Skip to Content

Voici 5 Étapes clés pour construire une relation interdépendante saine

Voici 5 Étapes clés pour construire une relation interdépendante saine

Deux personnes engagées dans une véritable relation sont reliées par un certain nombre de fils. Individuellement, ces fils sont fragiles. Mais lorsqu’ils sont réunis, ils forment un lien solide.

La confiance, l’engagement, l’intimité et la compassion comptent parmi les éléments les plus importants qui renforcent ce lien.

Un facteur moins connu et souvent négligé qui maintient les couples ensemble est l’interdépendance.

Elle peut être considérée comme la clé invisible de la longévité d’une relation. Mais qu’est-ce que l’interdépendance ?

L’interdépendance est la reconnaissance mutuelle

Le terme interdépendance fait référence à deux personnes ou entités qui dépendent mutuellement l’une de l’autre. L’interdépendance équilibre la relation en donnant une importance égale aux deux partenaires.

Une relation d’interdépendance est une relation dans laquelle les partenaires s’estiment mutuellement et coopèrent par tous les moyens possibles pour maintenir la stabilité.

Les partenaires d’une telle relation sont co-dépendants, mais pas codépendants, ce qui signifie qu’ils pensent aux besoins et aux désirs de l’autre avant les leurs.

Le couple comprend les besoins émotionnels et physiques de l’autre et les respecte sans porter de jugement. Cela rend une relation interdépendante forte, équilibrée et dynamique.

Pourquoi l’interdépendance est-elle saine dans une relation ?

Une relation interdépendante se définit par des aspects tels que le soutien mutuel, une communication claire et l’octroi d’un espace personnel à l’autre.

Ces qualités sont nécessaires à la survie d’une relation, ce qui fait de l’interdépendance l’un des éléments importants d’une relation amoureuse.

Dans une relation d’interdépendance, un partenaire sait ce que veut son bien-aimé/sa bien-aimée. Les partenaires ne se forcent pas l’un l’autre à faire quelque chose qu’ils n’aiment pas et il n’y a pas non plus autant de désaccords.

L’interdépendance engendre la maturité et élimine le besoin pour une personne de faire des sacrifices ou des compromis pour rendre l’autre heureux.

De quoi se compose une relation interdépendante ?

Certaines caractéristiques rendent une relation interdépendante. Parmi celles-ci, on peut retrouver :

1. Le travail d’équipe

Une relation fonctionne bien lorsque les partenaires travaillent ensemble. Le travail d’équipe contribue à renforcer la force et l’énergie d’une relation.

Lorsqu’un couple fournit des efforts individuels, le lien devient durable. C’est ainsi que les couples interdépendants sont co-dépendants l’un de l’autre.

2. La communication saine

Il est nécessaire d’être accessible et honnête dans la communication pour que la relation fonctionne. Dans une relation d’interdépendance, les deux partenaires communiquent de manière positive.

Il y a une écoute active, une conversation franche, mais pas de jeu de reproches. Les partenaires discutent de tout librement, en étant conscients des exigences de l’autre, sans laisser de place aux malentendus.

3. La tolérance

Les frictions sont inévitables lorsque deux individus uniques ayant des exigences et des préférences différentes se retrouvent dans une relation.

Mais la tolérance de l’autre est ce qui rend la relation interdépendante. La compassion, la patience et la concentration sur les objectifs communs aideront les deux partenaires à maintenir l’équilibre dans la relation.

4. Les intérêts personnels

Chaque personne a ses propres désirs, qu’elle assouvit en s’accordant un peu de “temps pour soi” chaque jour. Dans une relation interdépendante, les partenaires ne s’accrochent pas toujours l’un à l’autre.

Ils apprécient la solitude et peuvent facilement se remettre ensemble quand ils le souhaitent, sans se sentir coupables ou responsables du bonheur de l’autre.

5. Les limites

Lorsque des limites saines sont fixées, les deux partenaires peuvent avoir une bonne estime d’eux-mêmes et se sentir à l’aise avec ou sans l’autre.

Établir des limites ne signifie pas limiter ou restreindre l’autre. Il s’agit plutôt d’être transparent(e) avec ses valeurs, ses croyances, ses limites et ses désirs et de tracer la limite des compromis ou des ajustements possibles pour développer une relation plus forte et plus saine.

Les relations d’interdépendance ne sont pas le fruit du hasard. Elles se construisent, un jour après l’autre.

Comment construire une relation d’interdépendance ?

Vous n’êtes pas très heureux/heureuse dans votre relation ? Vous avez l’impression qu’il y a un déséquilibre ? Ne vous inquiétez pas. Voici quelques moyens simples que vous pouvez suivre pour rendre votre relation stable.

1. Comprendre l’autre 

L’un des principaux éléments de la construction d’une relation est de bien comprendre son/sa partenaire. Vous devez connaître les goûts et les aversions de votre partenaire, ses désirs, ses intérêts et tous les autres détails de sa vie.

Lorsque vous saurez clairement ce qu’il veut et ce que vous pouvez lui donner, il n’y aura pas de place pour les malentendus.

2. Travaillez sur vous-même 

En général, les gens ont tendance à oublier ou à négliger leurs propres désirs et souhaits lorsqu’ils tombent amoureux, au lieu de se concentrer sur leur développement personnel.

Le travail sur soi doit être mené parallèlement au développement de votre relation. Cela vous aidera à devenir une meilleure personne.

3. Passez du temps avec vos proches 

Être dans une relation ne signifie pas que vous devez toujours passer du temps avec votre partenaire. Ce genre d’exigence met beaucoup de pression sur l’autre.

Pour maintenir l’interdépendance, vous devez également entretenir des relations saines avec les autres personnes de votre vie, notamment les membres de votre famille, vos proches et vos amis.

4. Soyez vrai(e)

Vous ne devez pas vous cacher ou mentir à votre partenaire. Soyez toujours qui vous êtes pour établir une relation ouverte et indépendante.

Cela vous aidera à faire confiance à votre partenaire, à avoir des conversations plus profondes et à être assuré(e) de la longévité de la relation.

5. Fixez des limites saines 

Pour que votre relation soit indépendante et équilibrée, créez des canaux de communication sains. Lorsque la communication est transparente entre les deux et que les priorités individuelles sont fixées, la relation fonctionnera correctement.

À lire aussi : Voici les 6 Points non-négociables pour avoir un mariage sain