques.

Ensuite, je vous révélerai les 25 secrets que cachent les manipulateurs et qui peuvent vous aider à retrouver votre liberté.

Comment savoir si votre homme vous manipule ?

Si vous voulez encore donner le bénéfice du doute à votre homme, c’est-à-dire si vous vous voilez la face par rapport à ses manipulations, vous avez sûrement essayé de vous convaincre que votre partenaire n’était pas toxique.

Vous avez trouvé des justifications plus ou moins logiques à ses comportements. Mais la réalité est que, lorsque vous êtes la proie d’un manipulateur, vous ne pouvez pas vous en rendre compte.

En effet, ce que déteste un manipulateur, c’est la perte de contrôle, la perte d’emprise. Donc il fait tout son possible pour vous garder dans un brouillard émotionnel et pour vous couper du monde extérieur.

De cette façon, vous ne pouvez pas comprendre ce qu’il se passe.

D’ailleurs, on fait souvent l’amalgame entre le manipulateur et le pervers narcissique. Mais le manipulateur n’est pas forcément un pn. Malheureusement, dans la plupart des cas, c’est un pn.

Dans cet article, nous allons donc parler du manipulateur pervers narcissique.

Voici donc comment savoir si votre partenaire vous manipule. Si vous remarquez ces signes dans votre couple, il est temps de reconsidérer vos options.

Et si votre partenaire est un pervers narcissique, la rupture ne va pas être simple. Donc vous allez devoir aborder la situation avec une grande précaution.

Pour ce faire, jetez un œil au dernier paragraphe de cet article.

Si votre partenaire vous manipule :

1. Vous vous remettez tout le temps en question

Le terme “gaslighting” est souvent utilisé pour désigner une manipulation qui amène les gens à s’interroger sur eux-mêmes, leur réalité, leur mémoire ou leurs pensées.

Une personne manipulatrice peut déformer vos propos et les ramener à elle, détourner la conversation ou vous donner l’impression d’avoir fait quelque chose de mal.

Si vous êtes victime de gaslighting, vous pouvez ressentir un faux sentiment de culpabilité ou de défense, comme si vous aviez complètement échoué ou fait quelque chose de mal, alors qu’en réalité, ce n’est pas le cas.

2. Au quotidien, vous ressentez de la culpabilité et de la peur

Le comportement manipulateur fait intervenir trois facteurs : la peur, l’obligation et la culpabilité. Ainsi, lorsque vous êtes manipulée par quelqu’un, vous êtes psychologiquement contrainte de faire quelque chose que vous ne voulez probablement pas faire.

Par exemple, vous pouvez avoir peur de le faire, vous sentir obligée de le faire ou vous sentir coupable de ne pas le faire. Dans ce genre de cas, le pervers narcissique endosse souvent le rôle de la victime.

Ce faisant, il rejette la faute et les responsabilités sur sa partenaire. Alors, celle-ci se sent coupable de la situation.

3. Le jeu des demandes balancées

La spécialité du manipulateur ? Obtenir ce qu’il veut de vous. Pour ce faire, il utilise deux techniques.

La première consiste à faire une demande importante (“peux-tu me prêter 1000 euros ?”), puis quand vous refusez, il vous demande quelque chose de plus petit (“Ok, est-ce que tu peux alors me prêter 200 euros ?”).

La seconde consiste à demander un petit service (“est-ce que tu as deux minutes ?”), puis une fois que vous avez répondu par la positive, il vous demande quelque chose de plus important (“est-ce que tu peux me donner 20 euros pour le taxi ?”).

4. Vous avez toujours des conditions à remplir

Cette personne peut être serviable et faire beaucoup de faveurs à d’autres personnes. C’est très déroutant parce que vous ne réalisez pas que quelque chose de négatif se passe.

Mais, d’un autre côté, avec chaque bonne action, il y a une corde attachée – une attente. Si vous ne répondez pas aux attentes du manipulateur, il vous fait passer pour une partenaire ingrate.

Maintenant que vous savez que votre homme vous manipule, vous devez comprendre quel genre d’homme toxique il est. Ensuite, ce que déteste un manipulateur dépendra de votre réponse.

Qui est le manipulateur ?

Tous les manipulateurs ne sont pas du même calibre. En effet, il est important de savoir quel genre de manipulateur est votre partenaire.

Pourquoi ? Tout simplement parce que cela va changer votre mode opératoire. Par exemple, si votre homme menace souvent de se faire du mal si vous le quittez ou s’il est menaçant dès que vous vous opposez à lui, vous allez devoir agir différemment.

Par exemple, la rupture avec un pervers narcissique doit être nette. Il est préférable de quitter votre partenaire narcissique dans un lieu public ou, en tout cas, un lieu duquel vous pouvez facilement partir.

Ce que déteste un manipulateur dépend du masque qu’il porte. Et il existe 10 types de masques de la manipulation.

Mais la chose que l’on peut clairement dire, c’est que perdre le contrôle est ce que déteste un manipulateur (quel que soit son type).

1. Le pervers narcissique qui se fait toujours passer pour la victime

Personne ne se soucie de moi et personne ne veut m’aider. Personne ne m’aime, tout le monde me déteste !

Quoi qu’il arrive, ce manipulateur émotionnel devient la victime. Il déclenche souvent des disputes et cherchent à énerver sa partenaire.

Alors, vous vous sentez dépassée, car il y a beaucoup de tensions au sein de votre couple. Ce genre de manipulateur fait son possible pour être perçu comme la victime et pour attirer la sympathie.

Son but ? Obtenir le pouvoir absolu !

2. Le manipulateur qui se croit toujours supérieur

Tout ce que tu peux faire, je peux le faire mieux. Je peux tout faire mieux que toi.

Grâce à une manipulation habile, cette personne a besoin de prendre l’ascendant sur les autres. Ce manipulateur a un fort désir d’être le roi de la relation amoureuse.

Avoir un statut social élevé et une position dominante est crucial pour son égo, même s’il n’en a généralement pas conscience. D’ailleurs, il est doué pour déterminer où les gens sont vulnérables et choisit de côtoyer des personnes qui manquent d’estime de soi. 

3. Le manipulateur dépendant

Je ne peux tout simplement pas prendre soin de moi. La vie n’a pas été juste pour moi. S’il te plaît, sauve-moi !

Il se cache derrière l’apparence de la faiblesse et de l’impuissance, mais acquiert un pouvoir considérable dans la vie de ceux dont il dépend.

Le fait de se montrer faible et inférieur à la partenaire dont il dépend lui permet d’obtenir un sentiment de contrôle. Cependant, si quelqu’un résiste à sa dépendance, il passe très rapidement de la gentillesse à la méchanceté. 

4. Le manipulateur qui divise pour conquérir

C’est difficile pour moi de te dire ça, mais il a dit…. elle a dit… Bref, c’est nous contre le monde.

Il utilise des mensonges, des déformations et d’autres formes de manipulation pour contrôler les personnes dont il dépend, afin de se constituer un soutien et de prendre le dessus. 

Au début, il est amical avec ses victimes et utilise des compliments et des techniques de fanfaronnade de l’égo afin de faciliter un lien entre lui et ses victimes.

5. Le pervers narcissique irréprochable

Ça me saoule que tu me demandes ça. Après tout, tout est de ta faute. 

Il utilise l’explosion de colère pour détourner l’attention et éviter de faire face aux problèmes qui doivent vraiment être abordés.

Quoi qu’il se passe, il n’endosse jamais la responsabilité. C’est toujours les autres qui essaient de le piéger ou sa partenaire qui cause des problèmes.

6. Le manipulateur qui se projette sur sa partenaire

Tu as toujours tort et j’ai toujours raison. 

Il utilise le déni pour défendre son égo. En fait, il n’assume jamais la responsabilité de ses actions et a une très mauvaise vision de lui-même.

D’ailleurs, il devient très défensif lorsque son caractère ou ses motivations sont remis en question. Par exemple, il va dire, “tu es égoïste”, alors que c’est lui l’égoïste dans la relation.

7. Le manipulateur qui ne comprend jamais rien (intentionnellement)

Je suis désolé, j’ai dû mal comprendre ce que tu as dit. Tu m’embrouilles complètement ! 

Il utilise des exagérations, des demi-vérités et des mensonges pour obtenir du pouvoir et du contrôle. En répandant des rumeurs et des ragots, il ternit la réputation de sa victime.

Plus précisément, il dit une partie de la vérité, mais déforme la réalité autour de celle-ci. En interprétant volontairement de façon erronée ce que dit sa victime, il est capable de manipuler et d’obtenir ce qu’il veut. 

8. Le manipulateur dragueur

Qu’y a-t-il de mal à flirter un peu avec les autres ? Je suis beau et les autres sont simplement jaloux de moi.

Ce genre de manipulateur utilise le flirt pour attirer les gens et atteindre ses objectifs. En réalité, c’est une personne très superficielle.

Il croit qu’il est attirant, même si ce n’est pas le cas. Mais il est très important pour lui d’être la personne préférée de tous. En fait, c’est un égocentrique maladif.

9. Le pervers narcissique qui intimide les autres

Ne me mets pas en colère ou les choses vont dégénérer !

Ces manipulateurs utilisent l’intimidation et le harcèlement pour obtenir ce qu’ils veulent. Ils sont très exigeants et insistent pour que vous fassiez ce qu’ils disent, quand ils le disent.

D’ailleurs, certains d’entre eux utilisent leur présence physique pour intimider leurs victimes, soit en adoptant une posture menaçante, soit par une véritable agression physique. 

10. Le manipulateur récidiviste

Il faut continuer à essayer, c’est tout !

C’est peut-être le pire de tous. En effet, ce manipulateur utilise un mélange des types de manipulation émotionnelle ci-dessus. Normalement, ils utilisent trois types ou plus. 

Alors, quel type de manipulateur est votre partenaire ? Ce que déteste un manipulateur dépend de son but ultime. Mais de manière générale, on peut clairement dire que la perte de contrôle est sa plus grande hantise.

Savoir ce que déteste un manipulateur va vous permettre de mettre un terme à son emprise toxique

Savoir ce que déteste un manipulateur est essentiel pour comprendre comment le convaincre de changer de comportement. Ou, dans les situations où il n’y a pas d’améliorations, savoir ce que déteste un manipulateur est une arme secrète qui va vous aider à mettre un terme à votre relation toxique.

1. Ce que déteste un manipulateur : la perte de contrôle

Tout ce qui peut mettre en danger son piédestal narcissique est une hantise pour le manipulateur. En effet, s’il voit que vous comprenez son jeu et que vous essayez de lui échapper, il va se sentir “découvert”.

2. Le pervers narcissique n’aime pas les limites

Le but ultime du manipulateur est de vous dicter comment vivre votre vie. Donc il essaie de briser toutes les barrières que vous pouvez poser pour vous convaincre de sortir de votre zone de confort et vous pousser à faire quelque chose que vous ne voulez pas.

3. L’altruisme n’est pas sa tasse de thé

Quand un manipulateur est gentil ou lorsqu’il aide quelqu’un, il y a toujours une raison égoïste cachée. Il n’est jamais gentil, simplement pour être gentil. En réalité, tout tourne autour de lui et de ses besoins.

4. Ce que déteste un manipulateur : les autres manipulateurs

S’il se retrouve entouré de personnes comme lui, une lutte de pouvoir est garantie. De plus, les autres manipulateurs voient clair dans son jeu et peuvent interférer avec ses manipulations.

5. Le manipulateur fuit les responsabilités

Quoi qu’il arrive, ce n’est jamais de sa faute. Il rejette la responsabilité sur sa partenaire. De plus, même s’il veut réussir et avoir une bonne carrière, il ne veut pas faire le travail nécessaire. Donc il rejette aussi la responsabilité du travail sur sa partenaire.

6. Il évite les femmes fortes et indépendantes

Ce genre de femmes est moins susceptible de tomber sous son emprise. En effet, quand il choisit sa partenaire, le manipulateur choisit en fait sa victime. Et la femme forte refuse d’accepter son comportement toxique, donc elle n’est pas attirante pour lui.

7. Ce que déteste un manipulateur : être seul

Être seul, c’est être confronté à qui on est vraiment. C’est comme si on tenait un miroir. Et, avec un manipulateur, ce n’est pas beau à voir. De plus, s’il est seul, il n’y a personne pour l’adorer et le vénérer !

8. Il ne supporte pas que les gens l’ignorent

C’est vraiment un coup pour son égo. Quand il parle, tout le monde doit écouter. Il est le plus intelligent et le plus intéressant, donc le fait que sa partenaire ou n’importe qui l’ignore est insupportable pour lui.

9. “Non” n’est pas une réponse acceptable pour lui

Ce n’est même pas un mot qu’il connaît. En effet, le manipulateur sait comment vous convaincre de dire “oui”. En plus, il utilise toutes les techniques possibles pour vous persuader que cette idée est la vôtre.

10. Si vous ne vous excusez pas, il va s’énerver

Une fois qu’il a rejeté la faute sur vous, vous êtes censée vous excuser. Eh bien, oui ! Et tant que vous ne le faites pas, il va vous asséner de raisons qui expliquent pourquoi vous êtes une personne ingrate et toxique.

11. Ce que déteste un manipulateur : les gens capables de contrôler leurs émotions

Les gens qui sont capables de cacher leurs émotions le mettent mal à l’aise. Pourquoi ? Parce qu’il ne sait pas sur quel pied danser avec eux.

12. Il ne supporte pas la confiance en soi de sa partenaire

Qui vous donne le droit d’avoir de l’estime de soi ? Non mais… Non ! Une partenaire qui connaît sa valeur est une partenaire qu’il ne peut pas manipuler. Alors, il passe à une autre victime.

13. Le manipulateur déteste les gens qui sont meilleurs que lui

Comme pour la promotion, le pervers narcissique ne peut pas avouer que quelqu’un est meilleur que lui. Il doit être sur un piédestal et personne ne doit lui faire de l’ombre.

14. Ce que déteste un manipulateur : prendre une position ferme

Avec lui, vous ne savez jamais sur quel pied danser. Vous ne savez pas vraiment ce qu’il pense puisqu’il cache ses véritables intentions. Même si vous lui posez une question directe, vous n’obtiendrez pas une réponse directe.

15. L’intégrité est son Némésis

Le manipulateur est rusé et fourbe. Il n’a aucun problème à agir de façon malhonnête. En fait, c’est même son choix de prédilection.

16. Il ne supporte pas les disputes ouvertes

Comme je l’ai dit, le pervers narcissique n’aime pas prendre une position ferme. Donc les disputes ouvertes le mettent mal à l’aise. D’ailleurs, pendant les conflits, il a l’habitude d’impliquer des personnes tierces.

17. Le manipulateur n’aime pas que sa partenaire le confronte à la réalité

Qu’est-ce que déteste un manipulateur ? Se perdre dans ses mensonges ! Donc quand sa partenaire lui rappelle la vérité et lui donne des preuves palpables, ça le déstabilise.

18. Ce que déteste un manipulateur : la gentillesse gratuite

Tout ce que fait un pervers narcissique a une intention cachée. Et de manière générale, il s’agit toujours de quelque chose qui va lui servir. Donc quand il fait un geste généreux, attendez le revers de la médaille.

19. Il ne supporte pas les situations chargées d’émotions

De manière générale, le manipulateur n’aime pas les situations trop heureuses. Par exemple, il évite les fêtes de promotion, car il pense qu’il mérite plus cette reconnaissance.

20. Le manipulateur ne peut pas supporter que sa partenaire ne le voit pas de la même façon qu’il se voit lui-même

Bien entendu, le pervers narcissique se voit comme l’homme parfait. Mais si sa partenaire lui fait comprendre qu’elle lui trouve un défaut ou deux, c’est le début de la fin.

21. Ce que déteste un manipulateur : les mensonges de sa partenaire

Si le manipulateur adore mentir, il ne supporte pas qu’on lui mente. Il attend la vérité et la sincérité de la part de sa partenaire. Et s’il la surprend en train de courber la vérité, il va s’énerver.

22. le manipulateur ne peut pas supporter que sa partenaire décide de le quitter

Enfin, la pire chose pour un pervers narcissique est la rupture. Si sa partenaire trouve la force et le courage de le quitter, il va tout faire pour se venger. Comment ? Il va essayer de la reconquérir, simplement dans le but de lui-même la quitter et lui faire du mal.

Comment mettre un terme à la manipulation de votre partenaire ?

Voici une phrase qui va sûrement vous paraître familière :

Je suis désolée de m’être énervée pour rien. Tu n’avais que 45 minutes de retard et j’ai oublié de te rappeler notre RDV ce matin.

Toute la manipulation que votre partenaire utilise est cachée dans cette phrase.

  • Il vous rejette la faute
  • Le manipulateur ne prend pas ses responsabilités
  • Il vous fait culpabiliser
  • Il vous pousse à justifier ses actions
  • Le pervers narcissique vous force à vous excuser
  • Il vous convainc de ne pas lui en vouloir

Et tada ! Le tour est joué. Eh bien, il est temps de mettre un terme à tout ça. Mais quand vous savez ce que déteste un manipulateur, vous pouvez utiliser cette connaissance pour vous éloigner de votre partenaire une bonne fois pour toutes.

1. Tirez un trait sur le motif

Les personnes manipulatrices utilisent souvent des situations spécifiques pour pouvoir utiliser les autres. Elles font quelque chose de bien pour vous, comme vous aider à déménager, puis elles vous demandent quelque chose que vous ne voulez pas faire, mais que vous ne pouvez pas refuser.

2. Travaillez votre répartie

La chose à laquelle le manipulateur s’attend le moins, c’est une vengeance rapide de la part de sa victime. Posez-lui donc une question comme “Est-ce que tu vas me soutenir, même si ma décision ne te plaît pas ?”.

S’il vous demande de l’aider à travailler sur son projet, proposez-lui de vous rendre la pareille la semaine prochaine.

3. Utilisez son prénom

Cette façon de converser améliore la compréhension. N’oubliez pas : il est préférable d’utiliser la forme du nom que la personne aime le plus.

Les personnes auxquelles on s’adresse par leur nom sont généralement plus amicales. Utilisez cette méthode avec les manipulateurs et il y a de fortes chances qu’ils n’essaient pas de vous utiliser à nouveau.

4. Maintenez le contact visuel

Comme dans les situations précédentes, le but de cette astuce est de déconcentrer votre partenaire. Ce que déteste un manipulateur, au plus haut point.

La première étape consiste à dire non à une demande que vous ne voulez pas faire. Cependant, cela ne va pas arrêter un manipulateur expérimenté. Regardez-le dans les yeux et dites-lui non.

5. Ne laissez pas votre partenaire faire des généralités

Une stratégie standard d’une personne manipulatrice consiste à sortir une situation spécifique de son contexte et à l’utiliser comme un exemple de votre comportement habituel, pour vous faire sentir honteuse.

Ne laissez pas votre partenaire généraliser ce genre de choses. Demandez-lui simplement des exemples d’autres situations qui l’ont amené à cette opinion.

6. Utilisez la répétition

Qu’est-ce que déteste un manipulateur ? La répétition ! Quand vous lui dites encore et encore la même chose. Particulièrement, si c’est quelque chose qu’il n’aime pas forcément entendre.

Si vous avez l’impression qu’une personne n’arrête pas de vous mettre la pression et qu’elle continue à essayer de vous pousser à prendre une décision qui l’arrange, inventez une réponse universelle et répétez-la sur le même ton.

Ces techniques peuvent vous permettre de rediriger le comportement de votre partenaire. Mais attention ! Si vous voyez que son attitude ne change pas, il faut partir.

Ce que déteste un manipulateur, c’est la perte de contrôle sur sa victime. Donc si vous avez l’intention de quitter votre homme, faites-le dans un lieu public.

C’est particulièrement vrai pour la rupture avec un pervers narcissique. En effet, il peut réagir de manière agressive donc vous pouvez aussi demander à une de vos amies d’être présente.

Le plus important, c’est de couper complètement les ponts, de dire clairement vos raisons et de partir sans vous retourner. Ne le laissez pas s’immiscer de nouveau dans votre vie.

À lire aussi : Du point de vue d’un narcissique : voici qui je suis vraiment…