La différence entre une relation adulte et une relation immature

Dans un couple mature, on ne « tombe pas amoureux », on avance vers l’amour. L’amour n’est pas une chose dans laquelle on tombe, mais une chose qui nous élève.

Le mot « tomber » renvoie à la perte de soi, au fait d’être coincé à une place inférieure à celle que l’on avait avant. Vous devez vous relever et non tomber.

L’amour, ce n’est pas ça — du moins, pas avec les gens qui le font bien. Les couples immatures tombent ; les couples adultes avancent. Parce que l’amour est soit un jeu de passe-passe, soit il est éternel. L’amour est faux ou il est juste. Un couple est adulte ou immature.

Comment est-ce qu’on le sait ? Pouvez-vous dire si votre couple est solide et durable ou s’il ne résistera que deux mois, comme tout le monde l’avait prédit dans votre dos ?

D’abord, l’amour doit être facile, du début à la fin. Les disputes passionnées, suivies de sexe passionné sont un mythe. Les appels, textos ou inquiétudes obsédantes sont un mythe.

Il n’y a pas vraiment de drame. Parce que le drame est pour les enfants. Le drame est pour les gens qui ne savent pas comment être en couple – qui vivent selon des notions idéalistes et préconçues selon lesquelles l’amour doit être sauvage et obsédant.

L’amour est facile. C’est la chose la plus facile que vous ne ferez jamais. C’est le lieu le plus calme de votre vie, la couverture de sécurité la plus douce qui ne vous recouvrira jamais. C’est quelque chose qui arrive naturellement ; il ne nécessite pas que l’on se batte quotidiennement.

Quand on aime quelqu’un, il ou elle vous aime en retour et ses sentiments comme les vôtres ne font aucun doute : c’est ce que l’on appelle la tranquillité d’esprit. Une tranquillité d’esprit que vous n’avez jamais connue auparavant… Du genre qui vous rend humble et vous permet de reprendre connaissance.

Une relation adulte ne vit que grâce à cette tranquillité d’esprit ; tandis qu’une relation immature s’y noie.

Les couples immatures se posent des questions ; les couples adultes y répondent

Dans un couple immature, il n’est question que de doutes. Est-ce qu’il m’aime ? Est-ce qu’il me trompe ? Est-ce que l’on sera encore ensemble dans deux mois ?

Les couples adultes n’ont pas besoin de se poser des questions. Ils connaissent déjà les réponses et ils n’ont pas besoin que leur partenaire les rassure.

Ils sont à l’aise, ils se sentent en sécurité et ils n’ont aucun doute ; parce que l’amour adulte n’est pas fait de questions insignifiantes. Un amour adulte n’est nourri que par l’assurance de savoir que la seule question qui compte a trouvé une réponse.

Les relations immatures vous laissent dans l’attente de quelque chose ; les relations adultes vous offrent ce dont vous avez besoin

Dans les relations immatures, il y a comme un vide. Une sorte d’absence et d’inquiétude quant à ce quelque chose qui est manquant.

C’est une sensation qui vous ronge au moment de vous endormir ou lorsque vous vous séparez de l’autre, même pour quelques heures. C’est une sensation discrète lorsque vous êtes ensemble et que vous chassez à coup de sexe passionné et de discussions incessantes.

Dans les relations adultes, il n’y a pas de vide. Il n’y a pas de néant ou de petites fissures. Il n’y a jamais cette sensation de s’être vu enlever quelque chose ou de voir quelque chose s’en aller en même temps que l’autre s’éloigne.

L’amour circulant entre deux personnes adultes comble chaque fissure de leur être, quand ils n’avaient même pas conscience de celles-ci.

Les couples immatures rêvent de ne former qu’une personne ; les couples adultes sont à l’aise avec l’idée d’être deux

Les couples immatures sont formés de deux personnes incomplètes. Ils sont deux moitiés essayant de former un tout.

Ils sont deux personnes à la recherche d’une chose qui ne peut pas être trouvée en quelqu’un d’autre. Ils sont dans des rapports de domination, ils se forcent à être ensemble et à former un tout imparfait.

Les couples adultes ne rêvent à aucun moment de ne devenir qu’un. Ils sont deux individus désireux de devenir meilleurs. L’amour qui les lie ne cherche pas à les transformer en un seul être, mais à les faire évoluer en tant qu’individus.

Il s’agit de se pousser l’un l’autre à poursuivre ses rêves, à vivre ses passions et à devenir la meilleure personne possible.

Les couples immatures finissent par perdre leurs envies ; les couples adultes se motivent chaque jour un peu plus.

Nous sommes tous envahis par l’amour. Il est facile de passer des jours au lit et des week-ends entiers dans l’univers fantasmagorique des draps et des baisers.

Mais cet amour étouffant finit par être remplacé par un amour motivant – ce genre d’amour qui naît lorsque l’on a envie de passer sa vie avec une personne et de faire tous les efforts nécessaires afin d’avoir cette vie. Les couples immatures n’en arrivent jamais là.

Ils ne sentent jamais cette motivation à s’aimer l’un l’autre, simplement pour être plus épanouis et plus déterminés à vivre à deux.

Les couples immatures se disputent par messages ; les couples adultes le font toujours face-à-face

Les disputes sont normales, se disputer par messages ne l’est pas. Les couples adultes ne passent pas leur temps à se chamailler par écrans interposés.

Quand il faut régler quelque chose, ils le font en face-à-face – où les intentions ne peuvent pas être mal interprétées à cause d’émojis ou du correcteur automatique. La relation d’un couple immature n’est nourrie que de chamailleries incessantes et de longs messages.

Les couples immatures s’envoient des messages interminables, comme signes de leur « relation » et trouvent une forme de réconfort en passant des heures derrière leurs écrans. Ils se disputent, simplement pour se disputer ; quand les couples adultes ne se disputent que pour leur avenir.

Dans les couples immatures, il s’agit de se trouver soi-même ; dans les couples adultes, on se connaît déjà

Une relation amoureuse ne peut être épanouissante que quand deux êtres complets partent à la recherche d’une compagnie. Pourtant, nombreux sont ceux qui partent à sa recherche, simplement pour arriver à une forme de complétude. Et c’est ici que les relations adultes et immatures divergent.

Deux personnes « malsaines » ne peuvent pas entretenir une relation saine. Quand on essaie d’utiliser quelqu’un afin de nous compléter, on crée une relation incomplète.

Les couples immatures se sentent menacés par tout le monde ; les couples adultes aiment rencontrer de nouvelles personnes

Votre vie sera toujours pleine de gens, de leur passé et de surprises inattendues.

Les couples adultes ne se sentent cependant pas menacés par les inconnus ou les anciens amants. Ils ont confiance en leur amour et en celui de leur partenaire.

Les couples immatures voient une menace en chaque personne. Ils sont délirants et paranoïaques, parce que leur amour est superficiel. Les fondations de leur relation ne sont pas assez solides pour supporter le passé de l’autre, les distractions ou les menaces.

Les couples immatures vivent selon des échéances préprogrammées ; les couples adultes se laissent naturellement guider

Il n’y a pas de bon ou de mauvais moment pour emménager ensemble. Il n’y a pas d’année précise durant laquelle se marier et il n’y a définitivement pas d’échéances définissant les étapes d’une vie à deux.

Lorsque l’on est amoureux, les choses arrivent naturellement, à leur propre rythme. On sent les choses et on suit son cœur.

Les couples immatures n’ont pas ce sentiment, cet instinct et ces moments de pure simplicité. Ils créent des règles et des instructions à suivre et supposent que le temps est la seule chose capable d’améliorer ou de briser leur relation.

Les couples immatures se jugent en fonction de leur passé ; les couples adultes s’accompagnent pour le porter

Nous avons tous une histoire et souvent, nous n’en sommes pas fiers. On ne peut pas effacer ce que les gens ont vécu avant de nous connaître. Tout ce qui compte, c’est ce qu’ils sont maintenant. Les couples immatures refusent pourtant de voir au-delà de ce passé.

Mais les couples adultes acceptent non seulement ce passé, mais veulent aussi aider l’autre à guérir ses blessures. Ils regardent au-delà les erreurs et les défauts, vers leur avenir à deux.